Formation aux métiers des Beaux-arts

 

Les métiers des beaux-arts : le guide des formations

Le poète Claude Roy disait : « Les beaux-arts, c’est ce qui ressemble le plus aux mythes de la création ; à la main du démiurge qui, de la matière, extrait les formes, les anime, recrée la vie. » Il ne pouvait pas mieux décrire le domaine des beaux-arts, demandant dextérité, curiosité et originalité. Vocations à la fois rigoureuses, mais passionnantes, les métiers des beaux-arts sont parfaits pour les personnes souhaitant mettre à profit leur imagination et leur goût pour créer, que ce soit dans l’architecture d'intérieur, la mode, la peinture et même le numérique. 

Le secteur des beaux-arts

La discipline des beaux-arts comprend en général ces cinq catégories : design, architecture, stylisme, sculpture ou peinture. Pour chacun de ces domaines, une multitude de métiers existent. Si l’insertion n’est pas facile, lier travail et passion reste une motivation pour réussir dans la création artistique.
La création est centrale pour ces milieux professionnels et les diplômés doivent à la fois faire preuve d’imagination tout en sachant mettre en œuvre les techniques apprises lors des formations pour se préparer aux carrières artistiques.

Quels sont les métiers des beaux-arts ?

Devenir artiste est un terme large. Cependant, il est important d’avoir une vision plutôt claire de son projet professionnel, car il faut s’orienter dès le moment de choisir votre école. Par exemple, même s’il n’est pas rare qu’une école de design propose des cursus en mode, elle se focalisera sur d’autres parcours. Pour vous aider à avoir une idée, voici quelques exemples de métiers pour lequel on peut se préparer selon les profils des établissements.

Dans les écoles des Beaux-arts

Les écoles nationales supérieures des beaux-arts jouissent d’une renommée internationale. Reconnus et gérés par l’État, notamment le ministère de la Culture et de la Communication, ces établissements forment les étudiants à différents métiers, que ce soit dans la pratique pure de leur art ou le partage de leurs connaissances théoriques : 

Dans les écoles de design et graphisme

Conceptualiser un espace, un packaging, un lieu pour un film, ou même une affiche publicitaire sont des missions que les designers peuvent être amenés à réaliser. Les diplômés d’écoles de design et écoles de graphisme exercent ainsi en tant que : 

Dans les écoles de mode

La France est l’un des symboles de la mode. Les créateurs nationaux ont un incroyable succès dans le monde entier. Ainsi, les écoles de mode sont nombreuses sur le territoire, il est donc possible de se spécialiser dans ce secteur : 

Quelles sont les formations ?

À l’instar de la quantité d’écoles spécialisées, les cursus pour accéder à un métier des beaux-arts sont multiples. Du niveau bac à bac+5, il est relativement facile de trouver une formation correspondant à son profil. Pour ce qui concerne le tronc commun, cours de dessin, PAO, maquette, langues vivantes, histoire des arts, culture générale, design produit, communication visuelle, croquis, design objet, ou encore arts visuels sont des fondamentaux souvent dispensés grâce à la variété d'offres de formation. 

Les parcours des écoles des beaux-arts

  • MANAA (Mise à Niveau en Arts appliqués), formation accessible en post bac
  • DMA (Diplôme des Métiers d'Art), accessible après un bac STD2A ou une MANAA
  • DNA (Diplôme National d’Arts), cursus accessible en post bac, permettant d’obtenir un grade licence avec plusieurs options : art, design espace, design graphique, design textile
  • DNSEP (Diplôme national supérieur d’expression plastique), formation de grade master bac+5 accessible dès bac+3

Les parcours des écoles spécialisées

Les cursus des écoles d'art, de graphisme, de mode varient selon les établissements. Toutefois, parmi d’autres offres de formation, on peut y retrouver : 

Consultez la liste des 258 formations en Beaux-arts en France