Le classement des meilleurs pays européens pour étudier à l'étranger !

Cocorico ! Le site d’information consacré aux étudiants européens, study.eu, a mis en ligne son classement des meilleurs pays européens où étudier pour les jeunes internationaux... et la France décroche une bonne position.

photo-europe

Ce classement, publié en ce début d’année, met en compétition 15 des 30 pays européens selon trois critères : la qualité de l’enseignement (45%), le coût de la vie étudiante (30%) et les opportunités professionnelles (25%) en restant dans le pays d’études. Comme on l’a laissé pressentir, la France se classe en haut du classement à la troisième place juste derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne qui finit première du classement.
Découvrez le Top 15 des pays européens où il est bon d'aller étudier :

ClassementPaysNote (sur 100)
1 Allemagne 80,7
2 Royaume-Uni 75,8
3 France 68,6
4 Pays-Bas 67,9
5 Russie 62,6
6 Suisse 62,2
7 Suède 61,3
8 Belgique 60,4
9 Italie 60,2
10 Pologne 60,1
11 Autriche 60,0
12 Irlande 58,9
13 Espagne 58,7
14 Norvège 58,2
15 Finlande 56,9

Le coût de vie

La première place de l'Allemagne n'est pas un hasard. La plupart des pays occidentaux perdent une bonne partie de leurs points à cause du coût de vie, souvent beaucoup plus élevé :

ClassementPaysnote (sur 100)
1 Pologne 98,1
2 Serbie 96,3
3 Hongrie 95,7
4 Roumanie 94,1
5 Turquie 92
6 Grèce 91,7
7 Portugal 90,4
8 Allemagne 88,5
9 Lituanie 88,1
10 Lettonie 87,2

Le coût de la vie est sans doute la deuxième question la plus importance, après celle du logement, que les étudiants se posent avant de partir étudier à l’étranger. Avec 7000 euros de coût moyen annuel, la Pologne est loin devant des pays comme la France ou le Royaume-Uni qui ne sont même pas dans les dix premières places du classement.

L’enseignement

En ce qui concerne le niveau d’enseignement, la France est bien classée, en quatrième position. Un résultat à prendre avec des pincettes, car quand on y regarde de plus près, la France est plus proche des deux pays placés derrière elle que des Pays-Bas, en troisième place du classement.

ClassementPaysNote (sur 100)
1 Royaume-Uni 86,4
2 Allemagne 74
3 Pays-Bas 61,3
4 France 53,4
5 Russie 49,6
6 Suisse 47,2
7 Irlande 46,8
8 Suède 46,6
9 Italie 43,1
10 Espagne 38,1

Ce classement prend en compte 3 critères :

  • Position dans le classement des universités (40 %)
  • Indicateur de la qualité de l’enseignement (40 %)
  • Nombre de bachelors et de masters en Anglais (20 %)

Les débouchés en milieu professionnel

S’il fait bon d’étudier en France, il fait moins bon d’y travailler. En effet, la France est également mauvaise élève en matière d’opportunités de carrière. Comme pour le classement du coût de vie, elle ne figure même pas dans les dix premières places du classement. Le niveau d’anglais en France ne doit pas non plus aider les travailleurs étrangers à trouver un emploi en France.

ClassementPaysNote
1 Royaume-Uni 88
2 Irlande 87,6
3 Islande 87,4
4 Norvège 86,4
5 Pays-Bas 85
6 Suède 84,9
7 Suisse 84,5
8 Danemark 84,4
9 Allemagne 83,4
10 Autriche 82,8

Les 10 premières places de ce classement sont occupées par les pays nordiques qui maîtrisent très bien l’anglais. C’est d’ailleurs un des facteurs clés de ce classement puisque le niveau d’anglais de la population constituait 20 % de la note de chaque pays. Ces 20 % sont complétés par 30 % qui prennent en compte la « sureté personnelle », 25 % qui mesurent le taux d’emploi des étudiants en enseignement supérieur et 25 % qui prennent en compte les données du « UN World Hapiness Index ».

Valentin Agbo Aclozo