Liste des formations pour devenir ingénieur d'essais

 

Comment devenir ingénieur d’essai ?

Lecture

Vous avez un profil scientifique et vous aimez faire des expériences ? Le métier d'ingénieur en essai est très certainement fait pour vous ! Retrouvez ainsi notre fiche métier ci-dessous : 

En quoi consiste le métier d’ingénieur d’essai ?

Le métier d'ingénieur d’essai à une grande responsabilité. À cheval entre les fonctions recherche-études et fabrication d'un programme de tests, il supervise la conception d’un produit jusqu'à la mise au point de son prototype et sa vente. Il supervise une équipe de techniciens et travaille avec de nombreux services de l’entreprise à laquelle il est affilié. L’ingénieur d’essai s’enferme généralement de longues heures dans son bureau pour planifier les tests ou analyser des données dans le but de réussir ses expériences. Bien évidemment il va également sur le terrain où se déroulent les essais dans le but d'observer l’évolution de son travail. On trouve principalement des ingénieurs d’essais dans le domaine de l'industrie, et plus particulièrement dans les grandes entreprises. Ils sont généralement rattachés aux domaines de la haute technologie tels que l’automobile, les équipementiers spécialisés ou encore l'aéronautique par exemple.

Quelles sont les qualités et compétences indispensables pour un ingénieur d’essai ?

Ingénieur d’essai est un métier qui demande un large panel de compétences. Ainsi, voici les qualités requises pour exercer cette profession :

  • Une maîtrise poussée de l’anglais. L'ingénieur d’essai aura de fortes chances de travailler avec des entreprises étrangères au cours de sa carrière. De ce fait, il est impératif que son anglais soit quasiment parfait et qu’il maîtrise également les termes techniques de la profession. 
  • Un oeil de lynx ! Le métier d'ingénieur d’essai demande un œil analytique irréfutable. En effet, il soumet à de nombreux objets ou pièces des tests dans le but de tester leur efficacité ou sécurité, son expertise technique doit être bonne. Ainsi il doit être sûr de son travail et assurer une charte de qualité après ses tests et un quelconque défaut doit être décelé.
  • Le sens relationnel est également une compétence obligatoire à acquérir pour l'ingénieur d’essai. En effet, il sera amené à travailler avec énormément de monde et il se peut qu’il collabore avec des employés d’une autre entreprise. De ce fait, il doit être capable de travailler en équipe mais également de bien communiquer pour expliquer sa vision lors des différents tests.

Salaires et perspectives d'évolution

À ses débuts l'ingénieur d’essai touche environ 2500 euros par mois. Le salaire médian de la profession est lui de 3300 euros mensuel. Les professionnels les plus expérimentés peuvent toucher jusqu’à 10 000 euros par mois. De plus, au cours de sa carrière, un ingénieur d’essai peut s'orienter vers des postes de directeur d'un bureau d'études ou d'un laboratoire d'essais.

Quelle formation pour devenir ingénieur d’essai ?

Le métier d’ingénieur en essai est accessible avec un cursus universitaire classique. Voici les formations qui permettent l'accès à ce métier :

Découvrez les formations pour un Master en ingénierie !

Liste des formations

Consultez la liste des 1703 formations pour devenir ingénieur d'essais

Note moyenne des Formation

4.3/5


1334 avis d'étudiants

Donnez votre avis