À la recherche d'une formation Agroalimentaire qui vous fera réussir ?

Trouvez et intégrez votre formation Agroalimentaire

en fonction :

  Trouver sa formation en agroalimentaire

Le secteur de l’agroalimentaire comprend de nombreux métiers liés à la production de produits alimentaires et aux industries pharmaceutiques, textiles et chimiques. Les formations de l’agroalimentaire sont tout aussi variées ! Synthèse avec Diplomeo.

Les différentes formations en Agroalimentaire

En France, l’industrie agroalimentaire se trouve être la deuxième industrie nationale. Cela consiste en la conception, la production et la commercialisation de produits alimentaires finis, issus de l’agriculture et de l’élevage. Pour répondre à la multitude de métiers du secteur, on trouve un grand nombre de formations, du CAP à bac+6 plus ou moins spécialisés dans un domaine ou un autre. 

Grâce à Diplomeo, identifiez les formations qui correspondent le mieux à votre profil et votre projet professionnel, comparez les programmes et choisissez votre cursus ! 

 Avant même l’obtention de votre baccalauréat, vous pourrez prétendre à des formations de type CAP ou préparer un bac pro.

 Ensuite, vous aurez le choix entre des formations post-bac de type : 

  • BTS
  • DUT
  • Licence
  • Bachelor

 Vous pouvez vous lancer dans des études longues avec des diplômes tels que : 

Les étudiants les plus ambitieux se tourneront quant à eux vers des écoles spécialisées dans l’ingénierie agronomique à partir d’un bac+3.

Ces formations sont dispensés par plusieurs établissements publics ou privés de l’enseignement supérieur (lycées, universités, IUT, écoles) dans tout l’hexagone. 

Renseignez-vous, un grand nombre de ces formations sont proposées en alternance dans le but de favoriser l’insertion professionnelle des jeunes diplômés. 

Si vous ne trouvez pas de formation agroalimentaire dans votre académie d’origine ou votre région ou que vous préférez concilier études et activité professionnelle, sachez qu’il existe également des formations par correspondance par le biais de plateformes e-learning.

Au programme d’une formation en Agroalimentaire 

Bien entendu, on ne retrouvera pas les mêmes programmes d’une formation à l’autre tant leurs objectifs sont différents. Néanmoins, on peut préciser que l’enseignement repose en partie sur la compréhension du secteur agricole (économie de l’agroalimentaire, sécurité alimentaire, techniques de production) et des politiques agricoles en France voire à l’international. 

Les programmes sont constitués par des matières à la fois théoriques et pratiques notamment basées sur l’organisation du secteur de l’agroalimentaire (management, marketing, gestion, fonctionnement d’une exploitation agricole ou d’une entreprise de commercialisation) et sur les sciences et technologies des aliments (chimie, génie industriel, génie alimentaire, innovation, agronomie).

Pour familiariser les étudiants avec le monde du travail et permettre une mise en pratique concrète des éléments appréhendés en cours, les établissements proposent des stages en entreprise de durée plus ou moins longue pendant les cursus. 

S’inscrire en formation Agroalimentaire

Comme nous l’avons dit, les formations en agroalimentaire vont du CAP au mastère spécialisé (bac+6) voire au doctorat (bac+8). Les critères d’admissibilité sont donc différents selon les niveaux de chaque diplôme. On mesure des équivalences entre les formations notamment grâce aux crédits ECTS.

À savoir, la plupart des admissions sont sélectives et le recrutement s’effectue sur la base du dossier scolaire des candidats et des entretiens de motivation.

Il suffit d’avoir validé la dernière année de collège (classe de 3e) pour prétendre à un CAP

 Concernant les formations post-bac précitées (BTS, licence…), elles sont donc accessibles aux titulaires du baccalauréat provenant en majorité de filières S, technologiques (STAV, STI) ou d’un bac pro. Certains établissements acceptent d’étudier les dossiers d’une part de lycéens n’ayant pas obtenu leur bac mais dont la note moyenne à l’examen se situe entre 8 et 10. 

Avec un Bac+2, les étudiants peuvent prétendre à une licence professionnelle (bac+3). Le diplôme du master (bac+5) est accessible à partir d’un bac+3. Il est possible d’intégrer un mastère spécialisé (bac+6) lorsqu’on a validé une première voire une deuxième année de master.

En ce qui concerne les écoles d’agroalimentaire, le cursus ingénieur commence à partir du niveau de licence 3 et délivre un diplôme bac+5. L’entrée se fait sur concours ou admissions parallèles à partir de la deuxième année. La plupart des étudiants choisissent de suivre une classe préparatoire (CGPE) avant de se présenter aux redoutables épreuves.

Certaines de ces formations sont proposées aux adultes dans le cadre de la formation professionnelle. Selon son statut (salarié en CDD ou en CDI, demandeur d’emploi) et son mode de financement (CIF, DIF, V.A.E.) le travailleur pourra accéder à différentes formations qualifiantes et/ou diplômantes en agroalimentaire. 

Que faire après une formation Agroalimentaire ?

Le secteur de l’agroalimentaire recrute ! Les employeurs sont à la recherche de profils de plus en plus qualifiés (techniciens, logisticiens, commerciaux). Les formations supérieures (à partir de bac+2) sont donc privilégiées lors du recrutement pour les métiers qui demandent plus de responsabilités (opérateur de fabrication, technico-commercial, ingénieur recherche et développement, responsable qualité et responsable production…).

Deux choix s’offrent alors aux jeunes diplômés en agroalimentaire à la sortie de l’école : 

  • Poursuivre leurs études à un niveau supérieur pour se spécialiser et valoriser leur profil face au marché de l’emploi
  • Se lancer dans la vie active 

Consultez la liste des 282 formations en Agroalimentaire en France

Scolarité des formations en Agroalimentaire

Les villes où faire votre formation en Agroalimentaire