Liste des formations pour devenir conseiller agricole

 

Métier Conseiller en jardinerie

Spécialiste d’une famille de produits (pépinière, plants de légumes et fleurs, plantes vertes, bulbes et semences) le conseiller en jardinerie élabore un diagnostic de la situation de son client et le conseille sur l’utilisation ainsi que l’entretien de produits propres au domaine jardinier. Il doit maitriser les techniques de vente et connaitre les végétaux et plantes commercialisés en jardinerie. Il travaille sous l’autorité du responsable du magasin ou du pépiniériste. Disponible, dynamique et attentif, il a de bonnes qualités relationnelles.

Le métier de Conseiller en jardinerie

Pour exercer le métier de conseiller en jardinerie, il faut posséder des qualités commerciales et en horticulture. Il aide les clients dans leurs achats de végétaux (graines, plantes en pot d’intérieur et d’extérieur, arbustes, arbres fruitiers…). Par ailleurs, il leur fournit les informations élémentaires sur les modes de culture, l’utilisation d’engrais et de matériaux de jardinage. Ses tâches comportent aussi l’arrosage et l’étiquetage des végétaux. Il remplit les rayonnages, assure le suivi des inventaires et des commandes. Le conseiller peut, par ailleurs, être appelé à réaliser des compositions florales telles que les couronnes, les gerbes, et les bouquets. Il est aussi en charge du contrôle de l’état des végétaux, de leurs conditions de conservation (température, hygrométrie) et s’occupe du nettoyage de l’espace de vente ainsi que du lieu de stockage des végétaux. 

Le conseiller en jardinerie doit être en bonne condition physique pour être en mesure d’effectuer des tâches de manutention : réception de commandes, mise en place dans le rayonnage… Selon les saisons, ses activités horticoles varient, mais il est toujours en contact avec le client. C’est d’ailleurs son principal interlocuteur.
Il a des connaissances poussées en horticulture, floriculture et botanique.

Où exercer lorsque l’on est Conseiller en jardinerie ?

Le conseiller en jardinerie travaille principalement au sein d’enseignes d’horticulture et de magasins de fleuriste. Au bout de quelques années d’expérience, il peut décider d’ouvrir son propre magasin d’horticulture.

Quelles études pour devenir Conseiller en jardinerie ?

Il est parfois possible d’exercer le métier de conseiller en jardinerie sans avoir de qualification particulière. Néanmoins, il est préférable d’avoir suivi une formation spécialisée type :

Les conseillers jardinerie ayant des compétences en comptabilité et gestion peuvent devenir chefs de rayons et même, dans certains cas, directeurs de magasin.

Consultez la liste des 404 formations pour devenir conseiller agricole

Notre actualité sur le thème

Groupe de recrutement
Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Vous n’êtes pas fait pour les études, n’avez pas obtenu de diplôme et souhaitez travaillez rapidement ? Découvrez 10 métiers accessibles sans diplôme !