À la recherche de l'Ecole d'orthophoniste qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre Ecole d'orthophoniste

en fonction :

Ecole d’orthophoniste

Pour devenir orthophoniste, vous devez passer par un établissement spécialisé. Retrouvez toutes les informations pour intégrer une des formations reconnues par l’État.

Qu’est-ce qu’une école d’orthophonie ?

L’orthophonie est une discipline paramédicale. Son champ d’expertise est rattaché à la dimension du langage. Le travail d’un orthophoniste est de prévenir, évaluer et traiter un trouble du langage, de la communication et des fonctions faciales tels que le bégaiement, la dyslexie ou encore des difficultés d’écriture. Il existe 4 dimensions dans son travail :

  • linguistique
  • cognitive
  • psycho-affective
  • sociale

L’orthophoniste peut travailler auprès de tous types de population. Grâce à ses stages et ses préférences, il pourra se spécialiser dans un type de public : les enfants, les adultes ou les personnes âgées. 

Les écoles d’orthophoniste délivrent un Certificat de capacité d’orthophoniste (CCO). C’est un diplôme d’État de niveau bac +5 qui équivaut à un grade de master.

En France, 18 établissements proposent une formation d’orthophonie. Elles sont rattachées à une faculté de médecine et sont réparties dans les différentes universités françaises. Ce sont les seuls à pouvoir délivrer ce certificat.   

Quel est le programme ?

Le cursus est divisé en 2 cycles, correspondant aux années de licence et de master (3 ans puis 2 ans). Durant ces 5 années, les étudiants sont amenés à aborder 11 thèmes généraux :

Thèmes

Cours 

Sciences humaines et sociales 

Sciences du langage, psychologie, sciences de l’éducation, sciences de la société

Sciences biomédicales 

Biologie, neurosciences, ORL, pédiatrie et troubles du développement, psychiatrie

Sciences physiques et techniques 

Physique générale et acoustique et histoire de l’orthophonie

Pratiques professionnelles 

Étude des pathologies (bilan et rééducation, prévention)

Formation à la pratique clinique 

Stage

Recherche en orthophonie 

Méthodologie du mémoire

Compétences transversales 

Langues, C2i (certification informatique et internet), premiers secours, communication avec le patient et son entourage

Séminaires professionnels

En lien avec l’orthophonie

Options

Enseignements de spécialisation ou de découverte dans une autre discipline

Les 3 premières années sont consacrées à l’apprentissage des sciences de l’être humain et des pathologies. Ce sont des cours très théoriques afin de préparer à la fonction. Ils sont initiés à la méthodologie du mémoire, qu’ils devront rendre avant l’obtention de leur diplôme. Ce 1er cycle se termine par un stage. Il peut prendre la forme de stage de découverte au sein d’une école ou d’une crèche ou au sein d’une clinique.

Les 2 dernières années sont davantage tournées vers la connaissance de la profession. Les étudiants se familiarisent avec le savoir-faire et le savoir-être d’un praticien, comme l’éthique et la déontologie. Ce 2ème cycle est caractérisé par sa professionnalisation à travers des activités pratiques et un stage de fin d’études. Ils doivent réaliser, sous l’égide de leur responsable, un mémoire et effectuer une soutenance.

Comment intégrer une école d'orthophoniste ?

Pour postuler, vous devez être titulaire du baccalauréat, sans distinction de série. Le nombre de places (ou numerus clausus) est, chaque année, déterminé par le Ministère des Solidarités et de la Santé.

Avant la réforme des études de santé, les étudiants devaient se présenter à un concours externe à la PACES, sur des épreuves écrites et une épreuve orale définies par les établissements. Il n’y avait pas d’examens écrits communs. Généralement, les écrits tournaient autour de 2 à 4 épreuves sur les mathématiques, la biologie, le français, les langues étrangères ou la culture générale. Des prépas d’orthophonie préparaient à ce concours. Puis, ils étaient suivis d’un entretien de motivation.

Dorénavant, l’accès aux écoles d’orthophonie se fait sur la plateforme Parcoursup, comme les instituts de formation en soins infirmiers depuis 2019. La procédure d’admission sera seulement composée d’un dépôt du dossier de candidature comprenant vos notes, une lettre de motivation et votre CV. Puis il est suivi d’un grand oral.

Les frais de scolarité correspondent aux prix des universités.

Que faire après une école ? 

L’orthophoniste aura la possibilité de travailler dans plusieurs structures différentes telles qu’un cabinet, un hôpital ou une clinique. Il peut aussi travailler dans des centres spécialisés comme les structures pour personnes âgées, de rééducation ou les Centres Médico-Psycho-Pédagogiques.

Il est proche des autres professions de la rééducation comme l'ergothérapeute, l'orthoptiste, et le psychomotricien. Ainsi il pourra se reconvertir après quelques années d’études supplémentaires.

Consultez la liste des 58 formations en Ecole d'orthophoniste en France