Liste des formations pour devenir actuaire

 

Comment devenir actuaire ?

Vous êtes rigoureux, minutieux, le monde des assurances vous intéresse et l’administratif ne vous fait pas peur ? C’est sûr, le métier d’actuaire est fait pour vous !

Qu’est-ce qu’un actuaire ?

L’actuaire, parfois appelé aussi analyste de résultat de portefeuille ou encore chargé d’études actuariales, est une profession plutôt méconnue du grand public. Pourtant, il opère dans de grands groupes loin d’être confidentiels : les compagnies d’assurance. Son rôle est éminemment important dans son secteur d’activité, car c’est lui qui agit en amont et lors de la rédaction d’un contrat d’assurance. De façon plus précise, voici les différentes tâches qui lui sont assignées.

L’actuaire a pour principales missions de réaliser des études économiques, financières et statistiques qui permettront de mettre au point et définir le contenu d’un contrat d’assurance. Il assure une gestion des risques en mesurant les risques financiers de chaque opération, analyse des données et recueille le plus d’informations possible pour que son étude de la situation soit la plus exacte possible. Son objectif : minimiser les pertes financières et optimiser la rentabilité en réalisant le plus de bénéfices possible pour la société d’assurances qui l’emploie. Ce haut technicien de l’assurance est celui qui a en charge de fixer les tarifs appliqués aux assurés. Sa responsabilité est donc très importante.

L’actuaire, en plus de concevoir de nouvelles aux contrats, a également le pouvoir de modifier des contrats déjà existants, à la peine économiquement par exemple.

Caractéristiques, salaire et perspectives d’évolution

Le salaire médian brut mensuel d’un actuaire débutant se situe aux alentours de 3100 €. Les perspectives d’évolution sont plutôt nombreuses et relativement facilement accessibles après plusieurs années d’expérience : vous pourrez ainsi accéder à d'autres métiers à plus hautes responsabilités telles que responsable actuariat, responsable de service d’études etc.

Quelles sont les qualités requises pour exercer cette profession ?

Pour exercer la profession d’actuaire, il faut avant tout avoir de solides connaissances et capacités en calcul et aimer les chiffres et les mathématiques en général : les opérations et autres formules constitueront une bonne partie de votre quotidien.

Mais ce n’est pas tout : le métier d’actuaire requiert également un savoir important en droit, en fiscalité, en économie, en gestion, et bien sûr en finance. Par ailleurs, il vous sera nécessaire de maîtriser à la perfection l’univers informatique, ainsi que des logiciels et autres outils informatiques spécifiques qui vous assisteront dans des tâches diverses.

Enfin, pour être actuaire, mieux vaut avoir un bon esprit d’analyse, une rigueur et une organisation qui vous permettront d’être le plus efficace et le plus juste possible dans l’exercice de ses différentes fonctions.

Quelle formation pour être actuaire ?

Pour devenir actuaire, il est nécessaire d’être titulaire d’un niveau bac+5, de préférence en économie, mathématiques ou droit, de type :

Après avoir suivi une formation diplômante, il est nécessaire d’obtenir un diplôme d’actuaire dans un des sept établissements reconnus par l’Institution des actuaires.

Consultez la liste des 47 formations pour devenir actuaire

Les filières du métier actuaire