Liste des formations pour devenir gestionnaire de patrimoine

 

Gestionnaire de patrimoine : Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier !

Vous êtes intéressé par l’économie et la gestion et vous voulez intégrer un secteur tel que la banque ou l’assurance ? Découvrez le métier de gestionnaire de patrimoine !

Qu’est-ce que le métier de gestionnaire de patrimoine ?

Le gestionnaire de patrimoine, aussi appelé conseiller en gestion de patrimoine est responsable d’accroître le patrimoine de ses clients. Il travaille généralement au sein de banque, de société d’assurance ou encore d’office notarial pour des particuliers.

Leur objectif est d’optimiser le patrimoine de ces clients. Cela implique une relation de confiance entre les deux parties étant donné la nature du travail. En effet, ce professionnel a souvent la charge de grosses sommes d’argent et est donc responsable de la gestion de ces actifs.

En premier lieu, le gestionnaire de patrimoine établit le bilan de la situation du particulier : situation familiale, rentrée d’argent ou encore les projets et l’ambition du client. Une fois le bilan fait, il définit la stratégie d’investissements qu’il va mener et en informe le principal intéressé : le client, qui valide ou non la stratégie.
Son rôle de conseiller ne s’arrête pas là puisqu’il peut également conseiller sur le fait d’acheter ou de vendre une maison, de la louer ou autre. Il est un véritable gérant de porte-monnaie.
La plupart de ses missions impliquent d’avoir quelques notions juridiques.

Généralement, le conseiller en gestion effectue des placements dans l’immobilier ou encore sur les marchés boursiers.

Quelles qualités pour exercer ce métier ?

Être un expert dans son domaine : ce métier implique de connaître le domaine dans lequel on exerce. Ayant un métier à grande responsabilité, le gestionnaire de patrimoine n’a pas le droit à l’erreur et doit donc constamment se tenir informé sur les marchés sur lesquels il investit et en connaître toutes les spécificités.

Être à l’écoute : professionnel de la relation client, il doit pouvoir écouter ses attentes pour pouvoir ensuite placer ou gérer son argent de la meilleure des manières et suivre un plan d’action qui correspond à ce que souhaite son interlocuteur. Souvent couplé d’un bon sens de la communication, il doit pouvoir convaincre son client des opportunités à saisir.

Comment devenir gestionnaire de patrimoine ?

Du bac + 2 au bac + 5, de nombreuses formations permettent d’effectuer cette profession. Le DUT technique de commercialisation peut être un premier pas vers ce métier, tout comme une licence d’économie et de gestion.
Au niveau bac + 5, les étudiants peuvent s’orienter vers un master en gestion de patrimoine ou encore en économie et gestion.

Consultez la liste des 79 formations pour devenir gestionnaire de patrimoine

Les filières du métier gestionnaire de patrimoine