Où s’inscrire en septembre, octobre ou novembre : il n’est jamais trop tard !

par Alice Meyer

La rentrée approche à grands pas et vous n'êtes toujours pas inscrit dans une école ou à l'université ? Il est encore temps de trouver une formation ! Découvrez où vous inscrire en septembre, octobre ou novembre !

Are you ready ?

Admission Post Bac est souvent perçue comme la seule et unique façon d’accéder à l’enseignement supérieur, générant ainsi un mouvement de panique auprès des élèves dont les vœux ont été refusés à l’approche de la rentrée. Cependant, en réalité, de nombreuses formations sont accessibles sans passer par cette plateforme. Une nouvelle plutôt positive pour les milliers de candidats n’ayant pas trouvé de formation à l’issue des trois phases d’admission d’APB !

Trouvez la formation qui vous ressemble

S’inscrire en septembre, octobre, novembre ou décembre sans APB

Universités, écoles sans APB ? Eh oui c’est possible ! Les universités imposent en premier lieu de s’inscrire sur Admission post bac. Toutefois, dans les faits, un très grand nombre d’élèves parviennent à intégrer une licence en s’adressant directement au service de scolarité de l’université. Qu’il s’agisse d’une licence de biologie, de langues étrangères, de droit, de gestion ou autre, vous avez des chances d’être accepté dans la formation que vous visez.

Si les universités passent généralement par APB, de nombreuses écoles ont fait le choix de ne pas être présentes sur la plateforme.

C’est le cas d’écoles d’ingénieurs, de commerce, de graphisme, de tourisme, de communication, bref, il semblerait que vous ayez le choix après tout !

S’inscrire en septembre, octobre, novembre ou décembre sans le bac

Le bac conditionne l’entrée dans l’enseignement supérieur ? Oui… et non. Le bac est un sésame permettant d’accéder à de multiples formations comme les licences et autres diplômes. Cependant, certains cursus accueillent les personnes sans bac à la rentrée de septembre. C’est le cas des formations comme :

  • Les BTS : certains BTS, demeurant rares toutefois, acceptent les personnes n’ayant pas réussi à valider le baccalauréat. Si la décision appartient au chef d’établissement, les étudiants doivent faire preuve d’une motivation extrême pour intégrer la formation ! À noter qu’il s’agit généralement d’établissements privés. Découvrez tous les BTS accessibles sans le bac ! 

  • les capacités en droit : il s’agit d’une formation d’une durée de deux ans accessible par correspondance ou à l’université. Le bac n’est pas demandé pour les capacités, il suffit d’être âgé de 17 ans. Ce cursus est particulièrement intéressant, car il permet d’intégrer une licence en droit, un DUT carrières juridiques ou un BTS notariat.

  • les diplômes d’écoles spécialisées : parmi ces diplômes, vous pouvez retrouver les bachelors qui sont des formations de trois ans donnant un point d’honneur à la professionnalisation des étudiants ainsi que les BTS. Les titres certifiés permettent également d’avoir une expertise dans un domaine en particulier. Ainsi, en septembre, sans le bac, vous avez la possibilité d’intégrer une école de designd’esthétique, d’immobilier ou dans un autre domaine passionnant !

  • les écoles de commerce et de management : certaines écoles de commerce et écoles de management proposent des programmes pour les élèves n’ayant pas obtenu leur bac. L’objectif de ces programmes : préparer en une année au diplôme du baccalauréat tout en préparant également aux concours d’entrée pour intégrer une école de commerce. Une chance pour ceux qui souhaitent s’orienter vers un bachelor ou un programme en 5 ans au sein d’une école de commerce. 

Dans quelle formation s’inscrire en septembre, octobre, novembre ou décembre

Vous souhaitez vous inscrire en septembre dans une formation que vous ayez le bac ou non. Cependant, vous ne savez pas quel cursus est accessible. Les BTS, DUT, bachelors, licences générales, licences professionnelles, masters, mastères sont des formations que l’on peut intégrer directement à la rentrée ou en rentrée décalée.

