Comment gérer le stress des examens ?

Lecture

Et si le fait de passer un examen n’était plus une source de stress ambiante ? Ne stressez plus pour un examen à passer. Diplomeo vous aide à comment le gérer, le dompter. Le moment que vous redoutez ne sera plus qu’un mauvais souvenir !

Passer un examen engendre du stress : avoir peur de ne pas être à la hauteur, ne plus avoir de mémoire, perdre ses moyens devant un jury… Comprendre pourquoi ce stress existe c’est apprendre à le gérer, et contenir son stress avant un examen engendre du succès pour soi : confiance, organisation et détente sont les clés !

Vous cherchez une école faite pour vous ?

Liste des formations

Examens : mieux s'organiser ?

Mieux vous révisez, mieux vous maîtrisez les outils pour réussir votre examen, ce qui accroît normalement votre confiance. Mais à condition de bien vous organiser et de faire de bonnes révisions qui passent en revue tout le programme de l’année ou bien de vos matières ! Sinon, vous risquez de vous décourager face à vos lacunes et de vous faire peur en pensant aux sujets qui pourraient tomber.

Pour limiter le stress, appliquez donc ces règles simples d'organisation :

  • Faites un planning de révisions afin de répartir tout le programme dans le temps disponible 
  • Alternez les matières et faites des pauses régulières pour garder une bonne concentration et efficacité
  • Ne faites pas d'impasse : la peur de tomber sur un sujet qui vous déplaît serait un gros facteur de stress
  • Entraînez-vous aux exercices de l'examen
  • La veille de l'examen, ne révisez pas, afin de ne pas arriver trop fatigué : détendez-vous et préparez bien vos affaires.

Prendre du temps pour se détendre

Quand il s’agit de combattre le stress, vous devenez agressif. Vous pouvez vous mettre à critiquer le système scolaire, les professeurs, la société, et bien sûr les examens nationaux... Bien sûr, cela ne peut pas arriver !

La piste : une fois que vous avez repéré votre comportement face au stress, la voie parmi les méthodes naturelles consiste à en rire. Il y a de toute façon fort à parier que vous ne pourrez pas changer le système d'ici les examens. Le but est de récupérer l'énergie que vous développez "contre cela" afin d'en disposer, pour donner le meilleur de vous-même. Qui dit agressivité, dit colère et tensions… Faites du sport pour les canaliser !

Si ces pensées négatives tournent en boucle dans votre tête, il faut d'abord les repérer, puis les remplacer par d'autres pensées.

Il ne s'agit pas de vous répéter "je vais réussir", "je vais réussir"... car cela ne va pas tromper votre stress. Mais pensez plutôt à des choses concrètes que vous avez réussies cette année, quelques bonnes notes, une notion bien comprise… ​La confiance en soi se nourrit de la répétition d’expériences réussies !

Surtout, prenez appui sur les acquis de vos révisions, sur votre avancée, sur les exercices que vous parvenez à faire, notez vos progrès, rayez ce qui est acquis. Et dites-vous : "Je suis parfaitement au point sur ces leçons", "Je maîtrise parfaitement cette matière", etc. 

Aucune négligence avec ses passions !

Heureusement, autant nous sommes sensibles aux pensées négatives (peur de l’échec, de l’éviction, découragement…), autant nous le sommes aussi aux pensées positives ! Pour évacuer le stress, une musique qui vous donne la pêche, une odeur que vous aimez particulièrement, des souvenirs de réussite aux jeux vidéo, une citation qui vous booste dans un livre… Autant de petites choses de votre quotidien qui constitueront une sorte de boîte à bonheur dans laquelle piocher dès que vous en aurez besoin.

Il n'y aura pas de traitement de faveur devant la copie. Après s’être déconnecté, vous devrez entrer dans le vif du sujet, plus robuste que jamais !

Parfaire votre mémoire et être infaillible

Surmonter le stress est ce qu’il faut faire pour aider la mémoire et la concentration. Si l’étudiant n’est pas serein face à sa capacité de mémorisation, il pourra perdre ses moyens le jour de l’examen :

  • Ne pas essayer de contrôler ce qui est indomptable
  • Avoir confiance en soi c’est connaître ses propres limites, le stress provient du fait qu’il y a des éléments que l’on ne peut contrôler, alors cela ne sert à rien d’essayer
  • Seul le contrôle sur soi est primordial
  • Travaillez vos leçons avec une méthode de révision efficace et propre à vous-même (ne laissez aucune personne vous dire que telle méthode est la meilleure de toutes)

Pour être à fond, il faut procéder à un apprentissage en s’amusant : cela engendre de la motivation ! Utiliser des outils de mémorisation, comme le Mind Mapping, qui permettent de mieux comprendre donc de mieux retenir, réviser régulièrement les cours appris, relire et refaire ses fiches plusieurs fois avant l’examen, se tester, parler de ce que l’on a appris à d’autres, etc. 

Et surtout prenez le temps de vous relaxer entre les révisions, et votre mémoire sera infaillible le jour de l’examen !

Le fait d’appliquer ces conseils chaque jour valorise l’image de soi,vous vous sentirez en forme, en confiance et serein le jour J sans stress.

Vous l’aurez compris, votre mémoire doit être travaillée. À vous de trouver les bons moments pour le faire !

Vous cherchez une école faite pour vous ?

Liste des formations

Tristan Alirezai

Partager