Liste des formations pour devenir courtier

 

Courtier : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier !

Si vous êtes à la recherche d’une profession commerciale qui allie négociation et relation client, le métier de courtier est peut-être fait pour vous !

Qu’est-ce que le métier de courtier ?

Un courtier est un professionnel de la négociation. Il peut travailler au sein de différents secteurs professionnels : assurance, immobilier, automobile, voyage ou encore travaux. Son rôle est de faire le lien entre un acheteur et un vendeur. Ainsi, il aiguille des entreprises comme des particuliers afin qu’ils trouvent des contrats aux meilleurs taux possible. Le courtier est un véritable commerçant qui travaille contre une rémunération. Selon son domaine de prédilection l'intitulé de la profession change. Il se peut que le courtier deviennent un courtier en assurance, un courtier en immobilier, courtier en crédit immobilier, courtier en travaux, etc.
Il peut exercer son métier en tant qu’indépendant, mais également au sein d’une société de courtage aussi appellée cabinet de courtage.

Selon le domaine dans lequel il est spécialisé, le courtier à des connaissances très pointues. Il doit avoir une très bonne connaissance du secteur et posséder tout le vocabulaire nécessaire à la négociation d’un contrat. Afin de proposer les meilleures offres à ses clients, il doit constamment se tenir informé de l’évolution du marché. Ainsi, il sait quand le taux de crédit, le taux immobilier ou encore d'emprunt est le meilleur.
En règle générale, il est un expert du domaine pour lequel il fait du courtage. Il connaît également les limites juridiques qui encadrent son domaine d’exercice.

Lorsqu’un client s’adresse à lui, il a un rôle de conseiller, il commence par s’informer sur sa situation puis va aller démarcher auprès de compagnies pour saisir l'offre la plus avantageuse. La concurrence à laquelle sont soumises les entreprises lui est évidemment bénéfique.

Quelles qualités pour devenir courtier ?

Sens de la communication : En tant que commercial, le courtier est un très bon orateur, il n’a pas peur d’aller à la rencontre de clients ou d’entreprises. Il doit également faire preuve de psychologie et être pédagogue pour comprendre et expliquer au mieux les attentes et solutions aux demandes de ses clients. Son sens de la communication lui permet également d’assurer le bon déroulement d’une négociation et lui permet de paraître crédible auprès des vendeurs.

Maîtrise de l’anglais : Il se peut que le courtier s’aventure sur des marchés internationaux. Dans ce cas-là, il doit avoir une très bonne maîtrise de l’anglais pour assurer son rôle de négociateur.

Comment devenir courtier ?

Plusieurs formations permettent d’accéder à ce métier. Une fois le baccalauréat passé, les étudiants peuvent s’orienter vers un BTS assurance banque ou alors un BTS NDRC (anciennement BTS NRC). Le DUT carrière juridique peut également être une option.
Ces diplômes peuvent tous les trois être complétés par une licence professionnelle assurance, banque, finance ou autre.

Les étudiants peuvent également viser des diplômes de niveau bac + 5. Les écoles de commerce leur sont ouvertes à condition de réussir le concours d’entrée. Il est également possible de suivre un master dans un domaine du courtage comme un master immobilier.

Consultez la liste des 120 formations pour devenir courtier

Les filières du métier courtier