S’inscrire en BTS

Vous avez peut-être été refusé dans un BTS auquel vous avez candidaté sur la plateforme APB. Ne désespérez pas, tous les BTS ne vous ferment pas leurs portes pour autant. Au mois d’août ou en septembre, vous pouvez intégrer un BTS au sein de différents établissements. Il est possible que certains lycées aient encore des places dans leurs classes. Vous pouvez consulter les offres sur la procédure complémentaire d’APB. Cependant, les écoles privées permettent davantage des inscriptions en septembre.

Ainsi, que vous vouliez intégrer un BTS en école de commerce ou en école de tourisme, il vous reste quelques semaines pour préparer votre inscription.

S’incrire en DUT

L’inscription en DUT en août et septembre est possible, bien que plus compliquée qu’en BTS. En effet, tous les DUT recrutent via la plateforme Admission post bac., ce qui donne la possibilité de s’inscrire à la rentrée. Les domaines des DUT accessibles n’en demeurent pas moins pertinents : informatique, logistique, renseignez-vous auprès des IUT.

S’inscrire en bachelor

Le bachelor est le diplôme post-bac des écoles spécialisées par excellence. Formation particulièrement professionnalisante d’une durée de trois ans, le bachelor est accessible après n’importe quel baccalauréat.

Si vous avez été refusé dans un BTS, un DUT, ou même une licence, le bachelor est une très bonne alternative qui vous permet de toucher à n’importe quel secteur. Les bachelors ne sont pas seulement accessibles après le bac. Vous pouvez les intégrer en deuxième ou troisième année selon votre niveau d’études.

Les bachelors dans le commerce sont très répandus et permettent aux étudiants de pénétrer le monde de l’entreprise dès leurs premières années d’études avec de nombreux stages et la possibilité de les suivre en alternance.

Les inscriptions en rentrée décalée sont la plupart du temps possibles. Pour faire partie de la prochaine promotion d’un bachelor marketing, communication, web ou autre, rapprochez-vous des écoles spécialisées dès maintenant.

Trouvez le bachelor selon votre projet

S’inscrire en licence 

Les licences sont présentes sur Admission Post Bac, mais recrutent aussi les retardataires fin août et début septembre. Que vous veniez d’une autre formation comme un BTS, DUT, licence, bachelor, ou que vous veniez de valider votre baccalauréat, les licences à la fac peuvent vous accueillir si elles ont encore des places. Direction la procédure complémentaire d’APB en priorité ! 

Si la licence que vous visez est une licence dite « en tension » ou à capacité limitée, l’inscription en septembre sera quasi-impossible. Votre admission dépendra alors du domaine que vous visez. Pour savoir si vous avez la possibilité d’intégrer une licence, adressez-vous au service de scolarité de l’université que vous convoitez.

S’inscrire en licence professionnelle 

Les licences professionnelles sont proposées au sein des universités et des instituts universitaires professionnalisés (IUP). Ces formations recrutent leurs étudiants via un dossier de candidature généralement envoyé courant mai-juin. Vous avez loupé la date de clôture des candidatures ?

Dans certains établissements, il vous est possible de vous inscrire en septembre ou même après. Les démarches sont toutefois un peu moins faciles. Deux moyens : le porte-à-porte et la procédure complémentaire APB ! Licences professionnelles commerce, marketing, agroalimentaire, tourisme, déplacez-vous vers les universités et IUP pour présenter votre projet.

S’inscrire en master 

Les masters 2, diplômes accessibles à bac+4 proposés à l’université, sont généralement très sélectifs. Désormais, la sélection en master 1 à la fac est aussi rude. Il vous sera compliqué de trouver une place dans des formations publiques après ses phases d’admission. Que vous ayez en poche la formation la plus légitime à l’entrée en master ou non, renseignez-vous auprès du département en question. 

