Comment choisir son école de commerce ?

par Wally Bordas

Quels sont les critères importants pour choisir son école de commerce ? Accréditations internationales, labels, classements, etc. : Diplomeo vous donne toutes les pistes.

Une étudiante est choisit son école de commerce.
Choisir son école de commerce : un travail de longue haleine !

Classements, insertion professionnelle, labels, accréditations,… : pour choisir son école de commerce, de nombreux critères sont à prendre en compte. Quels sont les critères les plus importants ? Comment ne pas se tromper lors de son choix ? Quelles sont les informations importantes à retenir avant de prendre sa décision ? Voici tout ce que vous devez savoir avant de choisir votre école de commerce.

Les formations proposées par l’école

L’un des critères les plus importants dans votre prise de décision doit être l’offre pédagogique de l’école. Quelles sont les formations proposées par les écoles de commerce ? Vous intéressent-elles ? Correspondent-elles à vos aspirations professionnelles ?

Même si les programmes des écoles peuvent souvent être très proches, ils ont tous leurs spécificités. Certaines écoles proposent probablement des programmes qui se rapprochent plus de vos goûts, de vos envies. Par exemple, si vous souhaitez faire tout votre cursus en alternance, toutes les écoles n’offrent pas cette possibilité. Comparez-les et sélectionnez les établissements qui sont les plus adaptés.

Eliot, étudiante en deuxième année à l’ICN Business School, explique avoir bien regardé les « cours optionnels proposés dans les différentes écoles ». « Il faut regarder le maximum de sites d’informations possibles afin d’élargir son angle de vue », conseille-t-elle.

Trouvez votre école de commerce

Découvrez la liste des écoles de commerce

Les labels et visas : un critère de choix important

Labels, visas, reconnaissances : vous devez bien vous informer sur les différents attributs de l’école. Voici quelques critères qui vous permettront de vous repérer.

La reconnaissance de l’école

Vous devez ensuite vérifier que les écoles qui vous intéressent sont bien reconnues par l’État. Les écoles de commerce consulaires, qui dépendent des CCI (Chambres de commerce et d’industrie), sont reconnues de droit par l’État. Les écoles privées, en revanche, sont contrôlées (locaux, équipements, pédagogie, gestion financière, etc.). Elles peuvent être reconnues par l’État pour une durée indéterminée après évaluation de leur rectorat et du ministère de l’Enseignement supérieur. Mieux vaut éviter de choisir une école si elle n’est pas « reconnue ». Vous prendriez le risque de suivre une formation coûteuse ne vous offrant aucune garantie pour la suite.

Les visas des diplômes

Si l’école est reconnue par l’État, les diplômes eux, ne sont pas forcément visés. Pour qu’ils le soient, les écoles doivent entreprendre une procédure et faire une demande auprès du ministère. Pour faire cette demande, l’école doit forcément avoir été, au préalable, reconnue par l’État.

Lors de la procédure, le ministère étudie le contenu de la formation, se renseigne sur les intervenants et prend en compte la pédagogie de l’école. Pour voir la liste des écoles de commerce qui délivrent un diplôme visé par l’État, vous pouvez vous rendre sur le site officiel de la Commission d’Évaluation des Formations et Diplômes de Gestion (CEFDG).

« La reconnaissance du diplôme est un critère primordial, témoigne Sandrine Lacombe, directrice du réseau EGC. Les lycéens qui souhaitent faire une école de commerce après le bac doivent bien vérifier que leur futur diplôme est visé par le ministère. Sinon, ils ne pourront pas accéder à certains masters qui n’acceptent que des étudiants ayant obtenu un diplôme reconnu de niveau bac+3 », ajoute-t-elle.

Le grade « master »

Le grade master est une autre garantie de la qualité d’un diplôme. Il est également délivré par la CEFGD. Il est décerné, en plus du visa, aux diplômes de niveau bac+5. La durée de vie du grade master peut varier, en fonction des écoles et des formations, de un à six ans.

Il est attribué sur des critères variés (nombre d’enseignants-chercheurs, nombre d’enseignants étrangers, qualité de la formation proposée,…). Un diplôme avec le grade master favorisera votre employabilité.

Le titre certifié RNCP

Tous les établissements peuvent demander l’inscription de leur diplôme au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Les inscriptions au RNCP sont faites par la CNCP, qui est sous la tutelle du ministre en charge de la formation professionnelle.

Le titre certifié RNCP permet de savoir si la formation est reconnue par l’État et adaptée au marché de l’emploi français. Ce titre donne la possibilité « à son titulaire de certifier les compétences, aptitudes et connaissances nécessaires à l’exercice d’un métier ou d’une activité correspondant à un domaine professionnel », précise le site du RNCP.

« C’est un critère que les jeunes bacheliers et étudiants doivent également prendre en compte », appuie Sandrine Lacombe.

