ATSEM : les réponses à toutes vos questions

Qui peut passer le concours pour devenir ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles) ? Quand faut-il s'y inscrire ? Les épreuves sont-elles difficiles ? Comment réussir l'oral ? Combien y a-t-il de places à pourvoir, chaque année ? De nombreuses questions qui restent trop souvent sans réponse. Pour Diplomeo, Valérie, référente ATSEM du site « La boite à concours », répond à vos interrogations.

ATSEM, un métier qui a la cote

Chaque jour, vous êtes très nombreux à nous envoyer vos questions concernant le métier d’ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles). Afin de répondre à vos questions de la manière la plus exhaustive, Diplomeo a interrogé Valérie, référente ATSEM du site « La boite à concours ».

Le profil pour devenir ATSEM 

Quels sont les différents concours ?

Depuis mars 2011, il y a trois concours pour devenir ATSEM contre un seul auparavant. En effet, deux autres concours ont été créés : il s’agit du concours interne et du troisième concours qui viennent donc s’ajouter au concours externe. Les conditions d’inscription sont bien entendu différentes et varient selon l’expérience professionnelle, le profil ou encore la situation familiale.

  1. Pour s’inscrire au concours externe, il faut être titulaire du CAP Petite Enfance, ou être mère de trois enfants ou plus, ou encore être sportif de haut niveau.
  2. Pour s’inscrire au concours interne, il faut être fonctionnaire ou agent des collectivités territoriales des établissements publics qui en dépendent.
  3. Quant au troisième concours, il est destiné aux candidats présentant au moins quatre années d’expérience professionnelle dans de la petite enfance ou une activité professionnelle accomplie auprès de jeunes enfants ou un mandat de membre d’une assemblée élue d’une collectivité territoriale ou bien encore une activité en qualité de responsable d’une association.

Qui peut tenter le concours ?

Les candidats doivent également remplir certaines conditions :

  • Avoir 16 ans ou plus
  • Avoir la nationalité française ou celle d’un des autres États membres de la communauté européenne
  • Jouir de leurs droits civiques (ne pas être sous le coup d’une condamnation les empêchant de voter ou de se présenter à une élection) dans l’État dont ils sont ressortissants
  • Ne pas avoir de casier judiciaire incompatible avec la fonction d’ATSEM
  • Être en situation régulière au regard du service national
  • Remplir les conditions physiques requises pour l’exercice de la fonction d’ATSEM 

À partir de quel âge peut-on tenter ce concours ?

Il est nécessaire d’avoir 16 ans, il n’y a aucune limite d’âge. 

Quel type d’études faut-il avoir fait avant ?

Comme précisé précédemment, le CAP petite enfance est requis pour le concours externe, par contre pour les deux autres concours, la situation professionnelle ou personnelle sera prise en compte. 

Je n’ai pas le CAP Petite Enfance, mais j’ai un BEP Sanitaire et Social, puis-je tenter le concours ATSEM ?

Tout dépend de la date d’obtention du BEP CSS. Il y a quelques années, le CAP Petite enfance était délivré en même temps que le BEP CSS. Ainsi on pouvait avoir le BEP, mais pas le CAP, le CAP, mais pas le BEP, ou les deux en même temps, tout dépendait des unités effectivement validées lors de l’examen. Il suffit donc de regarder sur le diplôme et le relevé de notes remis lors des résultats pour savoir si le candidat a ou non le CAP petite enfance. 

Je n’ai pas le CAP Petite Enfance, mais j’ai un bac ST2S (ou ancien SMS), puis-je tenter le concours ATSEM ?

Non, le bac ST2S ou SMS ne permet pas à lui seul de tenter le concours. Ce sont, de plus, souvent des candidats qui n’ont pas ou peu d’expérience professionnelle sur le terrain auprès de jeunes enfants. Or le concours d’ATSEM vérifie l’aptitude des candidats à prendre en charge des jeunes enfants.

Je suis assistant de vie aux familles, puis-je tenter le concours ATSEM ?

Non, cette qualification à elle seule n’ouvre pas droit à se présenter au concours. De plus les assistants de vie aux familles n’interviennent pas seulement auprès d’enfants, mais aussi auprès de personnes adultes non autonomes (personnes âgées, personnes en situation de handicap). Ils interviennent au domicile privé des personnes et non pas dans des collectivités.

