Mathématiques : de jeunes Français champions du monde !

Lundi 18 juillet, Animath, association qui promeut l’activité mathématique, annonce qu’une équipe française a gagné la 8e édition du Tournoi international des jeunes mathématiciens qui se tenait cette année, à Saint-Pétersbourg. Après six mois de travail, les jeunes lycéens deviennent champions du monde.

À vos calculs !

La bataille fut rude. En Russie, la jeune équipe française - principalement issue d’un lycée toulousain-, a brillé en mathématiques après plusieurs séries d’épreuves de qualification. Des olympiades formatrices, qui présagent de bons augures pour les jeunes Français en mathématiques.

La jeunesse mathématicienne française championne du monde

Les quatre lycéens du lycée Bellevue à Toulouse et les deux autres ne comprennent toujours pas ce qu'il leur arrive. En trois jours de compétition, six mois de formation à distance et de stages, ils ont résolu des problèmes mathématiques réputés compliqués, qui parfois, n’avaient même pas encore été dénoués. Des jeunes passionnés, issus du club de mathématiques de leur lycée, qui confirment leurs ambitions professionnelles et qui voient leur avenir se concrétiser. Remporter un tel tournoi leur ouvre la porte d’un réseau de chercheurs, avec qui ils pourraient dans le futur collaborer.

Briller en mathématiques : une habitude française

La France se classe à la deuxième place, derrière les États-Unis, au niveau des médaillés Fields, avec déjà douze chercheurs récompensés. La médaille Fields gratifie tous les quatre ans, les travaux en mathématiques des chercheurs du monde entier. Les jeunes talents ne sont pas non plus en restes : cette année, la France s’est classée à la 25e place sur 109 lors des Olympiades des mathématiques, un tournoi international qui demande à de jeunes lycéens de résoudre des problèmes dits « difficiles ». Forte en mathématiques, la France cherche à dynamiser ses jeunes talents, grâce à des compétitions stimulantes, qui permettent de découvrir le potentiel français.

Une formation d’excellence

Ces jeunes génies prometteurs se révèlent généralement au lycée. Bon nombre d’entre eux poursuivront leurs études dans des parcours scientifiques, tels que :

Normal Sup', un cursus d’excellence d’où vient notamment le médiatique mathématicien Cédric Villani. Les formations en sciences et en mathématiques abondent dans l’enseignement supérieur :

Un secteur attractif et exigeant, mais qui prône toujours l’admiration.

Retour en haut de page