L’inscription plus tardive en master dans des écoles spécialisées est cependant plus facile que dans des établissements publics, et même tout à fait possible. Attention, cela ne veut pas dire que les formations y sont moins qualitatives, mais bien que les écoles sont plus libres en matière de recrutement, ne dépendant pas de l’État. 

S’inscrire en mastère spécialisé 

Le mastère spécialisé est un diplôme accessible à bac+4 avec expérience ou à bac+5. Ces mastères sont dispensés par des grandes écoles comme les écoles de commerce ou les écoles d’ingénieurs.

Les phases d’admission d’un mastère spécialisé sont différentes selon les écoles.

Cependant, il est possible, dans la plupart des cas, d’intégrer le mastère à la rentrée de septembre. L’analyse du dossier de candidature est de rigueur tout comme l’entretien de motivation.

Trouvez la formation qui vous ressemble

Dans quel établissement s’inscrire en septembre, octobre, novembre ou décembre ?

Savoir quel diplôme préparer en septembre est une chose, déterminer l’établissement au sein duquel vous souhaitez suivre la formation en est une autre. Université ? École de commerce ? École d’informatique ? École d’art ? Vous avez le choix.

S’inscrire à l’université 

L’inscription dans une capacité en droit, une licence, une licence professionnelle, un master ou autre diplôme universitaire est possible… sous réserve de places disponibles et d’acceptation de l’université ! Chaque année, vous êtes nombreux à vouloir vous inscrire « à la dernière minute » au sein des facs. Mais attention, si l’université acceptait auparavant les inscriptions à la rentrée, celle-ci peine aujourd’hui à nourrir sa réputation de « solution de repli ». Vous pourrez, jusqu’au 25 septembre vous inscrire en procédure complémentaire.

Gardez bien en tête que les licences à capacité d’accueil limitée ne vous accepteront pas à la rentrée si vous n’y avez pas candidaté. Renseignez-vous donc auprès de la fac visée sur les autres filières potentiellement accessibles.

S’inscrire en école de commerce 

Les écoles de commerce sont de plus en plus plébiscitées par les étudiants. Celles-ci proposent des formations de tous niveaux. Si vous souhaitez intégrer une école de commerce directement après le bac, vous avez la possibilité de candidater pour un bachelor.

Pour intégrer un bachelor commerce, formation d’une durée de trois ans, vous avez deux solutions : constituer un dossier sur APB ou candidater directement auprès des écoles de commerce. Si certaines écoles clôturent les phases de candidature avant l’été, d’autres permettent aux étudiants de s’inscrire aux portes de la rentrée !

Si les formations de niveau bac+4 ou bac+5 des écoles de commerce recrutent souvent sur concours et dossier de candidature, les dates d’admission diffèrent selon les établissements.

S’inscrire en école d’ingénieurs ou école d’informatique

Vous êtes intéressé par l’ingénierie ou l’informatique, peut-être même les deux, et pensez avoir dépassé la date limite de candidature ? N’ayez crainte, de nombreuses écoles d’ingénieurs et d’informatique ouvrent leurs portes aux étudiants à l’aube de la rentrée scolaire de septembre même si la plupart recrutent via des concours.

Les écoles d’ingénieurs et les écoles d’informatique proposent des cursus dès le baccalauréat comme des BTS ingénieurie. Afin de donner aux étudiants la possibilité de profiter de leur été pour réfléchir à la voie qu’ils souhaitent emprunter, certaines écoles d’ingénieurs et d’informatique accueillent les étudiants fraichement inscrits dans leurs formations en septembre.

S’inscrire en école d’art

Vous êtes créatif et souhaitez faire de votre passion votre métier, mais pensez qu’il est trop tard pour intégrer un cursus ? Ne laissez pas la déprime prendre le dessus, car les écoles d’art recrutent encore à cette époque. Pour être accepté, une bonne dose de motivation est cependant nécessaire ! Puisque vous sollicitez la scolarité sur le tard, voici des exemples de formations que vous pouvez intégrer : MANAABTS design graphiqueBTS design d’espacebachelor architecture d’intérieurbachelor designmaster design...

Retour en haut de page