La réaction des bacheliers 2018 à l'annonce des résultats

Lecture

Ça y est, les résultats du Bac 2018 sont tombés. Diplomeo est parti à la rencontre des nouveaux bacheliers, qui ont attendu ce jour depuis très longtemps.

Crédit Diplomeo

Ce vendredi 6 juillet, Diplomeo s'est rendu au lycée Victor Duruy à Paris, pour récolter les témoignages et les réactions des jeunes bacheliers. Le lycée du 7e arrondissement annonçait les résultats des candidats au bac L, de l’Académie de Paris et Versailles.
Retour à chaud sur les réponses de candidats, professeurs et parents d’élève.

Des résultats plutôt satisfaisants

Neuf heures et demie. Trente minutes avant l’ouverture des portes, le trottoir est déjà occupé par les lycéens de la filière littéraire. Mais pas que. De l’intérieur, on aperçoit aussi des parents d’élèves, de l’autre côté des grilles.
Des parents parfois plus anxieux que leurs ados, qui prennent place devant l’entrée, en première loge.

À peine les portes entrouvertes, les prétendants au diplôme s’agglutinent vers les panneaux, la boule au ventre. Une chasse pour trouver son prénom, qui se termine souvent par des cris de joie. Stridents. « Je suis hyper soulagée, hyper contente. Le bac est un passage obligatoire dans la vie. C’est super sympa de se retrouver pour découvrir nos notes » explique Lily, le sourire jusqu’aux oreilles lorsqu’elle découvre la mention Bien à côté de son nom.

Plus en retrait de la fourmilière, nous rencontrons Hélène, professeur d’anglais d’un lycée parisien : « Ça se termine très très bien. On a bien travaillé, c’était pleinement mérité. Je suis vraiment heureuse, c’est très agréable de voir la joie sur le visage de ses élèves. Depuis deux ans on a construit quelque chose ensemble, c’est un joli aboutissement ! »
La professeur accompagnait un groupe d’élèves chercher leur diplôme, pour les rassurer.

Dans la cour de récréation, on décèle de la joie, parfois quelques pleurs, mais surtout la fin d’une longue semaine d’attente.
« Ouf, ça y est. Je suis détendu maintenant que j’ai les résultats ! Ma fille a eu le bac. Peu importe la mention, l’essentiel, c’est d’avoir la formation qu’on veut » se rassure le père d’une bachelière.

Enfin, un autre père de famille donnera aussi son point de vue sur le diplôme national : « C’est une étape très importante dans la vie d’un adolescent. Le train est sur les rails, maintenant il n’y a plus qu’à le pousser ».

Parcoursup : dernière épreuve avant les vacances ?

Passeport pour intégrer la formation élue sur Parcousup ou simple formalité, le bac n’est qu’une étape avant les études supérieures. Après les résultats, certains s’empressent d’aller fêter ça, d’autres ont déjà la tête à Parcoursup.
« Mes étudiants étaient un peu stressés par Parcoursup. C’était la première année, donc on n’a pas de recul sur le sujet. C’est toujours un peu difficile de juger de l’efficacité du système », reprend la professeur d’anglais.

Mais en général, les élèves ont déjà leur formation, parfois même hors Parcoursup. Études au Canada pour l’une, faculté de droit pour l’autre; il ne reste plus qu’à valider ses vœux.
En effet, à ce jour seulement 48 % des candidats Parcoursup ont validé une formation.

Guillaume de Saint Sernin

Partager