Liste des formations pour devenir éleveur equin

 

Éleveur équin : tout ce qu’il faut savoir sur ce métier !

Vous êtes passionné par les animaux et plus particulièrement les chevaux ? Découvrez le métier d’éleveur équin avec Diplomeo !

Description du métier d’éleveur équin

L’éleveur équin ou plus communément appelé éleveur de chevaux est une profession de passionnés. Travaillant au contact des chevaux tout au long de ses journées, l’éleveur équin ne compte pas ses heures.
Il doit s’occuper de l’entretien quotidien des chevaux et notamment de leurs soins afin de garantir une bonne santé aux bêtes qu’il va vendre. Il doit évidemment les nourrir et peut s’occuper de leur ferrage, c’est-à-dire la pose de fer sur leurs sabots.
L’autre fonction primordiale d’un éleveur équin est de s’occuper de leur reproduction et sélectionner les bons chevaux pour pouvoir faire des croisements optimaux. Cela implique d’élever et de dresser des poulains jusqu’à l’âge adulte.

Ces professionnels travaillent souvent à leur compte, dans des cheptels qui ont souvent de grands terrains pour assurer de l’exercice aux bêtes. En plus de l’entretien des chevaux et des locaux dans lesquels ils sont gardés, l’éleveur s’occupe de leur vente et doit donc avoir quelques notions de commerce. Il doit savoir communiquer autour de ce qu’il vend afin de promouvoir son élevage. Des compétences en gestion et en comptabilité ne sont pas non plus de trop.

Quelles sont les qualités d’un éleveur équin

Passion : Travailler au quotidien aux côtés de chevaux n’est pas une tâche aisée, les éleveurs sont souvent des personnes passionnées qui consacrent quasiment tout leur temps à leurs bêtes. Le travail n’est pas non plus tout le temps agréable et s’effectue, la plupart du temps, en plein air.

Bonne condition physique : Manipuler des animaux de plusieurs centaines de kilos n’est pas accessible à tout le monde. En plus de connaître les chevaux, il faut avoir les capacités physiques pour s’en occuper, les déplacer et les monter.
La météo rythme souvent le quotidien des éleveurs équestre et l’hiver n’est pas une période facile pour les professionnels de ce secteur.

Agronomie : Pour nourrir des chevaux, il faut avant tout... de la nourriture pour chevaux et oui ! Les éleveurs équins sont souvent des agronomes et savent cultiver ce qu’il faut pour nourrir leurs animaux.

Quelles formations pour devenir éleveur équin ?

Il existe plusieurs formations pour exercer ce métier, la plupart ne dépassent le bac +3. On pense notamment au BTSA option production  animale qui est un diplôme de niveau bac +2. Le Diplôme d’État Supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (DESJEPS) mention Dressage ou Équitation.

Consultez la liste des formations pour devenir éleveur equin

Liste des métiers associés

Les autres métiers éleveur

Le type d’école pour de venir éleveur equin

Les filières du métier éleveur equin