Je suis aide médico-psychologique, puis-je tenter le concours ATSEM ?

Non. Il en est de même que précédemment pour ce diplôme d’état d’aide médico-psychologique, qui lui permet de prendre en charge des personnes en situation de handicap.

À noter d’ailleurs la restructuration des diplômes de travail social de niveau V avec la création d’un « diplôme d’état d’accompagnant éducatif et social » qui fusionne deux diplômes existants (le DEAVS et le DEAMP) ; ce nouveau diplôme ne s’inscrit pas non plus dans les prérequis au concours d’ATSEM. 

Réviser le concours ATSEM

Comment réviser l’écrit du concours ATSEM ?

On constate régulièrement que les candidats qui ont les meilleurs résultats sont ceux qui ont opté dans leurs révisions pour un support écrit et un support à distance. Il est en effet indéniable que réaliser le maximum d’annales de concours permet de faire un peu le tour des questions susceptibles de retrouver le jour du concours. Le support à distance permet aussi (selon le type de préparation de l’organisme choisi) de s’évaluer par des tests notés et de se comparer avec les autres candidates inscrites. Il ne faut pas non plus hésiter à réviser avec des annales anciennes, ou des annales d’autres centres de gestion : l’expérience montre que certaines questions reviennent, certains jurys « piochant » dans des annales précédentes ou géographiquement différentes.

Travailler sur 40 à 50 annales différentes nous apparaît désormais être un minimum, au vu de la périodicité du concours, du nombre de candidats, et du nombre de postes offerts.  

Comment réviser l’oral du concours ATSEM ? Quelles questions peut-on me poser, à l’oral du concours ATSEM ?

Il faut savoir que les questions que l’on trouve à l’oral sont sensiblement les mêmes qu’à l’écrit puisqu’elles s’orientent vers le métier d’atsem dans sa gestion au quotidien. Réviser également avec un support écrit permet par la suite de se mettre en situation de capacité à oraliser les réponses.

Le concours ATSEM

Quand se déroulent les inscriptions au concours ATSEM ?

Elles se déroulent généralement entre mai et juin, le concours ayant lieu ensuite en octobre (mi-octobre). Cependant certaines grandes villes (Paris, Marseille) organisent elles aussi leur propre concours, et ce, à des dates différentes de celles citées précédemment. Les différentes dates du concours sont disponibles sur « La boite à concours ». Notre équipe les tient à jour régulièrement grâce aux mails envoyés directement par certains CDG vers notre site ou certaines informations de nos formateurs/membres de jurys

Combien y a-t-il de places à pourvoir, au concours, chaque année ?

C’est une valeur qu’il est impossible à donner : chaque centre de gestion l’organise en fonction des besoins déclarés par les collectivités. Il varie donc non seulement d’un département à l’autre, mais aussi d’une année à l’autre. Ce concours était auparavant annuel. Les départements ont désormais tendance à ne l’organiser qu’une année sur deux. De plus généralement, ceux-ci se regroupent : un département l’organise au nom de 5 à 10 autres départements (ces groupements de départements prennent alors par exemple le nom d’alliance).

Par exemple, une alliance peut proposer 50 places une certaine année, une autre alliance peut en proposer 20, et une autre alliance peut ne rien proposer. 

Si je passe le concours dans un autre département que le mien (car le mien ne l’organise pas), sera-t-il valable aussi dans mon département ?

Tout à fait, une fois obtenu, le concours ATSEM est valable partout : cela signifie que même si cette année votre département n’a pas besoin d’ATSEM, vous pourrez postuler l’année suivante si celui-ci est organisé (et que vous l’avez obtenu).

Le concours est-il difficile ?

