Liste des formations pour devenir brancardier

 

Comment devenir brancardier ?

Vous voulez évoluer dans le milieu hospitalier et apporter une aide concrète aux patients ? N’hésitez plus et devenez brancardier !

Qu’est-ce qu’un brancardier ?

Le brancardier est celui qui se charge du transport des malades au sein d’un hôpital, dans les meilleures conditions possibles et entre les murs, au contraire de l’ambulancier qui s’occupe de leur transferts extérieurs au bâtiment. Le brancardier est un membre à part entière du personnel d’encadrement des patients, qui occupe un rôle primordial lors de leur temps de séjour. Ses missions sont diverses.

En amont, il doit sélectionner le meilleur mode de transport selon l’état de santé de la personne dont il a la charge : fauteuil roulant, brancard-lit, chariot-brancard… Autant de matériels dont le brancardier est responsable et dont il est chargé de prendre soin et de vérifier l’état en continu.

Puis le brancardier se charge de la conduite du patient d’un lieu à un autre au sein de l’hôpital : radiologie, consultation, bloc opératoire, chambre… En fonction de l’état du malade, il doit le porter ou non, et toujours l’aider à s’installer sur son moyen de transport, afin qu’il soit le plus en sécurité et le plus à l’aise possible. En plus de transférer le patient, le brancardier doit aussi assurer le transport de son dossier médical et de ses affaires personnelles, mais également si besoin de certains prélèvements (urine, sang…) puis leurs résultats entre les services et les laboratoires d’analyse. Enfin, le brancardier se doit également de saisir les coordonnées de la personne qu’il a en charge afin d’assurer sa traçabilité dans l’hôpital.

Rémunération, caractéristiques et perspectives d’évolution

En début de carrière, un brancardier a un salaire qui avoisine le SMIC et s’élève à environ 1400 € brut. Après plusieurs années d’expérience, il est possible de prétendre à de nouvelles professions du milieu hospitalier telles qu’aide-soignant, agent de service mortuaire ou encore ambulancier.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Avant tout, le brancardier doit être d’une fiabilité à toute épreuve, car il porte sur ses épaules la responsabilité du bon transport d’un patient. Pour cela, rigueur et sang froid sont de mise.

Le brancardier se doit également d’être dynamique et rapide, mais aussi avoir une force mentale et physique conséquente.

Enfin, il est nécessaire d’avoir un bon sens du contact pour exercer cette profession : le brancardier doit être à l’écoute des malades, les rassurer et les faire sentir le plus à l’aise possible.

Quelles sont les formations pour devenir brancardier ?

Pour exercer la profession de brancardier, il n’est pas forcément nécessaire d’être diplômé. Cependant, des certifications sont obligatoires telles que l’AFGSU1 (attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1), AFGSU2 et la reconnaissance de l’aptitude physique au port des charges, sont obligatoires.

Consultez la liste des 6 formations pour devenir brancardier

Liste des métiers associés

Les filières du métier brancardier