Liste des formations pour devenir éducateur canin

 

Comment devenir éducateur canin ?

Lecture

Une véritable passion canine, c’est ce qu’éprouve un éducateur pour chien. Au plus près des animaux, c’est un échange mutuel et une relation de confiance qui se développe entre les deux. Il ne remplace en aucun cas le maître, mais l’épaule dans l’éducation ou la rééducation de son chien. Aimer un chien ne suffit pas pour devenir éducateur. Ce métier nécessite des compétences et des diplômes pour pouvoir l’exercer et en faire un métier à plein temps.

  

Qu’est-ce qu’un éducateur canin ?

Comme son nom l’indique, l’éducateur canin est une personne qui aide un maître à bien élever son chien. Il peut revêtir le rôle de comportementaliste afin de régler les problèmes de comportement et d’éducation, mais ce sont deux métiers différents. Le comportementaliste analyse la psychologie de l’animal et ne le dresse pas. 

L’éducateur canin a en premier lieu un rôle de conseil, d’information et de prévention : lors de l’achat d’un animal de compagnie, il est possible de le consulter pour savoir quelle race choisir selon ses goûts, mais surtout sa situation (emploi du temps, espace de vie, activités…), et comment faut-il s’en occuper.

La plupart du temps, l’éducateur canin est consulté par des maîtres pour résoudre des problèmes d’éducation ou de comportement ou bien prévenir en amont en les apprenant dès le plus jeune âge. Il est appelé pour faire l'éducation des chiots, car le dressage est beaucoup plus facile lorsque l’animal est jeune. Parmi eux, la marche en laisse, la malpropreté, les fugues, les problèmes d’aboiement, l’agressivité, les peurs, l’indisciplinarité... Généralement, il s’agit donc de travailler sur des soucis liés à l’obéissance ou encore à l’hygiène de l’animal

Pour ce faire, le dresseur canin met en application des techniques efficaces sous forme de leçons qu’il enseigne, en cours individuels ou cours collectifs, et d'adapte au chien dont il doit s’occuper : sa race, son caractère, ses habitudes, etc. Ainsi, ce professionnel va apprendre des basiques à l’animal tels qu’« assis », « couché », « au pied ». Le but étant que le chien se comporte bien avec son maître, mais aussi en société.

Il doit également développer une relation de confiance avec le maître. Après avoir mis en place une méthode adaptée au chien, il doit la transmettre au propriétaire afin qu’il la reproduise. Il donne des cours théoriques et pratiques aussi bien au maître qu'au chien. 

Les compétences requises pour devenir éducateur 

Pour pratiquer le métier d’éducateur canin, il doit avoir certaines compétences qui l’aideront dans son travail au quotidien :

  • Avoir la passion : sans l’amour pour les chiens, il sera difficile d’exercer ce métier. Mais cet amour ne doit pas dépasser le stade professionnel de son intervention. 
  • Être patient : l’éducation demande du temps et beaucoup de patience. Le chien n’exécutera pas ce qu’on lui demande en un claquement de doigts. C’est après des heures d’entraînements avec le maître que des changements apparaîtront. 
  • Savoir être autoritaire : face à leur tête, il peut être difficile de résister à leur caprice. Pour que les méthodes fonctionnent, l’éducateur doit savoir faire preuve d’autorité et se faire obéir pour obtenir des résultats. 

Caractéristiques, rémunération et perspectives d’évolution

L’éducateur canin peut travailler à domicile, mais aussi dans d’autres espaces qu’il aura choisi pour l’éducation du chien ou du chiot (parcs…) ou dans des clubs canins. Il peut également proposer ses services chez le client. 

Un professionnel de l’éducation canine débutant touche environ 1 500 € brut par mois, aux alentours du SMIC.

Pour ce qui est des perspectives d’évolution, il est possible de se spécialiser par exemple dans le dressage de chiens guides d’aveugle, de chiens de compagnie auprès d’enfants ou de personnes en situation de handicap, de chiens de défense, etc. Il n’est pas rare de retrouver un éducateur canin comportementaliste, car les deux métiers peuvent se retrouver facilement. 

Riche de son expérience auprès des animaux de compagnie, il peut rester dans le secteur des animaux. Voici quelques exemples de métiers :

Quelles formations à suivre pour exercer cette profession ?

Pour devenir éducateur canin, il est nécessaire d’obtenir un diplôme d’État, le Brevet Professionnel d’Éducateur canin. Cette formation dure deux ans. Il est aussi possible de s’inscrire dans des organismes de formation qui forment à ce type de métier, mais ils ne sont pas forcément reconnus par l’État. Ce sont principalement des cours à distance. Enfin, pour exercer cette profession, il vous faudra posséder le Certificat de Capacité à travailler avec des animaux domestiques (sous forme de test d’évaluation).

Consultez la liste des 8 formations pour devenir éducateur canin