Selon une étude, les filles sont plus studieuses que les garçons

L’enquête a été menée en 2015 et les chiffres viennent de tomber : les lycéens seraient heureux dans leurs établissements. Autre constat : les filles sont plus impliquées dans leur travail scolaire.

deux filles qui lisent un livre
Deux tiers des filles consacrent au moins 2 heures par semaine à leur travail scolaire

Une note de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) vient de révéler des indications sur nos lycéens. « Dans leur grande majorité, les lycéens sont satisfaits de l’ambiance dans leur établissement », notent les auteurs de l’étude.

Plus de travail à la maison

L’étude se base sur des réponses de lycéens recueillies en 2015. Le constat fait que les filles sont plus studieuses que les garçons s’appuie notamment sur les résultats du bac : 90,1 % des filles l’ont obtenu, contre 85,6 % de leurs homologues masculins. Des résultats qui refléteraient donc une tendance globale dans le cursus scolaire.

L’étude éclaire ce résultat : « Les deux tiers des jeunes filles consacrent au moins deux heures hebdomadaires à leur travail scolaire ». Contre la moitié des garçons.

Les lycéennes sont aussi plus nombreuses à se déclarer attentives en cours : 83 %, contre 76 % des lycéens.

Un sentiment de sécurité au lycée

Côté bien-être, 95 % des lycéens disent se sentir en sécurité dans l’enceinte de leur établissement. Peut-être voit-on là un effet des mesures de sécurité renforcées dans les établissements scolaires, à la suite des événements terroristes. Une fois sorties du lycée en revanche (quartiers et transports), les filles se sentent moins en sécurité (80 %) que les garçons (85 %). Elles se sentent aussi plus vulnérables face au cyberharcèlement : 16 %, contre 14 % des garçons. Chiffre marquant de cette partie de l’étude autour de la sécurité : plus de 66 % des violences physiques au sein des établissements scolaires concernent les garçons.

Soizic Meur