Liste des formations pour devenir animateur de radio et de télévision

 

Comment devenir animateur de radio et de télévision ?

Lecture

Le métier d’animateur de radio et de télévision est très attractif, toutefois il est difficile d’accès. Se faire une place dans le monde de l’animation peut s’avérer compliqué. Toutefois, la création de chaînes et de nouveaux programmes incite les directeurs de production à chercher de nouveaux talents. Il est donc nécessaire de savoir se démarquer des autres, pour faire la différence et être remarqué par les différentes chaînes de radio ou de télévision. Mais comment devenir animateur de radio et de télévision ? Quelles sont les missions de ce professionnel et quel est le profil adapté ? Découvrez toutes les informations sur le métier d’animateur de radio et de télévision !

Le métier de l’animateur de radio et de télévision 

Pour entrer dans le vif du sujet et faire simple, l’animateur n’est rien d’autre que le chef d’orchestre de son émission. En effet, c’est lui qui anime le programme, qu’il aura préparé en amont avec l’aide de l’équipe de production. Cette dernière définit avec lui les différents sujets qui vont être abordés pendant l’émission. L’animateur doit donc être capable de travailler en équipe, puisqu’une grande partie de son travail se fait collectivement, avant de se lancer seul dans l’arène. 

Afin de préparer au mieux son émission, l’animateur de radio et de télévision doit écrire ses textes de présentation, préparer ses interviews avec d’éventuels intervenants, rédiger ses transitions… Rien ne doit être laissé au hasard pour éviter les imprévus. Des imprévus qui peuvent parfaitement avoir lieu, mais que l’animateur arrive à surmonter avec un esprit d’adaptabilité et de professionnalisme

Selon le programme qu’il anime, l’animateur de radio et de télévision peut être amené à commenter et décrire des actualités, faire un point sur les nouvelles sportives, recevoir et animer des invités, faire des interviews, faire intervenir le public… Ses missions sont nombreuses et variées. L’animateur doit donc être polyvalent et répondre à toutes les demandes de son producteur. 

Enfin, la principale fonction de l’animateur est de capter un maximum d’auditeurs et de téléspectateurs, en les informant, divertissant et surtout en les fidélisant

Profil d’un animateur de radio et de télévision

Les places d’animateur de radio et de télévision sont chères. Votre personnalité fera donc la différence lors d’un éventuel entretien avec une station de radio ou une chaîne de télévision. 

Mais alors quel est le meilleur profil qui correspond au poste d’animateur de radio et de télévision ? Même si, c'est vrai, tout s’apprend, le caractère est un critère essentiel pour prétendre au poste d’animateur.

Tout d’abord, l’animateur se doit d’être toujours de bonne humeur, même s’il s’est levé du mauvais pied. À l’écran comme à la radio, l’animateur ne peut pas se laisser influencer par des problèmes extérieurs ou personnels. Ceci se verrait sur les traits de son visage ou s’entendrait à sa voix. Le métier d’animateur exige donc une grande capacité à prendre sur soi, ce qui n’est pas toujours facile. 

Bien évidemment, ce que le public apprécie chez un bon animateur est également son sens de l’humour et sa répartie. Sans l’humour, Arthur, Cauet ou encore Julien Courbet ne seraient peut-être pas là où ils en sont aujourd’hui ! Il est donc important de miser sur la gaieté, l’authenticité et même l’auto-dérision pour se rapprocher de ses auditeurs et de ses téléspectateurs. 

De plus, l’animateur doit bien évidemment maîtriser la langue française à la perfection, avoir une très bonne élocution, une bonne culture générale et une connaissance solide des médias

Enfin, il doit être disponible et flexible, car le planning de l’animateur peut être très variable. Effectivement, il peut être amené à travailler les jours fériés, les week-end, très tôt le matin, ou très tard le soir. La persévérance et le dynamisme seront donc ses meilleurs alliés.

Parcours pour devenir animateur de radio et de télévision

Il n’y a pas de parcours spécifique pour devenir animateur. Cependant, plusieurs écoles de journalisme privées assurent des formations au métier. Ces études sont payantes et toutes ne conduisent pas à des certifications reconnues. Il faut donc vérifier ces dernières pour être sûr de faire le bon choix d’école et que celle-ci réponde à votre projet professionnel. En général, ces établissements proposent aux étudiants d’effectuer un Bachelor Journalisme, suivi d’un mastère.

Il existe également des écoles publiques de journalisme, des écoles spécialisées ou bien des universités, qui proposent des cursus tels que des Licences pro Journalisme ou encore des Masters Journalisme. Ces formations sont accessibles à condition de détenir le baccalauréat. L'admission se fait sur étude de dossier de candidature et sur concours d'entrée. Après les épreuves écrites, un entretien individuel a généralement lieu. 

Toutefois, dans ce métier, c’est bel et bien l’expérience professionnelle qui prime. Vous aurez donc plus de chance d’être repéré par une station de radio ou une chaîne de télévision si vous avez de l’expérience dans les radios locales ou dans la télévision

Il est donc vivement conseillé de faire des stages et de participer à un maximum de castings pour entretenir son réseau professionnel et garantir votre insertion professionnelle

Salaire et perspectives d’évolution

Le salaire de l’animateur de radio et de télévision est très variable. En effet, il va dépendre de la notoriété de la chaîne qui l’embauche, ou encore de l’émission qu’il va animer. 

Sa rémunération peut varier entre le SMIC et 3000 euros bruts par mois. Néanmoins, plus sa chaîne et lui-même sont célèbres, plus le salaire sera élevé. Certains animateurs gagnent plus de 30 000 euros par mois

Par ailleurs, avec de la notoriété, l’animateur peut devenir producteur audiovisuel et ainsi travailler avec plusieurs chaînes de télévision ou de stations de radio.

Retenez donc bien que, dans ce secteur, tout est affaire de persévérance, de dynamisme, d’opportunités et parfois de culot

Consultez la liste des 48 formations pour devenir animateur de radio et de télévision

Note moyenne des Formation

4/5


27 avis d'étudiants

Donnez votre avis