Difficile, tout dépend des connaissances et des savoir-faire du candidat. Plus le candidat aura de compétences professionnelles et d’expériences auprès de jeunes enfants plus le concours sera accessible. En effet que ce soit à l’écrit ou à l’oral, ce sont les aptitudes et la motivation du candidat qui sont vérifiées. Le déroulement est différent en fonction du concours auquel se présente le candidat :

Le concours externe comporte deux épreuves :

  • Une épreuve d’admissibilité d’une durée de 45 minutes, coefficientée 1. Il s’agit là d’un questionnaire à choix multiples (20 questions) se rapportant à des situations concrètes auxquelles l’ATSEM peut être confronté chaque jour dans le cadre de ses fonctions. Exemples : « Vous surveillez les enfants de PS (petite section) au moment de la sieste et l’alarme incendie se déclenche. Réponse A Vous savez qu’il s’agit d’un exercice et vous laissez les enfants dormir. Réponse B Vous attendez les consignes du directeur. Réponse C Vous réveillez les enfants et vous les accompagnez dans la cour de l’école. » ou bien encore : « Les produits de nettoyage doivent être rangés : Réponse A Sur une étagère haute dans la classe hors de portée des enfants. Réponse B Dans les toilettes des enfants sous l’évier dans le placard fermé à clef. Réponse C Dans le placard à balais et seaux. Réponse D Dans un local spécifique hors de portée des enfants. » À noter que toute note inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire.
  • Une épreuve orale d’admission d’une durée de 15 min coefficientée 2 : comme son nom l’indique il s’agit d’un entretien au cours duquel le candidat doit faire la preuve de son aptitude et de sa motivation à exercer le métier. Il sera également jugé sur ses connaissances du monde professionnel auquel le candidat se destine.

Il n’y a pas de programme règlementaire pour cette épreuve, les questions portent en général sur les missions et les rôles de l’ATSEM que ce soit durant le temps scolaire, mais aussi durant les autres temps de la journée : la pause méridienne, la garderie, l’entretien des locaux. À l’issue de cet entretien, le jury doit pouvoir estimer la capacité du candidat à exercer la fonction.

Le concours interne :

Étant donné qu’il s’adresse aux agents de la fonction publique, fonctionnaires ou non titulaires, il suffit donc justifier de deux années de services publics auprès de jeunes enfants. Ce concours ne comporte qu’une épreuve orale d’admission.

Il s’agit d’un entretien de 20 min durant lequel le candidat présente son expérience professionnelle ainsi que les compétences qu’il a acquises (pour ce faire le candidat renseigne préalablement un document qui sert de support à l’entretien), puis il sera questionné et devra montrer là encore sa capacité à gérer les difficultés quotidiennes que peut rencontrer un ATSEM.

Troisième concours :

Il comporte deux épreuves :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité d’une durée de 2 h, coefficientée 1, il est proposé au candidat une série de 3 à 5 questions à partir d’un dossier portant sur les difficultés que peut rencontrer un agent dans le cadre de ses fonctions. Des réponses courtes sont attendues. Là encore une note inférieure à 5/20 est éliminatoire.
  • Une épreuve orale d’admission d’une durée de 20 min, coefficientée 2 : cette épreuve est identique à celle du concours interne.

Après le concours ATSEM

J’ai réussi le concours, comment devenir ATSEM ?

La réussite au concours est déjà un premier pas dans l’avancée de la carrière, mais il faut maintenant que l’agent soit recruté. Il devra donc être inscrit sur une liste d’aptitude (elle s’effectue automatiquement aux résultats du concours). Par contre, il appartiendra au candidat de proposer ses services aux collectivités territoriales en recherche d’ATSEM (lettres de motivation …).

Le recrutement s’effectue selon un pourcentage établi en fonction de chaque type de concours :

  • 60% au moins des lauréats du concours externe ;
  • 30% au plus des lauréats du concours interne ;
  • 10% au plus (avec un minimum de 5%) du 3e concours.

Une fois le concours obtenu, il est valable trois ans, puis est renouvelable en en faisant la demande (écrite) auprès du CDG (Centre de Gestion Départemental) dans lequel le candidat a obtenu le concours.

L’ATSEM est-il en vacances lors des périodes de vacances scolaires ?

L’ATSEM dépend des collectivités territoriales et de ce fait les horaires et vacances scolaires sont différents en fonction des communes.

Dans certaines communes, les ATSEM font de l’entretien des classes après le départ des enfants pendant que pour d’autres communes les ATSEM prennent en charge le périscolaire.

Pareil en ce qui concerne les vacances, certains agents ne travaillent que 3 jours pendant les petites vacances et ont presque les 2 mois d’été alors que d’autres n’ont que la moitié des petites vacances et la moitié des congés d’été. 

Trouvez la bonne formation en fonction de votre profil

Retour en haut de page