Pour voir si les diplômes proposés par votre école sont certifiés RNCP, rendez-vous sur titres-certifies.com.

L’appartenance à la CGE

Les écoles de commerce ne sont pas toutes des « grandes écoles ». Pour vérifier si l’école de votre choix est considérée comme telle, vous pouvez vous rendre sur le site de la CGE.

La Conférence des grandes écoles (CGE) est une association qui regroupe toutes les grandes écoles de commerce françaises reconnues par l’État et qui délivrent un diplôme de niveau bac+5 conférant le grade master.

Les écoles qui font partie de la CGE répondent donc toutes à certains critères qualitatifs. Une garantie qui vous permettra d’effectuer une première sélection, parmi vos écoles favorites.

Trouvez votre école de commerce

Découvrez la liste des écoles de commerce

Les accréditations internationales : un gage de qualité

La grande majorité des écoles de commerce françaises ont pour objectif d’avoir un fort rayonnement international. Dans cette optique, les accréditations internationales qui leur sont accordées leur apportent beaucoup de crédit.

L’accréditation EQUIS

L’accréditation EQUIS (European Quality Improvement System) est accordée par l’EFMD, une association dont le but est de promouvoir l’information, la recherche et les bonnes pratiques dans le management. EQUIS est donc un label très important pour les grandes écoles de commerce.

Cette accréditation distingue les écoles pour leur pédagogie, la qualité de leur enseignement, leur capacité d’innovation, leur recherche, leurs liens avec le monde du travail et leur dimension internationale.

L’accréditation AACSB

L’AACSB (Association to Advance Collegiate Schools of Business) est un label américain qui accrédite les meilleures business schools mondiales. Les critères d’AACSB sont très stricts. Parmi les principaux figurent le niveau académique des professeurs, la pertinence de la démarche pédagogique et l’importance des moyens mis en œuvre.

AACSB est très complémentaire d’EQUIS. AACSB a pour but de garantir un bon enseignement, un encadrement de qualité pour les élèves, et un corps professoral très qualifié.

L’accréditation AMBA

L’AMBA (Association of MBAs) est un label britannique. Il évalue uniquement les programmes MBA (Master of Business Administration) proposés par les écoles de commerce.

Ce label, qui est accordé pour une durée de 5 ans, peut également concerner les masters in business and management (MBM) et les DBA (doctorate of business administration).

L’accréditation EPAS

Le label EPAS (EFMD Program Accreditation System) a pour but de valoriser des programmes ayant une vocation internationale. Il est délivré par l’EFMD à la suite de plusieurs rapports et audits du programme concerné.

Les formations qui possèdent le label EPAS ont donc été évaluées sur la place de leur programme au sein de l’école, les moyens alloués à ce cursus, ses dimensions internationales, sa qualité pédagogique, la rigueur de ses évaluations, la qualité de ses étudiants ou encore la qualité de ses alumni.

La triple accréditation

« La triple accréditation » est le rêve de toutes les écoles de commerce. Elle correspond à l’obtention des labels EQUIS, AACSB et AMBA.

Peu d’écoles françaises sont triplement accréditées. Si les écoles dans lesquelles vous souhaitez candidater le sont, sachez que c’est un très bon gage de qualité. Mais il ne s’agit pas du seul critère, loin de là…

Les classements

Chaque année, à leur sortie, les différents classements des écoles de commerce sont très commentés. La raison ? Ils établissent une hiérarchie des écoles en fonction de certains critères tels que l’excellence académique, les relations avec les entreprises ou le rayonnement international.

Ces classements vous permettront de vous faire une idée du niveau de votre future école. Mais attention : ne vous fiez pas uniquement aux classements. Certaines écoles qui ne figurent pas dans les meilleures places des classements pourront tout à fait vous convenir.

Trouvez votre école de commerce

Découvrez la liste des écoles de commerce

Les journées portes ouvertes

Chaque année, les écoles de commerce organisent des journées portes ouvertes (JPO) plusieurs fois dans l’année. Ces journées ont pour objectif de vous faire visiter le campus, de vous montrer les infrastructures et de vous faire rencontrer les étudiants ainsi que l’équipe pédagogique. Un excellent moyen pour vous de vous faire une idée plus précise de l’école.

Vous pourrez ainsi voir où se situe exactement l’école, savoir si elle est proche des transports, s’il y a des commerces aux alentours, si le quartier est agréable. Vous pourrez également voir si le campus est accueillant, s’il y a des endroits propices aux rencontres étudiantes, etc.

Puis, vous pourrez poser vos questions à l’équipe pédagogique qui vous accueillera, ce qui vous permettra de savoir si cette école correspond, ou non, à votre projet et à vos aspirations. « Les portes ouvertes, c'est la meilleure solution pour rencontrer les étudiants et les professeurs qui pourront vous décrire au mieux l'école », confirme Eliot Lucas.

