Un jeune sur dix sans diplôme à la fin de sa scolarité

Une note du ministère de l’Éducation nationale affirme que plus de 10 % des jeunes âgés de 16 à 25 ans quittent le système éducatif sans obtenir de diplôme, une situation qui montre également qu'il existe des disparités entre académies.

sans diplôme

Des différences géographiques

Les académies d’Amiens, de Corse et des départements d’outre-mer. Voici les endroits où les jeunes sont les plus nombreux à quitter le système éducatif sans avoir obtenu de diplôme. Une note publiée il y a quelques jours par l’Éducation nationale revient sur ce problème et analyse les profils de ceux qui se retrouvent sans diplôme. Ainsi, on constate que les filles sont moins touchées que les garçons. De même, les étudiants de l’ouest et du sud de la France sont plus nombreux à sortir diplômés de leurs cursus. Les académies de Paris et de Rennes obtiennent les meilleurs résultats, avec respectivement seulement 4,9 % et 7 % d’élèves non diplômés.

Dans celles d’Amiens, de Corse et des départements d’outre-mer, cette part atteint 14 %, une situation alarmante pour le gouvernement qui précise tout de même que la situation s’améliore depuis 2006 puisque cette proportion a baissé de 0,6 %.

Pourquoi ces élèves décrochent-ils ?

D’après le ministère, les départements les plus touchés sont « souvent ceux connaissant un fort taux de chômage et où le niveau de vie des ménages y résidant est faible » C’est le cas des départements de l’Aude, de l’Aisne et des Pyrénées-Orientales par exemple.

Ces territoires sont aussi ceux où le chômage atteint des taux très importants (14,1 % pour l’Aisne, 15,4 % pour les Pyrénées-Orientales en 2014).

Ce qui pose problème aux jeunes, c’est la question de la rentabilité des études et le fait que les familles à faible niveau de vie n’ont pas la possibilité de financer de longues études. Difficile donc de trouver une solution puisque ce sont les difficultés économiques des habitants qui les empêchent de scolariser comme ils le voudraient leurs enfants, renfonçant alors les difficultés économiques dans leurs départements qui connait un manque de main-d’œuvre qualifiée. 

Trouvez la bonne école en fonction de votre profil

Retour en haut de page