Sondage Parcoursup : comment les lycéens vivent-ils leurs résultats ?

Alors que la plateforme Parcoursup commence à apporter des réponses aux futurs étudiants de l'Enseignement supérieur, Diplomeo a souhaité connaître les premières propositions d'admission et impressions des élèves de terminale sur la plateforme.

Crédit Diplomeo

Les réponses positives ont-elles afflué sur Parcoursup ? Quel jugement les élèves de terminale portent-ils sur le dispositif ? Réponse avec l’étude Parole aux jeunes by Diplomeo menée auprès de 4006 futurs étudiants.

Des lycéens comblés ?

Si 61 % des élèves de terminale interrogés ont reçu au moins un « oui » de la part d’une formation, 28 % sont par ailleurs « en attente » pour tous les vœux et 4 % ont été refusés de toutes parts. Mais loin d’eux l’idée de patienter indéfiniment : 14 % seulement des interrogés n’ayant pas eu de « oui » ferme accepteraient d’attendre septembre pour une proposition d’admission.

Mais la réelle nouveauté de Parcoursup réside dans la présence de la réponse « Oui-si ». Selon l’enquête, 66 % des personnes ayant reçu un « oui-si » seraient prêtes à accepter de suivre les parcours d'accompagnement qui se cachent derrière cette réponse.

Pas facile de se positionner, d’autant plus quand le délai de réponse aux vœux est de 7 jours, jugé insuffisant par 44 % des terminales interrogées.

Parcoursup, plateforme montrée du doigt...

Si une précédente étude Parole aux jeunes sur Parcoursup faisait état du niveau d'inquiétude élevé des jeunes et de leurs parents vis-à-vis de la plateforme, de nouveaux chiffres n'invitent pas à l'apaisement.

Selon cette nouvelle étude, 70 % des lycéens sondés considèrent la plateforme compréhensible. Cependant, la remplaçante de la très critiquée « Admission Post-Bac », qui a récemment été placée sous une vague de sévères revendications, ne semble pas plaire à tous les jeunes interrogés : 52 % d’entre eux la considèrent discriminatoire. De plus, 60 % des terminales la jugent perturbante en période de bac... 

Alice Meyer