Formation aux métiers de l' Histoire de l'art

 

Métiers de l'Histoire de l'art : le guide complet

Vous êtes passionné par l'art mais n'êtes pas créatif ? Découvrez tous les métiers de l'Histoire de l'art pour travailler dans un secteur passionnant ! 

Le secteur de l’Histoire de l’art

Depuis la nuit des temps, l’humanité a été marquée par l’art. Des dessins dans les grottes jusqu’à l’art contemporain en passant par la Renaissance, l’architecture grecque, romaine, gothique, de nombreux courants ont marqué l’histoire. Ils sont révélateurs d’une culture et permettent aux historiens d’analyser les modes de vie, discours théologiques ou politiques, l’imagine d’une civilisation, une époque ou d’un empire.

Ainsi, pour travailler dans l’Histoire de l’art, il faut être avant tout un passionné d’histoire qui se spécialise par la suite dans la commercialisation, la restauration ou encore la recherche. En effet, il existe plusieurs possibilités de carrières très différentes les unes des autres mais qui font pourtant partie du secteur de l’histoire de l’art et nécessitent plus ou moins des bases et cursus similaires pour y accéder.

Il faut noter que les débouchés ne sont pas très nombreux et l'insertion professionnelle reste compétitive. Tout le monde ne devient pas le prochain Indiana Jones, un métier d’ailleurs très embelli par Hollywood. Seules les personnes déterminées pourront exercer dans l’histoire de l’art car les études sont assez longues et exigeantes.

Quels sont les métiers de l’Histoire de l’art ?

Afin d’exercer dans le secteur culturel et historique, les étudiants peuvent envisager d’entreprendre un cursus pour devenir :

  • Archéologue : responsable des fouilles, l’archéologue est un scientifique spécialisé en histoire. Il doit posséder une connaissance sans faille sur l’histoire mais peut se spécialiser sur une ère, une civilisation, une période, notamment en réalisant sa théorie à la fin de son doctorat, un niveau requis pour exercer. Il ne travaille pas uniquement sur le terrain car il passe un nombre conséquent à analyser ses trouvailles en laboratoire.
  • Restaurateur d’œuvres d’art : ce passionné minutieux est en charge de réparer une œuvre, que ce soit un tableau, une sculpture, un meuble ancien, un livre, voire un monument. Il doit posséder de nombreuses compétences techniques et connaissances sur les outils historiques.
  • Historien : tout comme l’archéologue, l’historien élabore des théories. Il est surtout présent dans le cadre universitaire comme enseignant-chercheur dans un département d'histoire, il effectue de nombreuses recherches afin d’étayer son idée, sa thèse pour rédiger un livre, des articles et expliquer l’histoire de l’art.
  • Antiquaire : expert des objets historiques et culturels, l’antiquaire s’occupe d’expertiser l’époque d’un meuble, un bijou afin de le vendre à des collectionneurs, des brocanteurs.

Quelle est l’offre de formation pour y accéder ?

Dans une école d’art ou à l’université, il existe de nombreuses formations en Histoire de l’art. Certaines permettent de se spécialiser comme pour le métier de restaurateur pour lequel il est recommandé de suivre un Diplôme des Métiers d’Art (DMA) ou un Master Art
Pour devenir archéologue ou historien, il est préférable de suivre une des études d'histoire de l’art jusqu’à bac+8. Avant d'arriver au doctorat, il est possible de passer par une Licence d'histoire. Après une licence, le Master Histoire de l'art permet de se spécialiser. 

Ces cursus en patrimoine culturel peuvent aussi former les futurs antiquaires, mais il existe également des programmes en écoles spécialisées pour se préparer à ce métier de l’histoire et du commerce.

Consultez la liste des 131 formations en Histoire de l'art en France

Liste des formations pour les métiers de l' Histoire de l'art