Toutes les possibilités après un BTS Aménagements Paysagers !

Actuellement en BTSA Aménagements paysagers ou en passe d'intégrer la formation, vous souhaitez savoir ce qui peut suivre la validation de ce bac+2 ? Suivez notre guide spécial !

Crédit Diplomeo

Après deux années à étudier les techniques du paysagisme et de l'aménagement d'espaces extérieurs, vous allez valider un Brevet de Technicien Supérieur Agricole (BTSA). Cette formation de niveau bac+2 permet de se lancer dans la vie active, mais aussi d'envisager une poursuite d'études.

Trouvez la voie qui vous correpond

Poursuivre ses études après le BTSA Aménagements paysagers

Le BTSA est une formation durant laquelle vous avez appris de nombreuses notions théoriques et pratiques. Si vous souhaitez les approfondir ou vous spécialiser dans un domaine précis de l'aménagement paysager, vous pourrez poursuivre votre cursus avec un bac+3 ou plus !

Se spécialiser avec une formation courte menant à un certificat

Si vous ne voulez pas vous lancer dans une longue formation, mais que vous souhaitez aller plus loin que le BTS, vous pourrez choisir les formations courtes qui mènent aux certificats de spécialisation (CS)  ou de qualification professionnelle (CQP). Ces titres ne sont pas des diplômes mais valident des compétences précises, en complément de celles du BTS. Un vrai atout sur le CV !
Voici quelques exemples de formation courtes que vous pourrez trouver dans les lycées professionnels, dans des écoles ou centres de formation spécialisés :

  • certificat de spécialisation jardinier de golf
  • certificat de spécialisation responsable technico-commercial en agrofournitures
  • certificat de spécialisation entretien des sols sportifs
  • certificat de spécialisation collaborateur du concepteur paysagiste
  • etc.

Ces formations ont des spécilisations parfois très précises et permettent d'orienter vos recherches d'emploi par la suite, ainsi que de montrer que vous vous êtes formé spécialement pour ce domaine !

Les formations de spécialisation comme celles-ci dure quelques mois et peuvent se faire en apprentissage.

Trouvez la voie qui vous correpond

Une année de plus avec la licence pro !

Pour compléter votre formation et atteindre le niveau bac+3, vous pourrez faire le choix de suivre une licence professionnelle. Ce diplôme national se prépare en un an, dans une université ou un Institut Universitaire de Technologie (IUT) qui s'y rattache.
Vous allez ainsi, en formation initiale ou en alternance, pouvoir vous lancer dans une formation qui a pour but de perfectionner vos connaissances mais aussi de vous donner une spécialisation parfois.
Voici quelques exemples de licences professionnelles accessibles après le BTSA AP :

  • Licence pro aménagement du paysage spécialité conduite de chantiers en aménagement paysager
  • Licence pro aménagement du paysage spécialité conduite et suivi de projets paysagers et environnementaux
  • Licence pro management des organisations spécialité manager en entreprises d’horticulture et de paysage
  • Licence pro Coordonnateur de projet : patrimoine naturel et paysages littoraux
  • Licence pro Gestion durable des arbres et arbustes
  • Licence pro Ecopaysage végétal urbain
  • etc.

Comme vous pouvez le constater, certaines formations licence pro vous permettront d'obtenir une double compétence (en paysagisme et management par exemple). Cela vous permettra, lors de votre entrée dans la vie active, d'élargir votre champ de recherche de poste !

Trouvez la Licence Pro qui vous correpond

Se lancer dans des études d'ingénieur

Après la validation de votre bac+2, vous pourrez intégrer certaines écoles d'ingénieurs, notamment celles spécialisées dans le paysage, l'agriculture, les sciences agronomiques, l'horticulture, etc.
Avec votre bagage de BTSA, vous allez passer des concours d'admissions parallèles pour intégrer ces programmes. Ensuite, vous suivrez 3 années d'études pour atteindre le titre d'ingénieur.
Voici quelques établissements qui pourront vous accueillir :

Trouvez votre école d'ingénieurs

Des écoles spécialisées, parfois via une prépa

Certaines écoles sont spécialisées dans les études du paysage et de l'aménagement. On trouve notamment l'Ecole Nationale Supérieure de Paysage à Versailles ou l'Ecole supérieure d'architecture des jardins. Si cette dernière est accessible sur entretien de motivation, d'autres comme l'école versaillaise sont plus exigeantes et nécessitent le passage d'un concours spécifique. Il existe alors des classes préparatoires qui peuvent vous aider à appréhender les épreuves. Ces écoles accessibles après des classes préparatoires mènent généralement à une formation au Diplôme d'État (DE) de paysagiste.
D'autres prépas existent, notamment la prépa ATS (Adaptation Technicien Supérieur) qui permet d'intégrer certaines écoles d'ingénieurs en agronomie, via le concours agro C.

Travailler après le BTSA Aménagements paysagers

Si vous souhaitez vous lancer dans la vie professionnelle après un BTSA, vous pourrez tout à fait travailler avec un niveau bac+2.

Trouvez votre École d'Agronomie

Quels métiers exercer ?

Avec le BTSA AP, vous aurez le choix entre plusieurs métiers. En voici quelques-uns :

  • assistant paysagiste
  • dessinateur, concepteur
  • conducteur de travaux
  • technicien en bureau d'études
  • responsable espaces verts
  • technicien paysagiste
  • chef d'équipe
  • etc.

Où travailler ?

Les professionnels de l'aménagement paysagers sont amenés à travailler en extérieur principalement, mais peuvent aussi travailler, en amont de l'aménagement sur le terrain, dans des bureaux. Vous pourrez être employé par :

  • un bureau d'études
  • un cabinet d'architectes spécialisé dans l'aménagement extérieur
  • une collectivité : mairie, département, région...
  • une entreprise d'entretien de paysages
  • etc.

À noter qu'il est possible de travailler dans la fonction publique, en passant un concours comme :

  • responsable de production végétale
  • jardinier
  • chargé de travaux des espaces verts
  • concepteur paysagiste
  • directeur des espaces verts et de la biodiversité

Soizic Meur