À la recherche d'une formation Danse qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre formation Danse

en fonction :

Formation dance

Vous avez une vraie passion pour la danse. Professeur de danse, chorégraphe, danseur professionnel, c’est à vous de faire le choix.

Ces travailleurs font partie des métiers des intermittents du spectacle. Ils ont un statut particulier, car ils sont embauchés en contrat de travail à durée déterminée dit d’usage (CDDU).

Qu’est-ce qu’une formation en dance ?

Les étudiants qui intègrent une formation en dance sont formés pour devenir un professionnel de la danse. En France, c’est le Ministère de la Culture qui s’occupe de délivrer le Diplôme d’État de professeur de danse, qui dure deux ans. Ce diplôme ne peut être délivré que par des écoles de danse habilitée par le ministère. Elles sont présentes sur tout le territoire français. L’objectif est de préparer les futurs professeurs de la danse en les préparant à maitriser les techniques et pouvoir les transmettre à des élèves.

Au lycée, il existe le bac TMD (Technique de la Musique et de la Danse). Ce diplôme permet de préparer au DE.

Afin de se préparer à ce diplôme, il existe des prépas danse qui prépare à l’Examen d’Aptitude Technique (EAT) qui permet de pouvoir postuler pour le DE danse, au sein de ces écoles. Il dure 1 ou 2 ans en fonction des capacités de l’étudiant.

Pour les personnes souhaitant devenir danseur, des formations professionnelles spécialisées s’effectuent également dans les écoles de danse comme :

  • la formation du danseur interprète
  • la formation en comédie musicale

Quel est le programme d’une formation danse ?

Le DE est divisé en deux parties. La première année permet de solidifier les bases des étudiants en accentuant les cours sur les règles de composition et d’interprétation. En plus, ils suivent des cours théoriques sur la discipline. Appelés aussi UV, les cours théoriques doivent obligatoirement être validés pour passer en deuxième année.

La dernière année se concentre sur l’aspect pédagogie et approfondit les compétences techniques des étudiants.

1er année

2ème année

Cours théorique :

  • Formation musicale
  • Histoire de la danse
  • Anatomie – physiologie

Cours pratiques :

  • Improvisation
  • Composition personnelle
  • Cours techniques
  • Pédagogie
  • Éveil initiation
  • Analyse du mouvement
  • Analyse Fonctionnelle du Corps dans le Mouvement Dansé
  • Conférences
  • Création de chorégraphie et de représentation
  • Technique contemporain, jazz et classique

Pour définitivement valider le diplôme, les étudiants passent devant un jury pour l’épreuve de « pédagogie ». Il est composé de deux tests où les étudiants doivent faire un cours d’éveil ou d’initiation et un cours technique. 

Les cours en prépa

L’EAT prépare au concours d’entrée qui s’articule autour de 3 épreuves :

  • Variation improvisée
  • Variation libre
  • Improvisation

Les étudiants suivent donc des cours pour les aider à répondre à ces trois épreuves. La technique est beaucoup plus poussée, car le DE exige un niveau de technicité important dans l’art de la danse. En plus, ils sont initiés à des cours du DE pour les aider dans leurs deux prochaines années :

  • Ateliers d’improvisation
  • Préparation physique
  • Cours technique
  • Initiation à la pédagogie
  • mise en situation

Comment intégrer une formation de danse ?

Le passage de l’Examen Aptitude Technique (EAT) est l’étape obligatoire pour intégrer une formation qui prépare au Diplôme d’état de danse. Un dossier est à retirer chez la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC). L’âge minimum pour passer l’examen est de 16 ans. Les candidats doivent passer les 3 épreuves et passer un entretien de motivation devant le jury.

Pour s’inscrire dans le DE danse, il suffit d’envoyer son dossier à l’école de danse visée. Les frais de scolarité s’élèvent autour de 5 000 € par an.  

Quels sont les débouchés ?

Le métier de professeur de danse reste la suite logique après ce DE. En fonction de leur choix, les jeunes diplômés se tournent vers leur spécialités : danse classique, danse contemportaine, moderne jazz, salsa…  Autrement, les métiers de danseur professionnel et de chorégraphe sont accessibles, mais ne peuvent se faire qu’en fonction des capacités personnelles. C'est un milieu difficile où se faire un nom peut prendre du temps.

Consultez la liste des 72 formations en Danse en France