Liste des formations pour devenir archéologue

 

Devenir archéologue : tout ce qu’il faut savoir !

Travaillant sur le terrain comme en laboratoire d’analyse, l’archéologue est un professionnel polyvalent. Découvrez ce métier sous tous les angles !

Qu’est-ce que le métier d’archéologue ?

Métier de passionné, l’archéologue est un professionnel des vestiges anciens. Contrairement aux idées reçues, il n’est pas tout le temps sur le terrain à fouiller des ruines du passé. Une bonne partie de son temps est consacrée à l’analyse des résultats de ses travaux.

Ce professionnel peut travailler pour différentes organisations comme les musées ou les services de gestion de patrimoine. Tous ne sont cependant pas archéologues à temps plein. Certains archéologues sont des enseignants chercheurs et donnent des cours ou conférences dans des établissements universitaires. L’archéologue peut étudier plusieurs périodes et effectue un travail chronologique pouvant porter sur la préhistoire, le moyen âge, du néolithique ou encore de l’époque gallo Romaine.

Sur le terrain, il se transforme en véritable chef de chantier et est responsable d’une équipe qui va investiguer un terrain le temps de fouilles d’une grande minutie.
Plusieurs lieux peuvent faire l’objet d’un travail d’archéologie. En milieux urbains, ruraux ou même aquatiques, il va chercher tous types de vestiges pouvant justifier d’un passage de l’homme. Ses trouvailles peuvent être diverses : ossements, mobiliers, constructions, toutes traces d’activités font l’objet d’un examen de la part de l’archéologue.

Une fois les éléments trouvés à l’aide de techniques de recherche proches de celles du bâtiment (pelles, pioches, truelles, brosses). Il va exploiter les résultats en laboratoire et en tirer des conclusions. Ses travaux permettent d’approfondir les connaissances humaines de cultures anciennes et de placer un évènement dans la chronologie humaine. Après avoir traité ses recherches, il va alors les publier sur internet, dans des revues ou tenir des conférences pour partager ce qu’il a découvert.

Quelles qualités pour devenir archéologue ?

Polyvalence : Les missions de l’archéologue sont variées. Du terrain aux laboratoires d’analyse, du chef de chantier au scientifique, il doit être capable d’évoluer dans plusieurs environnements de travail et y exercer différents savoir-faire. En revanche, pour l’analyse comme pour la fouille archéologique, il doit faire preuve minutie dans ses recherches.

Rigueur : Bien souvent, ce professionnel doit suivre une méthodologie bien stricte notamment dans ses travaux scientifiques qui demandent une certaine précision.

Sens de la communication : Travaillant souvent en équipe sur le terrain, comme un anthropologue, professionnel de l’anthropologie. Il doit pouvoir communiquer et expliquer clairement ce qu’il recherche et ce qu’il faut faire, d’autant plus qu’il n’est pas entouré que d’archéologues. Il doit également être capable d’interpréter ses résultats qui font souvent l’objet de publications.

Comment devenir archéologue ?

Ce métier est souvent accessible après avoir suivi un parcours universitaire de huit ans. Généralement, les étudiants commencent par une licence en sciences humaines et sociales telle que la licence d’histoire. La mention histoire de l’art et archéologie peut également être option. Une fois ce diplôme de trois ans obtenu, les étudiants peuvent se tourner vers les masters professionnels d’archéologie puis un doctorat.

L’école du Louvre propose un parcours équivalent à celui décrit précédemment en 7 ans qui est spécialisé en archéologie. Il existe également le concours de la fonction publique territoriale pour devenir attaché de conservation du patrimoine ou de conservateur du patrimoine.

Consultez la liste des 39 formations pour devenir archéologue

Le type d’école pour de venir archéologue

Les filières du métier archéologue