Liste des formations pour devenir modéliste

 

Comment devenir Modéliste ?

Vous êtes passionnés par la mode, la couture et aimez réaliser des pièces de mode ? Diplomeo vous donne toutes les infos sur le métier de modéliste, les petites mains d’un atelier, chargé de transformer un croquis en un prototype.

Quelles sont ses missions ?

Un modéliste est un spécialiste de la couture qui met en forme un prototype à partir d’un croquis réalisé par un styliste. Il s’occupe de matérialiser les idées du designer de mode pour chaque collection. Une fois son travail achevé, il fait valider le modèle par le styliste, réalise un patron puis peut lancer la production en série. Le modéliste fait le lien entre l’idée du styliste et le vêtement ou l’accessoire que pourra se procurer le client. Son travail consiste à travailler les différentes matières pour obtenir le résultat escompté par le styliste et la direction artistique. Il travaille aussi bien sur un mannequin qu’à plat et s’occupe de tous les détails comme le placement des coutures, des poches, des emmanchures, etc.

Les modélistes utilisent de plus en plus d’ordinateurs, grâce aux logiciels de CAO et de DAO (conception et dessin assistés par ordinateur) pour réaliser des patrons et visualiser le rendu des modifications avant la réalisation du vêtement.

Il est surtout un fin connaisseur des tissus et de la couture et peut être spécialisé dans une pièce, dans une matière ou dans une technique en particulier. Certains ateliers des maisons de haute couture sont à la recherche de pointure spécialisée dans leur domaine.

Qualités requises

Pour devenir modéliste, certaines qualités sont indispensables, telles que :

  • Créatif : le modéliste doit réaliser une pièce à partir d’un croquis et d’indications du designer ou du styliste qui l’a imaginé. Il doit donc faire preuve de créativité pour réussir à fabriquer le vêtement ou l’accessoire attendu simplement à partir d’un dessin et d’un bout de tissu.
  • Réactif et organisé : le modéliste peut se retrouver à rendre des pièces dans un délai très court, notamment avant la présentation d’une collection. Il doit savoir réagir rapidement lorsqu’un styliste ou un directeur de collection lui demande d’apporter des modifications à telle ou telle pièce en dernière minute. Il doit alors effectuer ses retouches rapidement tout en conservant sa précision et la qualité de son travail.
  • Habile et précis : il est parfois amené à utiliser des matières nobles, fragiles et travaille sur des pièces qui requièrent une grande habileté et une grande technicité pour les réaliser. Il réalise souvent un travail de précision, car la moindre découpe mal mesurée ou la moindre couture mal placée peut changer le rendu et ne pas correspondre aux demandes de la direction artistique.

Le salaire d’un modéliste et ses perspectives d’évolution

Au début de sa carrière, un modéliste touche en moyenne 1200 euros net par mois. Cette somme varie selon l’entreprise qui l’emploie.

Une fois qu’il aura acquis suffisamment d’expérience, le modéliste peut envisager de devenir chef de production et diriger ainsi ses collègues modélistes dans l’atelier. S’il fait preuve d’un grand sens de la mode et est à l’affut des dernières tendances, il peut également prétendre à un poste de styliste.

Les formations pour devenir modéliste

Pour accéder à ce métier technique du domaine de la mode, plusieurs formations sont possibles au sein des écoles de mode, de luxede design ou encore de stylisme. Habituellement les modélistes détiennent au moins un diplôme bac +2 voire bac +3. Voici les différentes formations qui permettent de devenir modéliste :

Consultez la liste des 53 formations pour devenir modéliste

Les filières du métier modéliste