Pourquoi faire un mastère spécialisé ?

Le mastère spécialisé voit chaque année son succès grandir un peu plus. Apportant aux étudiants une double compétence ou une spécialisation, ce programme créé en 1986 séduit par la qualité de son enseignement et le stage professionnel de longue durée qu’i

mastère spécialisé

Le mastère spécialisé voit chaque année son succès grandir un peu plus. Apportant aux étudiants une double compétence ou une spécialisation, ce programme créé en 1986 séduit par la qualité de son enseignement et le stage professionnel de longue durée qu’il permet d’entreprendre.

Faire la différence

Tout l’intérêt du mastère spécialisé réside dans son côté professionnalisant. Les étudiants qui suivent ce cursus sont à la fois détenteurs d’une expérience technique et d’un vécu professionnel qui séduit les recruteurs. Grâce aux formations précises qu’il permet de suivre, il confère aux diplômés un vrai atout et fait d’eux de vrais spécialistes. Sur un CV, il permet souvent de faire la différence avec les autres candidats, surtout quand il s’agit d’une deuxième compétence. En effet, certains secteurs sont très friands de ce type de profil qui allie compétences techniques et expertise et tous les mastères spécialisés sont toujours un plus par rapport à la formation initiale.

A qui s’adresse ce mastère ?

En moyenne, ce mastère compte 350 heures de cours répartis sur 12 mois dont 4 de stage. A l’issue de la formation, les étudiants obtiennent un label délivré par la Conférence des Grandes Écoles (CGE). Tous les détenteurs d’un bac +5 peuvent postuler, qu’ils viennent d’écoles de commerce, d’ingénieurs ou de l’université. Il est également possible de suivre la formation si l’on possède un bac +4 ainsi qu’une expérience professionnelle de trois ans minimum, mais les places sont plus rares.

Faire un choix

Avant de choisir son mastère spécialisé, il faut s’interroger sur la qualité des formations : labels décernés (Equis, AACSB…), équipe pédagogique, intervenants… Le contenu des programmes mérite également d’être étudié tout comme le parcours des anciens diplômés qui permet d’en savoir plus sur les débouchés existants.

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page