Top 10 des réseaux sociaux pour trouver un job !

Lecture

Que vous soyez à la recherche de votre premier emploi ou que vous souhaitiez en changer, Diplomeo vous a concocté le top 10 des meilleurs réseaux sociaux pour vous aider dans votre quête de l'emploi rêvé !

reseau social job

Fini le temps des CV et lettre de motivation version papier : place aux réseaux sociaux ! Que vous soyez adepte de Twitter, Facebook et autres plateformes ou novice en la matière, sachez qu’il faudra désormais y passer pour trouver votre futur job. Sans plus tarder, Diplomeo vous présente 10 réseaux pour trouver un emploi !

Linkedin, le plus célèbre

A-t-on vraiment besoin de vous présenter ce réseau pro ? Linkedin, avec ses 610 millions d’utilisateurs à travers le monde (et 16 millions en France), est le réseau social professionnel qui offre le plus de possibilités.

Idéal pour se constituer un réseau pro dans votre secteur d’activité, Linkedin met l’accent sur le profil de chaque utilisateur. CV, qualités, compétences, expériences, dernière création : vous pouvez y poster un véritable book en ligne, et ainsi attirer l’œil des recruteurs. La recherche d’emploi ne se fait plus sans un passage sur Linkedin !

Wizbii, le chouchou des 18-30 ans

Wizbii est un job-board uniquement orienté pour les jeunes diplômés et les étudiants : cela maximise déjà fortement les chances de trouver une annonce qui correspond à vos critères ! En plus des offres d’emploi, vous trouverez sur Wizzbii des conseils de professionnels et des rendez-vous réguliers entre entreprises et candidats, auxquels vous pourrez participer gratuitement.

Actuellement, le site compte plus de 380 000 inscrits, de quoi enrichir votre réseau professionnel et près de 150 000 offres d’emploi, de quoi trouver son bonheur !

La Relève, tremplin entre études et vie active

Destinée aux jeunes diplômés et aux étudiants, la Relève est un site web qui propose des offres de stages, d’alternance et de premier emploi. Le point positif ? L’enseigne se concentre sur les PME et start-up, qui proposent des postes où les activités sont bien plus enrichissantes que faire du café et des photocopies (comme on en trouve bien souvent dans les très grandes entreprises).

L’autre point positif ? La Relève visite à chaque nouvelle annonce les locaux de l’entreprise, ce qui offre un gage de qualité aux utilisateurs du site en recherche d’emploi.

Staff me, le spécialiste des autoentrepreneurs

Ce site (et son application mobile) s’adresse à toutes les personnes autoentrepreneurs à la recherche de missions temporaires. Le principe est simple, les entreprises postent sur la plateforme une mission allant de quelques heures à quelques semaines et Staff Me s’occupe de trouver le jeune disponible et compétent pour répondre à sa demande.

Les « staffeurs » sont de jeunes indépendants, qui peuvent être encore en études, en période de transition ou qui cherchent à se faire de l’expérience tout en arrondissant leur fin de mois et sans se lancer dans un emploi à temps plein. La seule contrainte est d’avoir le statut autoentrepreneur, mais la plateforme accompagne les futurs free-lance dans ces démarches administratives. Un bon compromis pour découvrir différentes entreprises dans des secteurs variés, à des postes divers tout en gagnant en expérience ! 

Twitter, l’outil de veille permanente

Grâce aux toptweets, aux divers hashtags « Emploi », « Recrutement » et à la facilité qu’il offre pour se constituer un réseau, Twitter est un outil incontournable de la recherche d’emploi.

Bien qu’il ne soit pas utilisé par une majorité de Français, bon nombre d’entreprises possèdent leur compte Twitter. L’instantanéité des informations qui y circulent permet de se tenir au courant des annonces et offres dès leur parution, et la prise de contact est tout aussi simple. Un bref message en 140 signes pour répondre à une offre et l’affaire est dans le sac !

