Liste des formations pour devenir médecin du sport

 

Comment devenir médecin du sport ?

Vous souhaitez exercer dans le domaine de la médecine et l’univers sportif vous passionne ? Vous rêvez de combiner ces deux domaines pour vous y épanouir professionnellement ? Le métier de médecin du sport est fait pour vous !

Qu’est-ce qu’un médecin du sport ?

Le médecin du sport est un médecin généraliste spécialisé dans le suivi de santé des athlètes et autres personnes pratiquant à haut niveau une activité physique : footballeur, gymnaste, basketteur, skieur, coureur… Tous consultent un médecin du sport ! Plus qu’un simple professionnel de santé, il est comme un coach personnalisé qui suit les évolutions et les besoins d’un sportif. Voici un aperçu de ses différentes tâches :

  • Il effectue des consultations régulières de sportifs de haut-niveau afin d’établir un suivi médical et un bilan de santé : taille, poids, état de santé général, pathologies…
  • Il prodigue des conseils à ses patients pour qu’ils adoptent une bonne hygiène de vie et puissent ainsi optimiser leurs performances sportives : régime alimentaire équilibré, rythme de vie adapté…
  • Il applique son expertise sur les pathologies et blessures que les sportifs subissent souvent : entorses, fractures, problèmes musculaires, tendinites, etc. Le médecin du sport soigne et assure le suivi de chacune de ces lésions.
  • Il agit aussi comme un coach mental en insufflant de l’énergie et de la force au sportif qu’il ausculte. Il a donc un rôle primordial pour la psychologie de ses patients qu’il doit rassurer, remettre en confiance et rebooster après un coup dur lié à un problème de santé.

Ce médecin spécialiste est donc un véritable accompagnateur pour l’athlète, comme une nounou !

Caractéristiques, salaire et perspectives d’évolution

Les médecins du sport sont pour la plupart des libéraux. Il peut être un indépendant et travailler à son compte en ayant un portefeuille de patients auprès desquels il va intervenir, ou bien travailler au sein d’une structure : hôpital ou milieu hospitalier, centre médico-sportif, fédérations et associations sportives… À savoir que très souvent, le médecin du sport est un vacataire, voire bénévole qui travaille à temps partiel dans ces structures.

En moyenne, le salaire brut mensuel d’un débutant se situe aux alentours de 3100 € par mois.

Quelles sont les qualités requises pour exercer cette profession ?

Pour être médecin du sport, il est évidemment essentiel d’être un véritable expert sur les questions de santé et notamment celles liées au sport, et de bien connaître ce milieu, comme il est requis pour l’ensemble de l’équipe médicale d’un sportif.

Les qualités relationnelles sont aussi très importantes pour le médecin du sport, qui doit nouer des liens forts avec ses patients en étant pédagogue et fin psychologue : une relation de confiance doit s’installer pour que le sportif puisse écouter les conseils de son médecin et les appliquer. Bien entendu, il est primordial, surtout dans le cas d’un sportif célèbre et médiatisé, d’être très discret sur les tracas de santé qu’il peut rencontrer.

Quelle formation pour être médecin du sport ?

Pour accéder à la profession de médecin du sport, il faut suivre une formation de médecin généraliste, c’est-à-dire suivre des études de médecine pour au minimum neuf années d’études. Au cours de la huitième année, le futur médecin peut préparer une spécialisation via un Diplôme d’Études Spécialisées Complémentaires (DESC) en médecine du sport, pendant deux ans. À l’issue du cursus, il s’agit de passer un certificat de capacité en médecine et biologie du sport.

Consultez la liste des 122 formations pour devenir médecin du sport

Liste des métiers associés

Autre métier médecin

Les filières du métier médecin du sport