Puissance Alpha : bienvenue au plus grand concours commun pour futurs ingénieurs !

De la fusion de deux concours communs d’écoles d’ingénieurs post-bac vient de naître Puissance Alpha, qui s’annonce déjà être le plus grand de ces concours. Rencontre avec les directeurs des 16 écoles concernées.

Crédit Diplomeo

« Il y a un temps pour l’humilité, et un temps où il faut dire les choses ». Ce que Louis Jouanny, le trésorier du nouveau concours, veut dire par là c’est que le concours Puissance Alpha est au sommet : 1er en nombre de places offertes, 1er en nombres de campus, 1er en nombre de candidats et 1er en nombre de voies d’orientation possibles. En effet, le nom n’est pas anodin et affiche bien les ambitions : « Puissance » pour la force d’un réseau de 16 écoles et « Alpha » pour « premier »...

16 écoles unies pour « l’intérêt général »

Regrouper deux concours, ce n’est pas aussi simple qu’associer les 11 écoles de l’ex-Puissance 11 aux 5 de l’ex-Alpha... C’est aussi se lier dans un projet commun. Pour cela, le concours prend la forme d’une association et offre un « service d’intérêt général ». L’idée est notamment de faciliter les démarches des futurs étudiants post-bac et de leurs familles en leur offrant une porte d’entrée unique à 16 écoles. Le président du concours, Jean-Marc Idoux, confirme : « La priorité de notre association, c’est d’investir sur l’orientation ».

« Nous avons une vraie offre de diversité avec un drapeau commun »

Presque toutes labellisées ESSPIG (établissement d’enseignement supérieur d’intérêt général), les 16 écoles se sont entendues sur des valeurs communes. Parmi celles-ci, la volonté d’offrir un large panel de domaines aux candidats : difficile de ne pas trouver son bonheur parmi 50 filières ! « Nous avons une vraie offre de diversité avec un drapeau commun », note Louis Jouanny. Au-delà des formations, les écoles entendent aussi donner leurs chances à un maximum de candidats, avec un aspect humain bien marqué. En ouvrant ses portes plus largement aux jeunes femmes, aux étudiants étrangers, aux boursiers, aux bacheliers ES, STI2D, STL et STAV, le concours veut « répondre à la diversité sociale de la France », selon Gérard Pignault, secrétaire de l’association.

Appli, coaching... le concours s’adapte !

Et aussi

Toutes les infos sur les anciens
concours Puissance 11 et Alpha

L’ambition de Puissance Alpha est d’attirer entre 7 000 et 8 000 candidats pour la rentrée 2018. Pour cela, l’association met en place une application gratuite, en plus de son site, pour réviser, s’entraîner au concours, etc. Autres points pour accompagner les candidats jusqu’au concours : des sessions de préparation dans les écoles, du tutorat et du parrainage d’anciens étudiants, etc. Encore de quoi rassurer et donner envie d’aller passer le concours en toute sérénité !

Les modalités du concours Puissance Alpha

L’admission et les épreuves du concours Puissance Alpha

Pour harmoniser le recrutement des écoles du concours Alpha, il aura fallu environ 8 mois de travail et de réflexion. « Chaque école est libre de choisir les coefficients qu’elle attribue à chaque matière », précise Florence Dufour, responsable de la partie recrutement de l’association. La sélection des étudiants se fait :

  • sur dossier scolaire et épreuves écrites pour les bacheliers S
  • sur dossier scolaire et oral de motivation pour les bacheliers ES, STI2D, STL et STAV

Les « grands classés », à savoir les candidats de bac S se présentant avec un dossier scolaire très solide (généralement plus de 14 de moyenne en première et terminale) sont dispensés d’épreuves écrites. De même pour les autres bacs qui peuvent être dispensés d’oral dans certains cas.

Le concours écrit pour les bacheliers S se déroule ainsi :

  • 2 h de mathématiques
  • 1 h 15 de physique
  • 1 h 15 de chimie et biologie
  • 45 minutes d’épreuves de personnalité et de motivation

Le tout sous forme de QCM. « Toutes les matières d’applications des formations sont représentées dans le concours », remarque Florence Dufour.

Où passer le concours Puissance Alpha ?

Le concours Puissance Alpha peut se passer dans plus de 40 centres en France, à savoir : Amiens, Angers, Annecy, Besançon, Bordeaux, Brest, Caen, Cergy-Pontoise, Clermont-Ferrand, Dijon, Évry, Grenoble, Guingamp, Ivry-sur-Seine, Laval, Lille, Limoges, Lorient, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Nice, Noisy-le-Grand, Orléans, Paris, Pau, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Étienne, Saint-Quentin et Saint-Pierre à La Réunion. Et à l’étranger : Dakar (Sénégal), Doha (Quatar), Hong-Kong (Chine), Rabat (Maroc), Singapour, Tananarive (Madagascar) et Shanghai (Chine).

La liste des écoles participantes

Voici la liste des 16 écoles du concours Puissance alpha et le nombre de places qu’elles offrent en 2018 (environ 3 000 au total) :

À noter que les groupe ECAM et UniLasalle se sont déjà rapprochés de l’association pour éventuellement l’intégrer en 2019.

Date du concours Puissance Alpha 2018

La session 2018 du concours Puissance Alpha aura lieu le 28 avril 2018.

Prix du concours Puissance Alpha

Les frais d’inscription du concours s’élèvent à :

  • 120 euros pour les bacheliers S
  • 50 euros pour les bacheliers ES, STI2D, STL, STAV
  • gratuit pour les boursiers

Soizic Meur