APB : que faire si mes voeux ont été refusés ?

Vœu refusé, vœux refusés sur APB (Admission Post Bac) ? Quelles sont les solutions. Découvrez toutes les réponses.

Ne pas être accepté : déception assurée ?

Formuler des vœux sur APB ne veut pas dire être accepté dans ces derniers… C’est ce que vous comprenez désormais, maintenant que vos vœux vous ont été refusés. Vous trouvez cela légitime ou bien injuste, mais quoi qu’il en soit, cette situation n’est pas des plus faciles ! Diplomeo vous guide afin que vous trouviez une issue à ces refus !

Trouvez votre école sans passer par APB

Attendre les prochaines phases d’admission

Ne perdez pas toute votre bonne humeur si votre premier voeu vous a été refusé. Certes, celui-ci correspondait réellement à ce que vous vouliez. Cependant, rien n’est perdu pour vous si vous êtes sur liste d’attente pour d’autres formations moins bien placées.

Cette situation bancale peut déstabiliser, mais gardez en tête qu'APB ne comporte pas une seule phase d’admission mais bien trois. Si la première phase d’admission est désormais passée, il vous en reste deux pour que vous soyez accepté dans une formation. La deuxième phase d’admission a lieu entre le jeudi 23 juin 2016 à partir de 14 h et le mardi 28 juin 14 h.

Pendant cette étape, certains étudiants acceptés dans la formation que vous visez seront susceptibles de refuser cette acceptation… ce qui vous fera remonter sur la liste d’attente. Avec un peu de chance, vous serez peut-être accepté !

Si les candidats ne répondent pas avant le jeudi 30 juin, APB considèrera qu’ils souhaitent démissionner. Connectez-vous donc lors de cette deuxième phase, sait-on jamais !

La troisième phase d’admission aura lieu entre le jeudi 14 juillet 2016 à partir de 14 h et le mardi 19 juillet 14 h. Vous avez donc le temps avant de penser que tout est perdu pour vous !

Si vous êtes refusé pour toutes les formations, vous ne pouvez pas espérer des phases d’admission une nouvelle réponse. Mais n’ayez crainte, il existe d’autres alternatives pour trouver votre orientation.

Contester le refus

Vous avez été refusé dans une licence « à capacité limitée » et vous ignorez les raisons de ce refus. Si vous trouvez ça particulièrement décevant et parfois peu justifié par votre dossier scolaire, l’association Droit des lycéens publie un guide de recours détaillé pour contrer ce refus. En effet, l’association conteste le « tri » réalisé de façon arbitraire et peu éclairée par la plateforme APB.

Le recours est divisé en trois étapes. Premièrement, vous avez la possibilité d’écrire au recteur chancelier et au président de l’université concernés. Deuxièmement, vous devez attendre une réponse. Enfin, si vous êtes refusé, vous pouvez saisir le tribunal administratif. De nombreuses raisons de ce recours face à un refus peuvent être légitimes comme l’éloignement géographique. Cette démarche de longue haleine nécessite des preuves de motivation telles que des témoignages de proches.

Formuler des voeux lors de la procédure complémentaire

Cette phase complémentaire offre une seconde chance aux étudiants d’avoir une place dans une formation de l’enseignement supérieur. En effet, les établissements ayant toujours des places vacantes proposent leurs formations sur la plateforme APB.

Vous êtes concerné par la procédure complémentaire si :

  • vous êtes sans proposition
  • vous êtes sur liste d’attente pour plusieurs candidatures
  • vous avez une proposition de vœu pour une formation sélective ou sélective qui n’est pas votre vœu n° 1
  • vous n’avez pas répondu dans les délais

Pour vous inscrire à la procédure complémentaire, connectez-vous sur le site d’Admission Post Bac.

  • Si vous êtes un candidat « hors délai » : vous pouvez depuis le 21 mars constituer un dossier et dès le 5 juillet prochain à 14 h, formuler des candidatures.

  • Si vous n’avez pas eu de proposition d’admission lors des différentes phases : vous pourrez vous inscrire à la procédure complémentaire à partir du 5 juillet, 14 h. Vous n’aurez en aucun cas besoin de constituer un dossier, l’ayant déjà réalisé lorsque vous avez candidaté sur APB.

Se renseigner sur les formations hors APB

Trouvez votre école sans passer par APB

Vous avez connaissance des formations disponibles sur APB et pensez qu’elles sont le seul moyen d’accéder à l’enseignement supérieur ? Voilà qui est faux ! De nombreuses formations sont disponibles hors procédure APB dans tous les domainesÉcoles de commerced’esthétiquede tourismede communicationde marketing ou encore d’ingénieurs, il y en a pour tous les projets. Si ces écoles ne sont pas présentes sur APB, c’est parce que leur mode de recrutement est différent des établissements présents sur la plateforme.

Vous souhaitez intégrer une formation en journalisme très demandée comme un DUT mais avez été refusé sur APB ? Les écoles de journalisme aux formations diplômantes qui recrutent dehors de la plateforme peuvent être une bonne alternative. Et bonne nouvelle, il n’est pas trop tard pour se renseigner auprès de ces établissements !

Repostuler l’année prochaine

Vous n’avez pas été accepté dans une formation. Peut-être que cela est dû à votre dossier considéré comme un peu faible compte tenu de votre manque d’expérience. Parfois, il est préférable de prendre le temps de se forger des expériences pour postuler à la formation de ses rêves. Cette période d’acquisition de savoirs et de compétences peut permettre de faire émerger de nouvelles idées concernant le projet professionnel.

En partant à l’étranger

Il est possible qu’en classe de terminale, nos choix d’orientation demeurent assez flous. Formuler des vœux sur la plateforme APB est alors davantage vu comme un passage obligé qu’un moyen de concrétiser un projet.

On ne l’entend que trop, partir à l’étranger ouvre l’esprit, fait grandir et permet de bien se connaître… et bien souvent de trouver sa voie ! Peu importe la destination ou de quelle manière on occupe ce séjour à l’étranger, il sera à tous les coups formateur et demeurera un atout certain sur votre CV. Pour postuler à une formation, cette expérience vous distinguera des autres candidats.

En trouvant un emploi

Parfois, une année sabbatique peut avoir du bon. En effet, si votre vœu ou vos vœux ont été refusés sur APB, pourquoi ne pas trouver un emploi ? Cette solution vous permettra de gagner de l'argent et de vous faire plus d'expérience. Une expérience qui sera probablement déterminante l'an prochain, lorsque vous repostulerez pour intégrer la formation de vos rêves.

En faisant un service civique

Vous souhaitez occuper votre temps de réflexion pour choisir votre voie en rendant un service ou en vous engageant pour une cause ? Le service civique est la solution que vous attendez ! Vous pourrez pendant une période de 6 à 12 mois vous engager dans une mission en faveur de la collectivité. En France, à l’étranger, vous avez le choix de la destination ainsi que des missions qui vous seront attribuées.

Dans un témoignage publié sur Diplomeo, Kelly, désormais étudiante en communication, avouait avoir déterminé son orientation grâce à un service civique réalisé au sein d’une association pendant 8 mois ! L’orientation, ça passe par des formations, mais aussi des expériences.

Mettre le cap sur des alternatives aventurières après un refus sur APB peut être particulièrement enrichissant pour se trouver soi… et choisir un chemin !

Trouvez votre école sans passer par APB

Retour en haut de page