Liste des formations pour devenir arbitre

 

Comment devenir arbitre ?

Vous êtes un grand passionné du monde sportif et souhaitez vous épanouir professionnellement dans ce milieu ? Vous êtes rigoureux et rien ne vous échappe ? Pas de doute, vous êtes fait pour être arbitre !

Qu'est-ce qu'un arbitre ?

L'arbitre est le garant du respect des règles du jeu dans un sport donné : si les arbitres de football sont généralement ceux auxquels ont pense le plus souvent, il y a bien évidemment des arbitres pour une multitude d'autres sports : tennis, basketball, handball, rugby… À chaque partie son maître du jeu.

Quel que soit la discipline sportive dans laquelle il s'est spécialisé, l'arbitre a une importance capitale dans le bon déroulement d'un match, d'une partie ou d'un jeu.

  • Tout au long de la partie, il se déplace sur le terrain avec rapidité et dextérité pour pouvoir avoir les yeux sur chaque geste et mouvement des joueurs en action.
  • Il intervient en cas de faute diverses, généralement à l'aide d'un sifflet. Un hors-jeu en football, un en avant en rugby, un marcher en basketball, une reprise de dribble en handball… En fonction des règles propres à chaque sport, l'arbitre a le pouvoir de changer le cours d'un match en distribuant des cartons, en accordant des penalties, en pouvant même exclure un participant.
  • Il doit intervenir en toute neutralité et ne jamais prendre parti pour un joueur ou pour une équipe. Son action et ses interventions, de par leur importance, sont souvent décriées et toujours scrutées par les passionnés. Une faute d'arbitrage et la pluie de critiques est assurée !

Caractéristiques, salaire et perspectives d'évolution

L'arbitre n'est pas toujours salarié à temps plein. Il peut parfois seulement intervenir sur certains matchs de façon ponctuelle. Mais il peut également être employé par une fédération sportive ou un club sportif.

Le salaire d'un arbitre est extrêmement variable. Les débutants oeuvrant pour de petits clubs et des équipes de bas niveau gagnent aux alentours d'un SMIC par match. Mais au bout de plusieurs années d'expérience, si le grand talent d'un arbitre est reconnu, ce professionnel peut accéder à l'arbitrage de matchs nationaux voire internationaux : dans ce cas là, la rémunération peut s'envoler. Il a été estimé que les meilleurs arbitres de la coupe du monde de football en Russie toucheraient un salaire fixe de 57 000€, auxquels s'ajouteront une prime de 2500€ par match ! Évidemment, rare sont ceux qui arrivent à ce niveau dans la profession.

Quelles sont les qualités requises pour exercer cette profession ?

Pour être un bon arbitre, il faut avant tout avoir beaucoup de self-control, de lucidité et de clairvoyance. Rien de doit lui échapper !

Il doit être doté d'un grande force de caractère pour rester impassible et impartial face aux protestations des joueurs sur le terrain, mais aussi des spectateurs parfois mécontents.

Il doit de plus évidemment être un véritable expert des règles du sport qu'il arbitre. Enfin, il lui faut être doté de capacités physiques conséquentes pour tenir le rythme des sportifs tout au long de la partie.

Quelle formation pour être arbitre ?

Pour devenir arbitre officiel, il est est nécessaire d'être au préalable représenté par un club sportif. Il vous faudra ensuite passer un examen spécifique, à la fois théorique et pratique. Une formation en sport est recommandée pour apporter l'expertise nécessaire :

Consultez la liste des 171 formations pour devenir arbitre

Le type d’école pour de venir arbitre

Les filières du métier arbitre