Liste des formations pour devenir technicien du son

 

Comment devenir technicien du son ?

Vous êtes un véritable passionné des univers de la musique et du sonore en règle générale, et souhaitez vous y épanouir professionnellement parlant ? Pourquoi ne pas devenir technicien du son ?

Qu’est-ce qu’un technicien du son ?

Le technicien du son, aussi appelé preneur de son, est un professionnel qui a pour mission de sonoriser un espace donné. Il s’occupe ainsi de la sonorisation de lieux tels que :

  • Un théâtre
  • Une salle de spectacle
  • Une salle de concert
  • Un plateau de télévision
  • Une salle de cinéma
  • Etc.

La sonorisation passe par plusieurs tâches distinctes. Tout d’abord, le technicien du son doit transporter tout le matériel nécessaire (le système de diffusion sonore). Il doit ensuite le monter et effectuer tous les branchements nécessaires, pour que le son puisse fonctionner parfaitement. Lors d’une représentation vivante ou un show télévisé, il s’assure que le son soit le meilleur possible, et il participe aux changements de scène ou de plateau, aide les autres techniciens à faire en sorte que l’espace soit ordonné et fonctionnel. À la fin d’un spectacle ou d’une émission, il démonte son matériel, qu’il a en charge d’entretenir et dont il fait la maintenance au quotidien.

Quelles sont les qualités requises pour exercer cette profession ?

Pour être un bon technicien du son, il faut bien évidemment avoir des connaissances et des savoir-faire irréprochable sur l’univers musical et sonore de façon générale. Vous devrez être incollable techniquement mais aussi avoir une oreille musicale, ce qui est très important !

Par ailleurs, il vous sera demandé d’avoir de la force physique pour gérer du matériel conséquent, mais aussi d’être réactif et efficace pour répondre aux besoins du spectacle et réaliser ses tâches dans un temps imparti souvent serré.

Le salaire d’un technicien du son et ses perspectives d’évolution

Le technicien du son est très souvent un intermittent du spectacle, il a donc un statut particulier et doit effectuer un nombre d’heures minimum pour pouvoir se dégager un salaire fixe. On peut estimer que le salaire moyen d’un professionnel du son à ce poste est d’environ 1750 € net par mois.

À savoir que le technicien du son effectue des horaires décalés et élargis : travail le week-end, le soir, les jours fériés… Il ne faudra pas compter vos heures, et ceux qui comptent avoir un agenda bien rangé et planifié peuvent rebrousser chemin ! Une forte disponibilité vous sera demandée.

Après plusieurs années d’exercice, le technicien du son peut voir des débouchés s’offrir à lui et décrocher éventuellement des postes différents tels que régisseur son ou monteur son.

Les formations pour devenir technicien du son

Voici des exemples de formations qui pourront vous conduire au métier de technicien du son :

Consultez la liste des 38 formations pour devenir technicien du son

Liste des métiers associés

Les autres métiers ingénieur du son

Les filières du métier technicien du son