Comment financer sa formation en esthétique  ?

Si vous avez décidé de suivre une formation dans le domaine de l’esthétique et que vous souhaitez vous faire épauler pour son financement, voici des pistes d’aides possibles.

Des solutions existent pour vous aider à financer vos études dans le domaine de l'esthétique.

Si vous avez décidé de suivre une formation dans le domaine de l’esthétique et que vous souhaitez vous faire épauler pour son financement, voici des pistes d’aides possibles.

Suivre une formation peut parfois coûter cher. Si vous souhaitez vous orienter ou vous réorienter vers une formation en esthétique : CAP esthétique, BP esthétique, CAP coiffure, BP coiffure… des aides existent pour vous aider à faire face aux coûts de formation. Parfois choisir de vous former à distance avec des organismes comme le Cned, le Greta ou Educatel peuvent réduire les frais de formation.

Financer sa formation esthétique grâce au Cif

Qu’est-ce que le Cif ?

Le Cif (congé individuel de formation) est un dispositif d’aide pour les salariés. C’est une autorisation d’absence pour changer de métier, perfectionner vos connaissances ou préparer un examen professionnel. Il peut être de longue durée et dépend du nombre d’heures que vous avez cumulé sur votre compte personnel de formation (CPF).

Attention, toutes les formations ne donnent pas le droit au Cif ! Renseignez-vous auprès des établissements formation pour vous assurer que vous pourrez faire fonctionner le Cif.

Ce qu’il faut savoir sur le Cif

  • Il s’agit d’heures qui vont se cumuler sur un compte au fur et à mesure de votre ancienneté, ce temps sera ensuite utilisé pour votre formation
  • Pour obtenir ce congé, vous devez justifier d’au moins 24 mois d’ancienneté consécutifs ou non en tant que salarié et 12 mois dans l’entreprise actuelle où vous exercez. Vous ouvrez des droits.
  • Votre compte d’heures s’ouvre à partir de 12 mois d’ancienneté si vous êtes en CDI et de 4 mois si vous êtes en CDD
  • Vous cumulez 24 heures de formation par année d’ancienneté jusqu’à 120 heures, puis 12 heures par années jusqu’au plafond de 150 heures
  • Le financement du Cif est assuré par des organismes paritaires agrées par l’État : les Fongécif (Fonds de gestion du Cif) ou, dans certains secteurs professionnels (spectacle, agriculture, économie sociale…), les OPACIF (organismes paritaires collecteurs agréés du Cif)
  • Votre employeur ne peut refuser votre Cif, il peut cependant demander son report si votre absence risque de nuire au bon fonctionnement de l’entreprise à un moment donné

Financer sa formation esthétique grâce l’AIF de Pôle emploi

Qu’est ce que l’AIF de Pôle emploi ?

L’Aide individuel à la formation (AIF) est destiné aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi. Si vous êtes en contrat de reclassement, de transition ou de sécurisation professionnelle, votre formation sera financée par un OPCA (organisme paritaire collecteur agréé) et complétée par l’AIF de Pôle emploi. Dans les autres cas de demande d’emploi, vous devez vous assurez que vous êtes éligible à ce dispositif et votre formation en esthétique sera prise en charge. Vous allez devoir justifier de votre motivation et de la cohérence de votre projet professionnel.

Ce qu’il faut savoir sur l’AIF de Pôle emploi

  • Le montant de l’aide est déterminé au cas par cas. Il est cependant plafonné à 650 euros par mois et 2 500 pour l’ensemble de la formation
  • Si vous n’êtes couvert pas aucun autre dispositif de rémunération de Pôle emploi, vous pourrez bénéficiez d’une RFPE (rémunération de formation Pôle emploi)
  • Une aide supplémentaire pour couvrir les frais engendrés par la formation (logement, transport, restauration) peut vous être accordée sous certaines conditions
  • Vous devez faire votre demande d’AIF au moins 15 jours avant le début de la formation

Financer sa formation esthétique grâce à l’alternance

Qu’est-ce que l’alternance ?

Derrière le terme d’alternance se cachent deux systèmes : le contrat de professionnalisation et l’apprentissage. Le contrat de professionnalisation est plus court (de 6 mois à 1 an) que l’apprentissage (2 ans généralement). Les deux modes de formation se basent sur l’alternance entre périodes de formation dans un établissement d’enseignement et périodes de travail dans une entreprise. Un des atouts de ce fonctionnement est le fait que c’est votre employeur qui se chargera de financer votre formation. En plus de cette gratuité de la formation, vous serez rémunéré. Regardez bien si l’établissement où vous souhaitez vous former propose une formule en alternance.

Ce qu’il faut savoir sur l’alternance

  • Elle est ouverte aux jeunes de 16 à 25 ans et aux demandeurs d’emploi et d’autres publics précis (bénéficiaires du RSA, de l’allocation aux adultes handicapés, etc.)
  • Vous devrez trouver une entreprise mais certaines écoles vous aideront, notamment avec des offres d’entreprises partenaires
  • Vous serez salarié à part entière de l’entreprise et pris en charge par un tuteur

Financer sa formation esthétique grâce à une bourse

Qu’est-ce qu’une bourse ?

Une bourse est une aide financière délivrée aux étudiants ayant des difficultés pour financer ses études. Ces bourses sont délivrées sur critères sociaux et comportent plusieurs niveaux. Vous pouvez en faire la demande auprès du Crous.

Ce qu’il faut savoir sur les bourses

  • Vous ne devez pas dépasser le plafond de ressources pour avoir le droit au versement d’une bourse
  • Vous pouvez en bénéficier si vous avez moins de 28 ans
  • En principe, toutes les formations ouvrent le droit aux bourses
  • Vous ne devez pas être inscrit à Pôle emploi pour bénéficier d’une bourse
  • Vous ne devez pas non plus être en contrat d’alternance
  • Les bourses sont versées soit mensuellement, soit en un versement

Financer sa formation esthétique grâce à un prêt étudiant

Qu’est-ce qu’un prêt étudiant ?

Si vous ne pouvez prétendre à aucune de ses aides, vous pouvez toujours vous tourner vers un prêt étudiant. Le bémol, il faudra vous endetter avant de commencer à travailler… Les taux sont intéressants mais décrocher ce genre de prêt auprès des banques n’est pas toujours facile.

Ce qu’il faut savoir sur le prêt étudiant

  • Le montant que vous pourrez emprunter dépend du coût de votre formation
  • Le remboursement s’étale sur une période de 2 à 6 ans lors de vos études. La deuxième phase de remboursement débute à la fin de vos études. En tout, la durée de remboursement d’un prêt étudiant peut aller jusqu’à 12 années.
  • Il vous faudra la caution d’un parent ou d’un proche pour contracter un prêt étudiant, même si dans certains cas et auprès de certaines banques l’État pourra se porter garant
  • Il faut savoir que les étudiants des grandes écoles sont privilégiés… Pour une formation courte, même professionnalisante, vous aurez plus de mal à obtenir un prêt étudiant.

Retour en haut de page