Interview : un diplômé de GEM crée le Google de la pharmacie

Alban, un diplômé de GEM, a décidé de créer Pharmanity, le Google de la pharmacie. Il raconte ce qui l'a poussé à lancer cette start-up. Interview.

Alban de Pharmanity
Alban a créé le Google de la pharmacie !

Alban a 33 ans. Après 5 années d'expérience professionnelle, il a décidé de s'associer à Samuel Mottin, un pharmacien, pour créer Pharmanity, le Google de la pharmacie. Pour Diplomeo, il détaille son parcours et précise le rôle que joue son école, Grenoble École de Management, dans le développement de sa start-up.

Le Google de la pharmacie

Après avoir été diplômé de GEM et avoir travaillé pour un grand groupe, tu as décidé, avec Samuel Mottin, un pharmacien, de créer la start-up Pharmanity. Quel est le concept ?

Pharmanity.com est un site Internet référençant toute l’activité des pharmacies de proximité. Le caractère innovant de ce site dit de web-to-store est de rendre accessible en temps réel la disponibilité et le prix de tous les produits que l’on trouve en pharmacie.

« Nous sommes le Google de la pharmacie ! »

Nous ne faisons pas de vente en ligne, mais nous répondons à un besoin fort : 4 millions de Français vont chaque jour (oui chaque jour !) dans une des 22 000 pharmacies françaises. 2,5 millions de médicaments à prix libres y sont vendus également chaque jour.

Or notre solution permet aux patients de ne pas courir dans de nombreuses pharmacies avant de trouver un produit spécifique, de faire des économies et de trouver des justes prix, ou encore de trouver des pharmacies proposant des dépistages, des entretiens pharmaceutiques ou des spécialités bien précises.

Les patients peuvent réaliser du click-and-collect : réserver en ligne et venir ensuite retirer la commande quand elle est prête. Nous sommes donc le Google de la pharmacie.

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de créer cette start-up ?

Il y a 22 000 pharmacies en France et elles commercialisent un certain nombre de produits parmi près de 150 000 références. Comment trouver la pharmacie qui a le bon produit, au bon moment et au bon prix ? Les prix peuvent varier du simple au quadruple pour un même produit, et chaque pharmacie se spécialise dans des domaines bien spécifiques.

« Nous faisons de l'internet de proximité »

De plus l’autorisation de la vente en ligne des médicaments en 2013 a sensibilisé les pharmaciens au digital, mais est venue complexifier leur activité. La vente en ligne ne répond pas à toutes les problématiques des patients ou des pharmaciens. Le maillage territorial des pharmacies en France, le conseil du pharmacien rendent le contact et la proximité essentiels. Nous faisons de l’internet de proximité, spécialisé en santé et en produits commercialisés par les pharmacies.

Nous luttons contre la contrefaçon d’une certaine manière, car la contrefaçon de médicaments est le business illégal rapportant le plus d’argent dans le monde. Notre système de santé encadre la distribution des médicaments et de produits de santé grâce aux pharmacies françaises, avec Pharmanity nous venons le valoriser sur Internet, sans changer le quotidien du pharmacien.

L’idée vient donc de l’envie de répondre à des besoins existants, mais non satisfaits aussi bien pour les patients que pour les pharmaciens.

Quelles ont été vos différentes démarches avant de créer votre entreprise ?

Les premières étapes ont été de valider le projet et notre vision. Nous avons travaillé sur les spécificités de notre site Internet, les attentes en fonction d’études et d’analyses de marché auprès de patients et de pharmaciens, que nous avons rencontrés. En parallèle nous avons initié des démarches pour nous faire incuber, à Paris et à Grenoble.

L’écosystème Grenoblois est riche ; GRAIN et IncubaGEM nous ont permis un accompagnement et une incubation fin 2013.

L'incubateur de GEM : une chance

Votre start-up est incubée à Grenoble École de Management, qu’est-ce que vous apporte cette aide ?

L’incubateur de Grenoble Ecole de Management est réputé et a accompagné de nombreux projets qui sont devenus des sociétés avec de belles perspectives commerciales.

« GEM nous a aidé dans cette quête de visibilité »

IncubaGEM nous a permis de nous rapprocher d’une communauté d’entrepreneurs, en nous fournissant des locaux. L’échange constant avec d’autres entrepreneurs est essentiel, car quand on entreprend, même à plusieurs, nous sommes isolés.

Quelques chiffres sur l'IncubaGEM

  • 54 start-ups incubées
  • 8 dans les murs, 46 hors murs
  • 134 personnes au total
  • 21 nouveaux projets
  • 125 start-ups incubées depuis 2011
  • Taux de création : 40%

De plus nous avons eu la chance de bénéficier de conseils d’experts sur des thématiques bien spécifiques.

Grenoble Ecole de Management nous a permis d’avoir de la visibilité, des opportunités de business ou de rencontrer des personnes importantes. La réussite d’une start-up passe par un bon produit, un marché potentiel, un business model rapidement déployable. La notoriété se construit dans le temps et est essentielle pour réussir vite et bien, et GEM nous a aidé dans cette quête de visibilité. 

Quel rôle a joué ton école tout au long de tes démarches ?

L’incubateur et GEM en plus des avantages déjà cités, nous ont permis d’avoir des étudiants qui travaillent sur des thématiques spécifiques : valorisation financière de la société, mission de développement commercial, travailler certaines spécificités techniques sur des logiques de CRM, etc.

Nous voyons GEM comme un véritable partenaire, qui a su nous accompagner dans la durée. En contrepartie dès que nous pouvons rencontrer d’autres projets incubés à GEM, parler de l’incubateur dans des retombées presse, nous le faisons naturellement.

Avenir et conseils

Votre start-up existe maintenant depuis 2013, quels sont vos principaux objectifs ?

Le projet s’est finalisé en 2013, mais le site est réellement en ligne depuis mi février 2014. La société, créée en 2015 emploie 3 personnes. Depuis 2016 nous avons une solution commercialisée avec une très bonne traction commerciale.

Le site est fréquenté par 200 000 personnes par mois et nombreux sont les patients nous remerciant du service rendu grâce à Pharmanity.

« Nous avons l'objectif de dépasser le million de visiteurs chaque mois »

Pour 2017 nous avons 3 objectifs clés : l’accélération de la commercialisation de nos offres, la finalisation d’une première levée de fonds de 450 k€ et la monétisation d’autres solutions.
D’ici la fin de l’année nous avons l’objectif de dépasser le million de visiteurs chaque mois.

Un petit mot pour les étudiants qui hésiteraient à lancer leur start-up ?

Si vous hésitez, c’est que vous avez une idée ou un projet… Alors parlez-en à divers profils pour ne plus être seul, pour faire mûrir votre projet et trouver des associés / salariés / partenaires. Ils vont faire vivre le projet et vous permettre de réussir.

Wally Bordas