Devenir Entrepreneur, ça s’apprend !

De plus en plus d'écoles encouragent l'entrepreneuriat des jeunes via des formations adaptées à leurs projets de création d'entreprises. Selon Najat Vallaud-Belkacem, l'entrepreneuriat pourrait d'ailleurs permettre de lutter contre le chômage.

apprendre-a-entreprendre

De plus en plus d’écoles encouragent l’entrepreneuriat et la création d’entreprises à travers des activités d’accompagnement, mais également des formations particulièrement adaptées aux futurs autoentrepreneurs. Gestion des finances, administration, ressources humaines, ces disciplines n’auront plus aucun secret pour vous !

Ces formations permettent de développer des compétences entrepreneuriales tout en construisant son projet de création ou de reprise d’entreprise. Elles apportent toutes les connaissances nécessaires pour apprendre à bâtir sa stratégie, mais également asseoir sa fonction de dirigeant. Ce sont généralement des formations de type Masters, Mastères Spécialisés ou MBA proposées par de grandes écoles de management qui viennent compléter une formation plus générale en gestion ou en commerce par exemple. L’entrepreneuriat y est abordé sous toutes ces facettes, en mettant l’accent sur la créativité, mais également l’accompagnement des étudiants dans leur projet de création d’entreprises. 

En alternance ou illustrées par de nombreux stages, ces formations entrepreneuriat ont pour but d’allier un projet de création avec une première insertion professionnelle. Au programme, les étudiants aborderont les aspects économiques et financiers de la création d’entreprises, les aspects juridiques et fiscaux, le management, le marketing ou encore la communication. Certaines écoles offrent également la possibilité aux étudiants de participer à des ateliers d’insertion professionnelle sur comment optimiser son recrutement, savoir se vendre ou les stratégies de projet. La formation en ligne surfe également sur la vague de l’entrepreneuriat via des MOOC (Massive Open Online Course) : des formations ouvertes à tous ceux qui souhaitent apprendre à entreprendre

L’entrepreneuriat pour lutter contre le chômage ?

La ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports a d’ailleurs indiqué vouloir développer l’entrepreneuriat pour lutter contre le chômage des jeunes. Dans un entretien aux Échos, Najat Vallaud-Belkacem évoquait, en plus du renforcement de l’apprentissage, la création d’un statut d’étudiant entrepreneur. « Je suis convaincue qu'une part importante de la solution contre le chômage des jeunes réside dans l'entrepreneuriat. Il y a un gros potentiel : en France, les jeunes sont bien formés et pleins d'idées, mais ils créent moins d'entreprises que chez nos voisins. Un statut d'étudiant entrepreneur sera donc mis en place dès la prochaine rentrée pour leur permettre de conserver leur sécurité sociale étudiante tout en étant formés à la création d'entreprises. »

Elle souhaite par ailleurs qu’une vingtaine d’écoles de l’entrepreneuriat soient créées d’ici la rentrée prochaine tout en soulignant l’importance de doubler les prêts à la création d’entreprises accordés par BPI France pour les jeunes. 

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page