Liste des formations pour devenir étalagiste

 

Tout savoir sur le métier d'étalagiste

Quelques précisions sur le métier d’étalagiste

La mission de l’étalagiste consiste à mettre en avant un produit ou une marque en réalisant des étalages pour les vitrines ou les rayons des magasins, des centres commerciaux ou des salons d’exposition. Son objectif est d’attirer le regard du passant et l’inciter à s’intéresser davantage au produit. L’étalagiste exerce à sa manière une profession dans le milieu de la communication commerciale mais également celui du marketing : il doit créer une mise en scène harmonieuse et un décor pour susciter l’imagination du client. Il est important de connaître les caractéristiques et les particularités de chaque enseigne et de chaque produit. Lumières, formes, couleurs, sons : autant d’enjeux qui entrent en ligne de compte dans l’exercice de cette profession.

Suivre une formation pour devenir étalagiste

Il est important de préciser qu’il n’existe pour l’instant pas de diplôme d’État pour devenir un authentique étalagiste mais il existe en revanche de nombreuses formations adéquates dans certaines écoles d’art privées.

Quelles sont les écoles qui permettent de suivre une formation pour devenir étalagiste ? Sachez qu’en France il existe deux principaux types d’établissements qui dispensent cette formation :

Ces deux catégories d’établissements proposent des enseignements différents mais vous apprendrez de toute manière à développer des compétences techniques et manuelles. Pratiques et théories seront au cœur de cette formation. Vous apprendrez aussi bien les techniques de décoration, de mise en forme visuelle que les techniques en matière d’étalage.

Quelques exemples de formations disponibles en France :

Les compétences et qualités d’un étalagiste

Il est important de posséder une solide culture dans le domaine artistique afin de pratiquer cette activité professionnelle. Quelques qualités sont également indispensables comme disposer d’un excellent sens de la communication et de l’écoute ainsi qu’être polyvalent et organisé.

Le salaire d’un étalagiste

L’étalagiste est amené généralement à exercer sa profession sur des projets de courte durée. Ainsi, l’étalagiste est installé à son propre compte et sa rémunération dépend du secteur dans lequel il travaille. Le salaire tourne approximativement autour de 1650 euros bruts mensuels. Des évolutions de carrières sont disponibles après quelques années d’expérience comme devenir chef décorateur ou responsable d’identité visuelle.

Il est également possible de se spécialiser dans un domaine d’étalage spécifique : luxe, décoration, vêtements… Il est envisageable de suivre une formation complémentaire si vous désirez vous diriger vers une carrière d’architecte d’intérieur.

Consultez la liste des 23 formations pour devenir étalagiste