Il est donc important que vous vous rendiez à ces journées portes ouvertes. Vous pourrez ainsi vous faire votre propre avis sur les écoles de commerce qui vous intéressent !

La vie associative de l’école

La vie associative de l’école est également un élément à prendre en compte lors de votre choix. En école de commerce, vous trouverez différents types d’associations : junior entreprises, associations sportives, culturellles, solidaires, etc…

Des structures qui vous donneront la possibilité de vous engager, de vous divertir, mais aussi, de gagner en expérience. Bien-sûr, votre expérience ne sera pas la même si vous vous inscrivez au club de sport que si vous faites le choix de vous engager dans la junior entreprise.

Dans tous les cas, faire partie d’une ou de plusieurs de ces associations, très actives dans certaines écoles de commerce, seront un plus sur votre CV. Dans l’optique de votre épanouissement, mais aussi, d’une meilleure insertion professionnelle, la vie associative de l’école doit donc être l’un de vos critères de sélection.

Les frais de scolarité

Effectuer un cursus en école de commerce coûte cher. Les établissements les plus cotés peuvent afficher des tarifs allant jusqu’à 12 000€ pour une année quand la moyenne tourne autour de 8 500€. Sachant qu’un élève passe de 3 à 5 ans en fonction du diplôme qu’il choisit au sein de ces écoles, la facture est souvent difficile à payer.

Les élèves boursiers peuvent par exemple bénéficier d’une allocation. Des aides au financement existent également dans certaines écoles. On peut également compter sur l’apprentissage, c'est-à-dire effectuer sa scolarité entre l’école et une entreprise. En effet, le contrat de professionnalisation permet de se faire financer sa formation par l'entreprise acceptant l'étudiant en contrat de professionnalisation. En plus de cette exonération, vous bénéficierez d'un revenu mensuel correspondant à votre présence au sein de l'entreprise.

Stages et expatriation : l’aspect international est important

La plupart des écoles de commerce proposent des stages ou semestres à l’étranger au cours de leurs différents cursus. Une chance pour ceux d’entre vous qui souhaitent avoir une expérience à l’international.

Pour cela, la plupart des écoles de commerce ont des partenariats et des programmes d’échanges avec des écoles et universités étrangères. Certaines d’entre elles ont même ouvert leurs propres campus à l’étranger. Amérique, Asie, Europe, Afrique, Océanie : de quoi vous faire voyager sur tous les continents, progresser en langues étrangères, et découvrir de nouvelles cultures.

« L’aspect international est très important. Un étudiant qui rencontre d’autres jeunes de nationalités différentes, qui effectuera des séjours ou des stages à l’étranger, qui suivra des cours d’enseignants venant d’autres pays, aura une ouverture d’esprit bien plus importante. Un atout qui plaît aux employeurs », remarque Fady Fadel, dean de l’American Business School-Paris.

L’ambiance et la qualité de vie : des facteurs qui comptent

Faire des études, ce n’est pas seulement apprendre. C’est aussi découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles activités, et de nouvelles personnes. Et souvent, c’est également faire la fête ! L’ambiance et la qualité de vie sont donc des éléments qui comptent également dans le choix de son école de commerce.

Vous allez passer plusieurs années au sein de cette école, autant que ce soit un endroit où vous vous sentez bien et où vous vous amusez ! N’hésitez pas à questionner les étudiants actuels de l’établissement pour savoir s’ils sont épanouis et s’ils vous conseillent de rejoindre l’école.

Lien avec les entreprises et insertion professionnelle

La plupart des écoles de commerce tissent des liens très importants avec les entreprises. Certaines construisent même leurs programmes en collaboration avec elles. Un point positif qui leur permet de proposer des stages et des contrats d’alternance de qualité à leurs étudiants.

« De plus en plus, les étudiants se tournent vers l’employabilité. Il faut donc regarder les débouchés professionnels de la formation et le lien entre les enseignements proposés et le monde professionnel », témoigne Fady Fadel. Le taux d’insertion professionnelle des formations, les débouchés et les salaires à l’embauche sont également des élements déterminants, même si, malheureusement, les écoles enjolivent souvent la réalité.

L’avis des anciens étudiants

Dernier critère à prendre en compte, et non des moindres : l’avis des anciens étudiants. De nombreux sites vous permettront de voir l’opinion des alumni sur une formation et une école. Lisez les différents commentaires et faites-vous une première idée sur la question.

N’hésitez pas également à questionner les anciens étudiants des écoles sur les réseaux sociaux. Ils vous exprimeront ce qu’ils pensent avec plus de liberté que sur un site spécialisé ou lors d’une journée portes ouvertes dans leur ancienne école.

Diplomeo vous permet d'avoir accès aux avis des anciens étudiants des écoles de commerce. Consultez-les afin de faire le bon choix ! 

Trouvez votre école de commerce

Découvrez la liste des écoles de commerce

Retour en haut de page