Viadeo, l’incontournable classique

Né en 2004, Viadeo fait partie du top trois français des réseaux sociaux professionnels avec Indeed et Linkedin. Avec ce site, il est possible de se construire un profil, avec CV et détails sur votre personnalité, un réseau professionnel, et d’augmenter sa visibilité sur les moteurs de recherche : en tapant votre nom sur Google ou Safari, vous trouverez bien souvent en première page votre profil Viadeo.

Le site est également décliné en application mobile. Ces dernières années, de nombreuses fonctionnalisés ont fait leur parution ces dernières années, dont notamment l’option « rencontrons-nous » qui permet aux membres de se mettre en relation de manière simple et efficace.

Keycoopt, le réseau qui vous rémunère

Orienté sur les offres d’emplois de cadres, Keycoopt fonctionne sur la cooptation. Qu’est-ce que c’est ? Tout simplement, vous êtes rémunéré par Keycoopt si vous recommandez un utilisateur qui correspond à une annonce, et qu’il est par la suite embauché par l’entreprise qui a posté l’annonce. La rémunération peut aller de 500 à 1000 euros, ce qui n’est pas négligeable.

Le plus ? Keycoopt se charge de mettre en relation les personnes recommandées et les entreprises, mais avant ça, elle contacte les utilisateurs pour vérifier la concordance des deux projets et ainsi éviter les « matchs » inféconds.

Facebook, le populaire

Sur Facebook, parfois sans vraiment chercher, on peut tomber sur des annonces et des offres d’emploi, partagées par des amis, sponsorisées par des entreprises, ou likées par des connaissances. Mais il existe aussi sur ce réseau des groupes entièrement dédiés à la recherche d’emploi, de stages ou d’alternance.

Bien souvent organisés par domaine d’activité, ces groupes réunissent une communauté très active autour d’un même centre d’intérêt. La recherche est donc ciblée et gratuite. Constamment, les utilisateurs postent des annonces (tant d’offres que de recherches) et n’hésitent pas à recommander leur entourage en commentaire sous certaines publications.

Grâce à Messenger, vous pouvez en quelques secondes contacter la personne qui a posté l’annonce et débuter une relation professionnelle, moins institutionnelle que sur les réseaux pros. Pensez aussi à vous abonner aux pages des entreprises de votre secteur d’activité : elles peuvent ponctuellement poster des annonces de poste à pourvoir !

Leboncoin, le roi des petites annonces

Leboncoin, éternel challenger de Pôle Emploi, est le deuxième site d’annonces et d’offres d’emploi en France. Chaque jour, des entreprises (et plus rarement, des particuliers) y publient le descriptif de postes à pourvoir, dans tous les domaines.

Le mauvais point est inévitablement le manque d’accompagnement des utilisateurs de Leboncoin : initialement destiné à la vente de biens mobiliers et immobiliers, ce site n’est donc pas spécialisé dans l’emploi. Les candidats à un poste peuvent tout de même via la plateforme envoyer CV et mail de motivation, et disposent souvent des coordonnées de l’entreprise pour pouvoir la contacter directement.

Instragram, le plus surprenant 

Avec son milliard d’utilisateurs actifs dans le monde, dont 17 millions en France, Instagram peut aussi rimer avec trouver un job. Les entreprises ont investi la plateforme, pour se faire connaître et surtout développer leur marque employeur, afin de donner envie à d’éventuels futurs salariés de les rejoindre. 

Il n’est donc pas rare de trouver sur le réseau social de partage d’images, des photos de groupe montrant des collaborateurs ravis incitant les internautes à les rejoindre pour occuper tel ou tel poste. Les entreprises utilisent également les stories (service qui permet de partager une photo ou une vidéo pour 24 heures uniquement) pour publier des offres d’emploi. Quoi de mieux que d’intégrer l’entreprise qui nous faisait déjà rêver derrière son écran ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Staff-Kingdom Recruitment (@staff_kingdom) le

La rédaction

Partager