Erasmus : les destinations les moins chères  !

Vous avez envie de partir en Erasmus, mais vous avez un budget serré et souhaitez vous rendre à un endroit où la vie est abordable ? Grâce à une infographie proposée par le journal italien La Repubblica, nous connaissons désormais les destinations les moins chères pour partir en Erasmus. Petit tour d’horizon des villes les plus abordables !

Les étudiants Erasmus font très souvent face à un problème majeur lorsqu’ils partent à l’étranger : le manque d’argent. En effet, pour nombre d’entre eux, la bourse d’étude Erasmus +, qui environne souvent les 150-300 euros, ainsi que les bourses universitaires, sont souvent insuffisantes pour couvrir toutes les dépenses de base, à savoir se nourrir, se loger et se déplacer.

Parce que vous êtes étudiant, et que votre bourse n’étant pas extensible, vous pensez que partir à l’étranger, c’est bien, mais impossible pour le moment. Faux !

Il existe plusieurs pays en Europe (auxquels vous n’auriez jamais songé !) qui permettent aux étudiants français de pouvoir venir y vivre et étudier pour une toute petite somme. Partenaires du projet Erasmus, qui vient de fêter ses 30 ans, ces pays et capitales vous accueilleront à bras ouverts. Alors, petit budget ou économe dans l’âme, cet article est fait pour vous !

Axée sur 15 grandes villes universitaires d’Europe, l’étude de La Repubblica s’est basée sur sept critères :

  • Le nombre d’universités publiques
  • Le nombre d’étudiants
  • Le coût de la scolarité Le loyer individuel en colocation
  • Le coût d’un repas en restaurant
  • Le coût des transports publics
  • Le prix de la bière (critère assez important pour les étudiants)

Attention tout de même, à ne pas choisir votre destination uniquement sur ce classement : manquent à l’appel de nombreuses autres villes d’Europe où l’on peut étudier en Erasmus : Vilnius, Oslo, Copenhague, ou encore Athènes, regorgent de possibilités peu chères.

Budapest, ville universitaire la moins chère d’Europe

La capitale de Hongrie possède six universités et compte 123 000 étudiants dans ces établissements. Un repas dans un restaurant d’entrée de gamme vaut environ 5 euros, et vous pourrez agrémenter ce dernier d’une bonne bière pour 1,30 €. Les loyers y sont également très bas, environ 250 € pour une chambre en colocation au cœur de la ville : peu cher pour une capitale.

Seule ombre au tableau : le prix d’inscription à l’université, qui s’élève à 1000 euros. En France, ce coût varie en fonction de votre droit à la bourse étudiante, et du niveau d’études : cela peut aller de 0 à 500 euros.

A Berlin, Varsovie et Monaco, les études sont gratuites

Et oui, Monaco est dans le classement ! Surprenant, non ? On se l’accorde, ce n’est pas la ville à laquelle on pense en premier quand on parle petit budget... et pourtant ! Pas de frais de scolarité, cela signifie un budget activité augmenté, ou une plus grande liberté au niveau de votre loyer par exemple.

Bruxelles est la moins chère pour vous déplacer

Comme à Budapest, vous trouverez à Bruxelles 6 universités. Pour vous rendre à école, au centre commercial, ou simplement vous balader, cela ne vous coutera que 9 euros par mois : un record en Europe.

Ville francophone, Bruxelles est particulièrement appréciée lors d’un premier séjour à l’étranger par les étudiants français : à quelques heures de train de Paris, elle permet une immersion en douceur sans un trop fort dépaysement.

C’est à Prague que vous mangerez le moins cher

4 euros le repas en restaurant en moyenne, du jamais vu. Évidemment, le menu n’aura rien à voir avec ce que l’on connait en France, mais c’est l’occasion de faire goûter à vos papilles de nouveaux plaisirs : viandes en sauce, viandes années saucisses, chou, soupes, etc. Des plats qui tiennent au corps, comme on dit chez nous !

Londres est la ville étudiante la plus onéreuse d’Europe

Malheureusement, Londres est très chère, à tout niveau : les loyers (on parle ici d’une chambre dans une colocation et non d’un appartement complet individuel) s’élèvent à pratiquement 700 euros (600 £) par mois. L’inscription en université coûte 10 500 livres, et les cartes de transport valent 104 livres par mois.

Seule la bière a une concurrence encore plus chère ailleurs : à Londres elle coûte 5 livres, à Paris, elle vaut 6 euros (minimum).

Les villes où les bourses étudiantes suffisent pour vivre

La plateforme de location et de logement étudiant en ligne uniplaces.com a recensé les villes où ces bourses seraient suffisantes pour couvrir tous les besoins des étudiants Erasmus.

L’Europe latine à l’honneur

Dans ce top 5, on trouve de nombreuses villes situées en Europe latine. Figurent dans le classement la capitale du Portugal, deux villes espagnoles, une ville italienne et, perdue on ne sait comment parmi tous ces lieux ensoleillés, une ville des Pays-Bas. On trouve ainsi au sein du top des villes les plus abordables pour les étudiants Erasmus :

Classement Ville Coût moyen mensuel
1 Lisbonne 372 euros
2 Valence 428 euros
3 Rotterdam 488 euros
4 Barcelone 503 euros
5 Milan 582 euros

 

Retour en haut de page