Liste des formations pour devenir agent des finances

 

Métier Agent des finances

Sous l’appellation « agent des finances » sont regroupés trois métiers : agent de constatation des douanes, agent d’administration du Trésor public et des Impôts, adjoint de contrôle de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). L’agent des finances est au service de l’État. Pour postuler, les candidats doivent avoir un casier judiciaire vierge de toute mention contradictoire. Les agents ont la possibilité de travailler dans différentes branches telles que la fiscalité, la comptabilité et le recouvrement.

Le métier d’Agent des finances

Ce métier est rattaché aux ministères de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Les quatre métiers spécialisés d’agent des finances nécessitent de la rigueur, de la minutie, mais aussi un goût prononcé pour les chiffres et le sens des responsabilités. Il doit répondre à des questions précises et assure des opérations de secrétariat et de comptabilité. Il a un rôle d’informateur auprès des contribuables, ce qui requiert de la diplomatie. Il se doit d’être polyvalent car il est amené à utiliser des compétences variées.

L’agent de constatation des Douanes exerce des tâches administratives lorsqu’il est dans la branche du « contrôle des opérations commerciales ». Dans la branche « surveillance », il a principalement des missions de terrain.
Au « contrôle des opérations commerciales », il s’occupe du suivi et du contrôle des opérations du commerce international, de la perception des taxes sectorielles (sur les poids lourds, les navires de plaisance…) et travaille sur des documents dans des secteurs de contributions indirectes (tabacs et alcools, métaux précieux, produits pétroliers).
Dans la branche « surveillance », il est nécessaire d’être en bonne condition physique. L’agent travaille en uniforme et dispose d’une arme de service. Il a pour principale mission la lutte contre la fraude telle que le trafic de drogue, de contrefaçons, d’espèces animales ou végétales, de marchandises prohibées…

L’agent administratif du Trésor public et des Impôts participe aux opérations de paiement des dépenses, d’encaissement des recettes. Il vérifie la comptabilité de l’État, mais aussi des communes et des conseils régionaux. Il dissèque et analyse les pièces comptables des entreprises et des particuliers. Il peut travailler à l’inspection immobilière, au cadastre ainsi que dans les services de recouvrement. Il dispose de véritables compétences en droit, fiscalité et comptabilité.

L’adjoint du contrôle de la DGCCRF participe à la surveillance de la qualité, mais aussi de la sécurité des produits et des services. Il veille au respect des réglementations relatives à la concurrence et à la consommation. Par ailleurs, il assure l’accueil téléphonique et physique des consommateurs, le traitement du courrier, la gestion comptable et administrative de premier niveau. De même, il est en charge du classement de la comptabilité et participe à la vie interne d’une unité administrative comme un bureau d’administration centrale, de direction départementale, régionale et un laboratoire.

Où exercer lorsque l’on est Agent des finances ?

L’agent des finances est avant tout un fonctionnaire de l’État, quelle que soit sa spécialisation. Il dépend soit de la Direction générale des impôts, soit de la Direction générale de la comptabilité publique ou soit de la Direction générale des douanes. Les agents administratifs travaillent dans un bureau (guichet d’une trésorerie, service de conservation des hypothèques, centre des impôts fonciers…). Les agents des branches « surveillance » sont au contraire sur le terrain, dans des aéroports, des gares routières, des ports et aux guérites des frontières.

L’agent des finances est très souvent en relation directe avec le public, que ce soit pour répondre à des questions sur le montant d’un impôt ou pour contrôler des voyageurs.

Quelles études pour devenir Agent des finances ?

Pour devenir agent des finances, quelle que soit la branche, il faut au préalable réussir un concours. Peuvent se présenter ceux titulaires d’un diplôme de niveau V (BEP, CAP…). Par ailleurs, il faut jouir de ses droits civiques et ne pas avoir au bulletin n°2 de votre casier judiciaire des mentions incompatibles avec l’exercice des fonctions. Il est nécessaire d’être en position régulière au regard du Code du service national et être âgé d’au moins 16 ans (pas de limite d’âge maximale). Dernier point capital, les candidats doivent être de nationalité française ou être ressortissants d’un État membre de l’Union européenne.

Chaque spécialité a une épreuve d’admissibilité, sous forme de QCM, évaluant la culture générale et les notions mathématiques.
Le concours des douanes ajoute une épreuve supplémentaire où le candidat disserte sur l’une des options suivantes : français, géographie économique, comptabilité commerciale, connaissances économiques, juridiques et commerciales.

C’est au stade des épreuves d’admission que les spécificités se dessinent.

Afin d’augmenter leur chance, les candidats peuvent réaliser, en amont du concours, une classe préparatoire spécialisée

Consultez la liste des formations pour devenir agent des finances

Notre actualité sur le thème

croupier assistante et livreur
Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Les études, ce n'est vraiment pas pour vous et vous avez donc décidé de les arrêter pour travailler... Seulement, quels sont les métiers que vous pouvez faire, dans un pays où le diplôme est un sésame très (très) précieux ? Voici le top 10 des métiers qui recrutent en France, par Diplomeo !

Autre métier inspecteur des finances

Les filières du métier agent des finances