Trouvermonmaster.gouv.fr : le nouvel outil pour les bac+5

par Soizic Meur

Le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche vient de lancer un portail dédié à la recherche des diplômes de master. Trouvermonmaster.gouv.fr servira notamment aux personnes non sélectionnées dans les masters de leurs choix, comme le prévoit la réforme récente.

accueil du site trouvermonmaster.com

« Donner une information claire, précise et complète sur l’ensemble des diplômes nationaux de master ». L’objectif est affiché en lettres rouges sur le site. La plateforme Trouvermonmaster.gouv.fr vient d’être lancée. Véritable mine d’or pour identifier les masters disponibles dans toutes les universités du pays, elle a aussi pour vocation de répondre aux besoins de la nouvelle sélection en master.

Un énorme catalogue de masters

Plutôt ergonomique, le site trouvermonmaster.gouv.fr a avant tout une fonction informative. Il s’agit d’un grand catalogue des masters disponibles dans les universités et écoles accréditées par l’État. La recherche se fait par plusieurs critères : ville, secteur, établissement, etc. Il suffit de taper un mot-clé pour se voir proposer une mosaïque de masters. Il est ensuite possible de les trier et d’en savoir plus sur chacun d’entre eux. Vous y trouverez notamment des informations sur le calendrier d’inscription, les capacités d’accueil ou encore les enseignements de la formation.

Contrairement à Admission Post Bac (APB), il n’est pas possible de candidater en ligne pour les masters. Les démarches sont à faire par soi-même.

Attention, le site n’est pas tout à fait exhaustif concernant les poursuites d’études possibles en bac+5 car il ne présente que des masters nationaux accrédités : pas de MBA, de mastères spécialisés ou autres diplômes appelés injustement masters mais non reconnus par l’État.

Pour les titulaires de licence refusés à l’entrée en master

Deuxième fonction de ce nouveau site : permettre aux titulaires d’une licence qui auraient été refusés en master (la sélection sera désormais possible à l’entrée du M1, dès la rentrée 2017, NDLR) de trouver une autre voie de master. Ils pourront alors faire valoir leur droit à la poursuite d’études auprès du rectorat. À ce moment, l’étudiant se verra proposer des masters de son secteur et où des places sont disponibles.

À noter que cette démarche doit se faire dans un délai de 15 jours après le dernier refus de votre candidature, ou après l’obtention de votre licence si vous avez déjà été refusé avant l’obtention de la licence. Une fois que vous recevez les propositions du rectorat, vous avez à nouveau 15 jours pour y répondre. Cette fonctionnalité de réclamation sera disponible en juin 2017.

Trouvez la bonne formation bac+5

Retour en haut de page