Concours Mines-Ponts et ParisTech : admissions parallèles pour les universitaires ingénieurs

Entrer en école d’ingénieurs après un parcours universitaire, c’est ce que permet le concours commun Mines-Ponts et des écoles de ParisTech. À partir de bac+4, il est possible d’intégrer ces écoles d’excellence.

Crédit Diplomeo

Si vous pensiez que les admissions parallèles étaient réservées aux étudiants en classes préparatoires, ce concours est en mesure de vous prouver le contraire. L’admission par voie universitaire des écoles du concours commun Mines-Ponts et des écoles de ParisTech (écoles d’ingénieurs) intègre ses étudiants à bac+3 et bac+4.

Présentation du concours commun

Liste des écoles

Le concours commun Mines-Ponts et des écoles de ParisTech propose d’intégrer une des 13 écoles suivantes. Voici la liste des écoles et le nombre de places disponibles :

ÉcoleL3M1
Arts & Métiers ParisTech 50 16
Mines Nancy 5 5
Mines Saint-Étienne 5 5
École des Ponts ParisTech 10  
École Polytechnique 23  
ENSAE ParisTech 5  
ENSTA ParisTech 15 10
ESPCI Paris 6 2
Institut d’Optique Graduate School 5 5
ISAE-SUPAERO 10 5
Mines ParisTech 9 30
IMT Atlantique 30 20
TELECOM ParisTech 20 20

Au total, 140 places sont proposées aux étudiants de L3 et 170  places aux étudiants de M1.

Profil des candidats

Les candidats au concours commun Mines-Pont et des écoles de ParisTech peuvent être des étudiants français ou étrangers ayant un niveau licence, master 1, ou un titre jugé équivalent dans les domaines suivants :

L’épreuve

Le jury procède à l’examen des résultats universitaires figurant dans le dossier de candidature. Le jury convoque ensuite les étudiants ayant le profil le plus adapté à suivre l’enseignement des écoles. Certains candidats peuvent se retrouver sur une liste complémentaire en cas de désistement par exemple.

Les épreuves écrites

Les épreuves écrites se déroulent dans un des 10 centres d’examens suivants en fonction du choix du candidat dans son dossier de candidature : 

  • Aix-en-Provence
  • Bordeaux
  • Châlons-en-Champagne
  • Lille
  • Nancy
  • Paris
  • Nice Sophia Antipolis
  • Rennes
  • Saint-Étienne
  • Toulouse

Les épreuves écrites sont constituées :

  • d’un test scientifique (3h30) en deux parties : mathématiques et chimie, puis physique et spécialités
  • d’une épreuve de français (2 h)

Les épreuves orales 

Les épreuves orales ou entretiens varient en fonction des écoles. Par exemple, pour intégrer les Mines Nancy, l’épreuve sera : un entretien de motivation, un oral de mathématiques, un oral de physique, et un oral d’informatique. Pour l’IMT Atlantique, la seule épreuve orale sera un entretien. 

Les dates 2018 du concours 

Inscriptions : du 8 janvier 2018 au 6 mars 2018 (midi).

Publication des candidats appelés aux écrits : Mardi 20 mars 2018.

Epreuves écrites : Mardi 17 avril 2018.

Entretiens oraux : du 22 mai au 15 juin 2018.

Résultats des admissions : au plus tard le 18 juin 2018.

Préparer son concours 

Procédure d’inscription, frais de dossier, épreuves... Beaucoup d’éléments sont à prendre en compte pour la réussite de ce concours !

Comment s’inscrire au concours ?

Les étudiants doivent déposer leur candidature en ligne avant le 6 mars. Le dossier comporte un formulaire accompagné de documents à télécharger.

Les frais du concours commun

Le dossier à constituer est entièrement gratuit ainsi que le passage des épreuves écrites et orales.

Réviser son concours

Pour vous préparer au concours, il est conseillé de s’entrainer aux épreuves écrites. N’hésitez pas à consulter les annales des concours des années précédentes. Pour les épreuves orales, déterminez correctement votre projet professionnel afin d’être le plus légitime possible lors de l’entretien avec le jury. 

Alice Meyer