Liste des formations pour devenir animateur 2D et 3D

 

Devenir animateur 2D et 3D : toutes les infos

Lecture

L’animateur 2D et 3D est un professionnel passionné qui donne vie aux images pour le plus grand bonheur de nos pupilles. Cet infographiste peut exercer son métier au sein d’entreprises qui développent des jeux vidéo, mais aussi pour des films ou des dessins animés.

Que fait un animateur 2D et 3D ?

La première tâche d’un animateur 2D est celle du dessin. Ses personnages et leurs actions prennent vie lorsqu’il passe du papier à l’ordinateur et crée des images de synthèse. Il commence par dessiner sur du papier puis se sert d’une tablette graphique.

Le motion design est une technique qui permet de faire en sorte qu’un personnage ou un objet soit en mouvement, en réalisant un travail minutieux grâce à des logiciels complexes. Son travail consiste à donner vie à des personnages ou à des objets de sorte qu’ils soient le plus réalistes possible, il doit veiller aux mouvements, aux expressions, mais aussi à la lumière, aux ombres, etc. Au-delà des compétences informatiques qu’il doit avoir pour utiliser tous les logiciels utiles à l’animation, il doit aussi avoir des affinités artistiques pour allier technique et esthétique.

En fonction du secteur où l'animateur évolue, il est amené à côtoyer d'autres métiers artistiques. Par exemple, dans l'animation, il pourra travailler auprès d'un chef de projet, un réalisateur ainsi que des modeleurs 3D. Dans le monde des jeux vidéo, il travaillera étroitement avec des game designers et des character designers afin de faire naître le monde qu’ils ont imaginé.

Les qualités et compétences nécessaires

L’animateur 2D et 3D est avant tout un dessinateur. Mais il doit également posséder des qualités et compétences essentielles à l’exercice de ses fonctions. On peut citer :

  • Un sens artistique et créatif : qui dit métier du dessin, dit goût prononcé pour l’art, les couleurs, les formes. Le professionnel des images 2D et 3D se doit d’avoir des idées à profusion bien qu’il soit souvent soumis aux exigences de sa société. C’est son imagination qui lui permettra de travailler sur différents projets.
  • Une aisance en informatique : l’animateur 2D 3D doit aussi bien manier le crayon que ses outils informatiques. L’animateur 3D possède des compétences techniques propres au dessin digital, car tout le procédé de mise en volume est réalisé sur ordinateur. La maîtrise des logiciels 2D et 3D (Maya, 3ds Max…), d’animation (Character Studio…) et basiques  (Photoshop, Illustrator et InDesign…) est indispensable
  • Un esprit d’équipe : souvent associé à une équipe sur un même projet, il doit être capable de communiquer et de travailler avec d’autres personnes pour la réalisation d’un film d’animation par exemple ou la création d’un jeu vidéo. Ses collègues peuvent exercer le même métier que lui.

Perspectives d’évolution et salaire

Le métier d’animateur 2D/3D peut s’exercer dans les petites structures comme des grandes entreprises en France. Par ailleurs, s’engager en freelance est une autre option afin de pouvoir sélectionner les projets sur lesquels il travaille.

Souvent associé aux secteurs de l’animation et des jeux vidéo, l’animateur 2D/3D évolue dans des domaines qui connaissent une forte demande des professionnels et du grand public. Les studios d’animations français sont connus et exportent leurs courts-métrages dans le monde entier. Ainsi, une perspective internationale est possible, si vous maitrisez l’anglais. L’essor des entreprises de jeux vidéo depuis des années, dont en France, offre une multitude de débouchés. Par la suite, vous pouvez éventuellement prétendre à des postes de manager pour des équipes d’animateurs au sein de votre entreprise, ou devenir directeur artistique.

Les compétences d’un animateur 2D/3D sont aussi demandées dans d’autres secteurs d’activités. Ainsi, vous pourrez vous spécialiser dans un autre domaine ou changer d’environnement professionnel en cours de carrière. C’est le cas de l’industrie, dont l’automobile, qui a besoin de leurs connaissances pour réaliser des conceptions de voitures ou des tests. La décoration et l’architecture d’intérieur, la communication, l’édition, la mode sont d’autres exemples de secteurs possibles pour un animateur 3D.

Le salaire d’un débutant s’établit autour de 2000 € brut par mois.

Les formations pour devenir animateur 2D et 3D

Le métier d’animateur 2D et 3D fait partie du domaine des arts appliqués. Il peut être passé par des écoles (d’art, de design, dessin, de graphisme, d’animation…) ou encore des universités. Les formations menant à ce métier artistique sont nombreuses et sont accessibles à tous les niveaux d’études.

Si vous savez dès le plus jeune âge votre affinité vers cette voie, vous pouvez choisir de vous spécialiser dès le lycée avec un bac STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués) ou un bac pro art ou graphisme.

Après le bac, l’entrée dans une prépa MANAA permet une remise à niveau afin de pouvoir poursuivre vers d’autres diplômes et de posséder des bases solides. Par ailleurs, des écoles privées post-bac proposent des formations spécialisées.

Le choix est vaste et s’étend du bac+2 au bac+5 :

Consultez la liste des 254 formations pour devenir animateur 2D et 3D

Notre actualité sur le thème

croupier assistante et livreur
Top 10 des métiers qui recrutent sans diplôme

Vous n’êtes pas fait pour les études, n’avez pas obtenu de diplôme et souhaitez travaillez rapidement ? Découvrez 10 métiers accessibles sans diplôme !