Définition : qu’est-ce qu'un soft skill ?

Lecture

De plus en plus demandés par les employeurs et les grandes entreprises, les softs skills sont devenus un critère de sélection. Mais qu’est-ce qu’un soft skill ? Et quelles sont ces qualités tant convoitées ? Diplomeo vous fournit toutes les réponses à ces questions.

panneau new skills

De plus en plus de recruteurs recherchent des personnes ayant aussi bien des compétences techniques que non-techniques. Ainsi, le CV n’est plus le seul critère de sélection lors d'un entretien d'embauche. La personnalité du candidat est beaucoup plus scrutée. Également appelé soft skills, ils sont largement demandés pour les postes à hautes responsabilités comme manager, chef de projet et même PDG.

Trouvez l'école faite pour vous !

Liste des formations

Qu’est-ce qu’un soft skill ?

Les soft skills, soit les compétences non-techniques en français, font référence à des qualités humaines et liées à la personnalité. On fait souvent référence à l'intelligence émotionnelle. On retrouve par exemple l’empathie, l’écoute ou encore l’analyse comme compétences non-techniques. Elles s’opposent au hard skills (ou compétences techniques) qui s’acquièrent à travers un apprentissage à l’école ou à travers des expériences professionnelles. 

Ce sont les activités extra-scolaires qui développent la majorité de ces compétences transversales et un savoir-être. Pratiquer un sport en club permet de développer un esprit d'équipe et une certaine combativité. Faire du bénévolat est gage d'empathie et de compassion, car les personnes ont décidé de leur plein gré d'agir. Aux États-Unis, l'entrée dans les grandes universités de la Ivy League est autant conditionnée par les différentes activités des lycéens, que par leurs notes.

Néanmoins, les soft skills peuvent être acquis notamment à travers un coaching. Sous la forme de mooc ou de formations professionnelles, les professeurs ou les coachs prodiguent des conseils sur les moyens de les développer. Les TEDx Talk sont un autre exemple de séminaire qui peuvent aider à développer des compétences non-techniques, grâce au partage d’expériences et aux conseils donnés. 

L’exemple de Mark Zuckerberg, le créateur de Facebook, est très parlant. Évidemment, ces compétences informatiques et commerciales l’ont aidées à lancer l’un des réseaux sociaux les plus populaires du monde. La maîtrise du mandarin lors de sa visite en Chine afin de lancer Facebook sur le pays a été aperçu comme une stratégie efficace. Mais à chacune de ses interventions, il met en avant plusieurs compétences personnelles qu’il encourage à développer au quotidien : le sens de la critique, la résolution de problème ou encore savoir communiquer.

Quels sont les soft skills à développer ?

Il existe de nombreuses compétences recherchées par les entreprises. La liste est longue, mais depuis quelques années, le Forum économique mondial publie les différentes compétences non-techniques qui sont recherchés par les employeurs. En 2019, il révèle le top 3 des soft skills qui manquent le plus aux candidats :

  • La résolution de problèmes, le sens critique, l’innovation et la créativité
  • La capacité de faire face à des situations complexes et ambigües
  • La communication

La résolution de problèmes : un projet ne se passe jamais comme prévu. Avoir la capacité de rebondir sur les obstacles et trouver des solutions est une compétence importante, notamment lors d’un projet. Cette compétence s’apparente également à la capacité à faire face à des situations complexes, voire ambiguës.

Le sens critique : rattaché au sens de l’analyse, on demande dorénavant d’avoir une vision critique sur la situation afin de pouvoir proposer une réponse adéquate. Face à la demande d’un client, on ne demande plus seulement d’exécuter, mais de choisir la meilleure méthode. 

L’innovation : depuis la nuit des temps, les profils innovateurs voire précurseurs ont toujours été admirés. C’est dans la nature humaine de créer de nouvelles choses. Cette compétence va de pair avec la créativité.

La communication : le travail en groupe est devenu central au sein des entreprises. Il passe par une bonne communication, notamment entre collaborateurs. C'est l'une des clés du succès d’un projet. Dans la même lignée, un sens du relationnel et un esprit d'équipe sont fortement demandés. 

On peut également citer l’empathie, la curiosité, l'adaptation ou la motivation comme compétences plébiscitées par les entreprises.  

Trouvez l'école faite pour vous !

Liste des formations

Lina Tran

Partager