Liste des formations pour devenir pro gamer

 

Devenir pro gamer : comment y parvenir ?

Lecture

Sportif de haut niveau est un métier, pourquoi pas pro gamer ? C’est la question que les joueurs professionnels de jeux vidéo ont réussi à imposer avec l’avènement du e sport (ou sport électronique en français) comme discipline professionnelle en 1997 aux États-Unis. Métier atypique et inconnu, il devient une forme de rêve pour les passionnés de jeux vidéo. Néanmoins, il reste difficile d’accès.

Qu’est-ce qu’un pro gamer ?

Le pro gamer (ou eSportif) est une personne qui joue aux jeux vidéo dans des compétitions nationales et internationales sur internet ou en LAN (« local area network party » ou « tournoi en réseau local ». Son objectif premier est de gagner ces compétitions. Généralement, il fait partie d’une équipe, sponsorisée par des marques. Ainsi il a aussi un rôle d’ambassadeur.

Comme un sportif professionnel, le pro gamer doit s’entraîner de manière quotidienne et se préparer à d’éventuels tournois à venir. Ces séances d’entraînement se passent aussi bien seul qu’en équipe. Avec ses coéquipiers et son coach, ils réfléchissent à une ou des stratégies à mettre en place pour gagner.

La préparation physique et mentale est indispensable pour un joueur professionnel. La charge mentale du pro gamer est immense. Il a donc besoin d’une préparation afin de pouvoir tenir des heures pendant une partie, mais aussi faire face à la pression de jouer devant un public qui scande son prénom. Car ce sont des stars pour des millions de personnes. Comme un sportif, il doit maintenir une hygiène de vie irréprochable. Il suit un régime strict, car les jeux vidéo nécessitent une concentration et une réflexion importantes.

Il ne doit pas pour autant vivre en autarcie. C’est une personnalité mondialement connue, donc il a besoin de cultiver sa fanbase en étant actif sur ses réseaux sociaux, faire des interviews ou encore streamer.

Afin de pouvoir être le meilleur, le esportif se spécialise dans un jeu : Fortnite, Rainbow six, League of Legends, StarCraft ou Counter Strike… Il existe différents types de jeux et cela va influencer sa manière de jouer et les stratégies qu’il déploie : FPS (first-person shooter ou « jeu de tir à la première personne »), RTS (real-time strategy ou " jeu de stratégie en temps réel) ou encore MOBA (multiplayer online battle arena).

Les compétences et les qualités requises pour un pro gamer

Un pro gamer se doit d’aimer les jeux vidéo, mais d’autres compétences sont nécessaires afin de pouvoir espérer évoluer dans le milieu professionnel.

  • Avoir un esprit d’équipe : c’est un élément indispensable, car les joueurs pro jouent principalement en équipe. Que ce soit lors des entraînements ou des compétitions, les pro gamers doivent s’entendre afin de pouvoir échanger et coopérer en toutes circonstances. Beaucoup d’équipes vivent ensemble afin de consolider les liens, mais cela peut vite devenir difficile pour certains joueurs.
  • Savoir s’adapter : grâce à leur jeu poussif, les développeurs de jeux vidéo peuvent améliorer et régler des problèmes du jeu régulièrement. Ces « patchs » (une section de codes ajoutée à un logiciel dans le but de le modifier pour diverses raisons : bug, amélioration, traduction…) sont des modifications nécessaires, mais qui obligent le pro gamer a devoir changer de stratégies et de s’entraîner encore plus afin de parfaitement maîtriser les nouvelles fonctionnalités.
  • Être passionné tout en étant professionnel : « Il faut s’en donner la peine, ce n’est pas que jouer aux jeux. C’est jouer beaucoup, mais prendre ça au sérieux ». Shemek, joueur de League of Legends chez la Team Vitality depuis quelques années souligne l’importance du professionnalisme dans ce métier. Les heures d’entraînements ne se comptent pas et il a besoin de faire attention à son alimentation afin de maximiser ses capacités physiques et mentales pendant une compétition.

Que faire par la suite ?

Comme beaucoup de métiers physiques, la carrière d’un pro gamer est assez courte. Son expérience de joueur au plus haut niveau lui ouvre les portes des métiers du eSport : coach ou manager d’une équipe de eSport, journaliste

Karim Bbahla, plus connu sous le nom de ImSoFresh, est un ancien esportif. Il a expliqué son parcours après sa retraite de joueur lors d'une interview accordée à Gaming Campus : « Maintenant je suis streamer je fais du contenu en ligne, ce sont des directs et je fais aussi des vidéos. De temps en temps, je coach aussi des gens qui veulent progresser. Je leur donne des leçons privées. Parfois je suis invité à des évènements pour réagir en tant qu’analyste. »

Ses sources de revenus varient énormément et diffèrent selon les joueurs. Sa popularité, l’équipe à laquelle il appartient, les sponsors avec qui il a signé sont des facteurs à prendre en compte. Plus généralement en Europe, les pro gamers n’atteignent pas les chiffres des joueurs nord-asiatiques qui volent haut rapidement. De plus, beaucoup d’entre eux ont une activité parallèle comme streamer donc il reçoit de l’argent de la part des plateformes de streaming comme TwitchTV.

Quelles formations suivre pour devenir pro gamer ?

Pour devenir joueur professionnel, il n'existe aucune formation ou diplôme. Ce sont des passionnés de jeux vidéo qui ont réussi à le transformer en métier. Mais de plus en plus d’établissements forment des métiers dans le milieu du eSport comme les écoles de jeux vidéo.

Les formations en communication et en marketing peuvent aider le pro gamer à avoir une meilleure connaissance du milieu du digital dans lequel il évolue. Voici quelques exemples :

Consultez la liste des 16 formations pour devenir pro gamer