Devenir Trader : les informations à retenir !

Lecture

Comment devient-on trader ? Quel est son rôle ? Comment travaille-t-il au quotidien ? Vous êtes intéressé par le monde de la finance et les chiffres ne vous font pas peur ? Découvrez le métier de trader avec Diplomeo !

Comment devient-on un professionnel du trading ? Quel est le rôle ? Comment travailler au quotidien ?

Si vous êtes intéressé par le monde de la finance et que les chiffres ne vous font pas peur, le travail de trader est peut être fait pour vous. Diplomeo vous aide à comprendre le métier de trader !

Une évolution de carrière prometteuse

La profession de trader est connue comme étant particulièrement rémunératrice, même pour les jeunes débutants qui se lancent dans le trading. Les traders peuvent gagner beaucoup d’argent dès les premières années de leur carrière. 

En termes de salaires, un jeune trader se situe bien avec 4 000 et 6 000 € brut par mois. En France, un trader gagne d'une manière générale 65 000 € hors prime ou bien des bonus. Il est important de dire que cette rémunération varie suivant son activité, son profil et dans l'établissement dans lequel le professionnel exerce !

Grâce à l’apparition d’Internet et des réseaux sociaux, l’emploi est boosté à son paroxysme ! L'apparition de sociétés de bourse en ligne offre et offrira toujours de nouvelles opportunités aux jeunes personnes voulant devenir un professionnel du trading.

Quel est le travail d’un trader ?

Le trader est un professionnel. Sa spécialité ? La négociation des produits financiers ! 

Le trader, ou courtier,  peut se spécialiser selon les marchés économiques. Il a pour lieu de travail des banques d’investissement, des assurances ou encore des grandes entreprises cotées en bourse. 

Il peut également exercer son métier en tant qu’indépendant !  Pour son propre compte  on peut retrouver le trader en ligne, sur internet ! 

La mission du trader n’est pas tout bonnement de « gagner de l’argent » : il doit réaliser des placements financiers pour ses clients, ce qui nécessite une analyse technique particulière.

Très souvent, il est amené à investir les villes boursières où se trouvent les bourses de valeur ou les sièges de grandes banques.

À longueur de journée, il va ainsi animer les marchés financiers, investir en bourse (ou bourse en ligne), spéculer et acheter ou vendre des titres, des obligations ou encore des actions. 

Son objectif est de dégager de grandes marges pour ses clients afin qu’ils aient des bénéfices les plus importants possible et qu’ils aient un gain pour investir, par exemple. Ce métier implique d’être très attentif aux évolutions des marchés, plus précisément au cours de la bourse. Un trader doit donc effectuer une veille constante, des analyses techniques, et peut avoir à consulter la presse spécialisée.

Sa veille lui permet d’identifier les actions susceptibles de prendre de la valeur et celles qui ont contraire n’en ont plus. C’est de cette manière qu’il fait une analyse fondamentale de différentes données et définit la stratégie financière qu’il va adopter.

Des compétences indispensables à acquérir !

Étant constamment en train d’analyser des chiffres, il lui est nécessaire de maîtriser les mathématiques appliquées aux marchés boursiers. 

Pour ouvrir une position sur le marché, il ne s’agit pas de programmer de nouveaux outils ou indicateurs de trading, d’autres ont déjà fait le travail avant. Il suffit de comprendre ces outils et de savoir les interpréter. Si les compétences mathématiques sont très recherchées parmi les Traders professionnels, une bonne compréhension des mécanismes de marché vous sera bien plus utile en tant que trader free-lance !

L’identification des risques et des opportunités permet notamment de bien conseiller les clients. En outre, le trader à une certaine maîtrise de l’informatique ce qui va lui permettre plusieurs instruments financiers.

De nombreuses formations pour devenir un pro du trading

Malgré le fait qu’il existe de nombreuses techniques en ligne pour connaître au mieux le trading, les meilleurs traders sortent souvent d'écoles de commerce ou d’ingénieurs, avec au moins un bac + 5 en poche ! Les personnes voulant exercer ce métier devront avoir de très grandes connaissances en mathématiques et l’expérience des stages en entreprise est souvent très utile. 

Les cursus universitaires comme un master finance, ou bien un master en mathématiques peuvent également permettre d’accéder à ce métier. 

Outre ces formations, les écoles sont de plus en plus nombreuses à créer des cursus de niveau bac+4 à bac+6 pour se former et devenir un futur expert de la finance et de l’économie.

Article réalisé en partenariat avec traderfrancophone.fr

Tristan Alirezai

Partager