Liste des formations pour devenir guide de haute montagne

 

Comment devenir Guide de Haute Montagne ?

Vous êtes un amoureux de la nature et des grands espaces, et avez envie d’en faire votre métier ? L’encadrement et la pédagogie ne vous font pas peur ? Vous êtes peut-être fait pour être guide de haute montagne !

Qu’est-ce qu’un guide de haute-montagne ?

Le guide de haute montagne est un véritable spécialiste des régions montagneuses et de leurs caractéristiques : relief, climat, types de sentiers… Cette expertise est nécessaire pour remplir sa mission principale : accompagner des individus et des groupes en randonnées et expéditions en montagne.

Mais ce n’est pas tout. Le guide de haute montagne peut aussi endosser le rôle de professeur : moniteur de ski, professeur d’alpinisme, d’escalade, d’ascension sur rocher ou de canyoning, ses casquettes peuvent être multiples.

Dans tous les cas, son objectif numéro un est de veiller à la sécurité des personnes qu’il prend en charge, dans l’environnement parfois hostile et imprévisible des chaînes montagneuses. Il est un repère pour des novices qui ne connaissent pas une région ou une piste en particulier, montre le chemin à suivre et accompagne les touristes ou habitués sur les routes enneigées tout en leur donnant des informations et anecdotes sur le paysage alentour. Les alpinistes amateurs se reposent entièrement sur le guide de haute montagne pour leurs escapades dans les stations de ski et les cols montagneux.

Caractéristiques, salaire et perspectives d’évolution

Les guides de haute-montagne sont très peu nombreux en France (environ 1600), on ne peut donc pas dire qu’il s’agisse d’un métier aux multiples opportunités et facile d’accès. L’obtention de ce poste à hautes-responsabilités est souvent tardive, car elle requiert une très grande expérience dans l’alpinisme et des connaissances parfaites de ce qui a été évoqué précédemment.

À savoir que les guides de haute montagne sont souvent des indépendants qui établissent leurs tarifs à la journée. Ces derniers sont très variables en fonction du climat ou encore de la difficulté de la mission, entre 200 € et 400 € la journée environ.

Quelles sont les qualités requises pour exercer cette profession ?

Pour devenir guide de haute montagne, rappelons-le, il faut être un véritable expert de cette région géographique. De plus, il est nécessaire d’avoir une très bonne condition physique, pour supporter avec robustesse les escapades quotidiennes dans des conditions pas toujours évidentes. Enfin, il sera également demandé au guide de haute montagne d’être particulièrement pédagogue et patient. En tant que professeur et accompagnateur, il se doit d’inculquer au mieux les savoirs qu’il a à transmettre, avec le plus de justesse possible.

Quelle formation pour être guide de haute montagne ?

Pour être guide de haute montagne, il faut obtenir le Diplôme d’État d’alpinisme-guide de haute montagne. Il s’agit d’une formation qui s’effectue sur 40 mois en alternance, et qui donne lieu à un examen final. Aucun diplôme n’est requis au préalable.

Consultez la liste des 10 formations pour devenir guide de haute montagne

Liste des métiers associés

Les autres métiers entraîneur sportif

Le type d’école pour de venir guide de haute montagne

Les filières du métier guide de haute montagne