Intégrez une école de commerce avec les admissions parallèles

Rejoindre une école de commerce après un BTS, un IUT, une licence ou un master est envisageable. Eh oui, les classes préparatoires ne sont pas les seules à en permettre l’accès.

Une forte sélectivité

Beaucoup d’étudiants issus de formations courtes ou universitaires décident aujourd’hui de bifurquer sur un cursus en école par les admissions parallèles ! Plusieurs concours communs existent pour intégrer ces établissements d'excellence.

A qui s’adressent ces concours ?

Les concours communs pour les admissions parallèles peuvent tout d’abord s’adresser aux très bon étudiants d’un IUT ou d’un BTS. Ces diplômes professionnalisants sont valorisés par les écoles car ils confèrent aux étudiants des compétences techniques indéniables. En effet, à l’issue de leur formation courte, ceux-ci se révèlent expérimentés dans un domaine en particulier. Les détenteurs d’une licence délivrée par une université sont également acceptés pour ce concours tout comme d’un bachelor ou d’un master 1.

Cependant, peu importe le niveau académique il ne faut pas perdre de vue la difficulté du concours.

L’excellence des résultats aux épreuves écrites est, certes, une des conditions essentielles à la réussite du concours mais est loin d’être la seule ! Les qualités individuelles ainsi que l’expérience ne sont en aucun cas négligées.

Les banques d’épreuve et les concours en détail

Les banques d’épreuves écrites communes regroupent un grand nombre d’écoles de commerce. Si vous souhaitez intégrer une école de commerce avec en poche au minimum un BAC+2, quatre concours s’offrent à vous :

Les écoles permettent aux étudiants de ne passer qu’une seule fois les épreuves communes afin qu’elles vaillent pour toutes les écoles de chaque banque d’épreuves ! Un avantage conséquent afin de ne pas être embarrassé par des déplacements.

Le concours Ambition +

Ce concours commun est proposé par quatre grandes écoles de commerce qui ne sont autres que l’EBS Paris, l’ESCE, l’IPAG Business School et PSB Paris School of Business.

L’inscription: mai dernier délai (cette année, mardi 17 mai)

Les épreuves:

Elles se composent de:

  • une épreuve de Méthodologie, Analyse et Calcul
  • une épreuve d’anglais
  • un essai et un QCM
  • une épreuve de « synthèse de documents » portant sur l’actualité.
  • un oral

Le concours CAD

Quand on sait que ce concours permet d’intégrer soit HEC Paris, soit l’ESCP Europe, on comprend pourquoi ses épreuves sont si sélectives !

Les épreuves:

Elles se composent de:

  • une épreuve critique d’un dossier
  • une épreuve de langue vivante (anglais, allemand, ou espagnol)
  • un épreuve à option (mathématiques, droit, économie, sciences humaines ou sciences de la vie).
  • un entretien de personnalité
  • une épreuve d’anglais

L’inscription : Les inscriptions se font en février.

Le nombre de places: 50 places sont ouvertes en première année de Master à ESCP Europe.

Le coût: Il est égal à 150 euros pour les non boursiers et à 75 euros pour les boursiers.

Le concours Passerelle

Lorsque que l’on entend « admission parallèle », le premier concours généralement abordé est celui-là. Et pour cause, il représente la première banque de concours de France regroupant douze écoles de commerce. Parmi elles, on compte: ESC Pau, ESC Montpellier, Telecom Ecole de Management, EM Normandie, EM Strasbourg, Novancia Business School, ESC Dijon, ESC Grenoble, ESC La Rochelle, ESC Rennes, ESC Troyes, et EDC.

Les deux concours : Si vous souhaitez intégrer un cursus de 3 ans, vous passerez le concours Passerelle 1 et si vous souhaitez l’intégrer après un Bac+3 ou 4, vous vous préparerez pour le concours Passerelle 2 !

L’inscription : Les inscriptions se font jusqu’en mars. Elles se font par internet en téléchargeant une attestation d’inscription depuis l’espace candidat.

Les épreuves:

Elles se composent de:

  • une synthèse de texte
  • un QCM
  • une épreuve d’anglais
  • une épreuve à option (au choix parmi plusieurs matières).
  • un oral

Le nombre de places: En 2014, elles étaient de 2895 sur 7392 candidats.

Le coût: Pour les épreuves écrites, le coût du concours s’élève à 315 euros. Les boursiers bénéficient cependant de la gratuité du concours. Pour l’épreuve oral, 50 euros par école sont demandés et 25 euros pour les boursiers.

Le concours Tremplin

Celui-ci regroupe moins d’écoles de commerce. Elles sont au nombre de trois de par la sélectivité du concours : KEDGE Business School, NEOMA Business School et ICN Business School Nancy-Metz.

Les deux concours : Si vous souhaitez intégrer un cursus de 3 ans, vous passerez le concours Tremplin 1 et si vous souhaitez l’intégrer après un Bac+3 ou 4, vous vous préparerez pour le concours Tremplin 2 !

L’inscription : Les inscriptions se font jusqu’à début mars.

Les épreuves:

Elles se composent de:

  • une synthèse de document
  • une épreuve d’anglais + autre langue au choix
  • une épreuve de logique comme le TAGE MAGE
  • oraux

Le nombre de places: En 2014, pour tremplin 1, elles étaient de 580 sur 2000 candidats et pour tremplin 2, de 870 sur 2600.

Le coût : Il est égal à 360 euros pour les non boursiers et les boursiers bénéficient d’une remise de 50%.

Quelque soit le concours que vous souhaitez préparez, il ne faut pas faire d’impasse sur une bonne préparation. Pour les épreuves écrites, n’hésitez pas à consulter les annales des concours des années précédentes. En ce qui concerne l’oral, définir son projet professionnel, organiser sa présentation et savoir se vendre sont trois points essentiels. Et avant tout… restez vous-même !

Retour en haut de page