Liste des formations pour devenir ingénieur plasturgiste

 

Ingénieur Plasturgiste : tout ce qu'il faut savoir

De nos jours, le plastique est partout : ballons, pansements, chaussures, voitures, matériel, etc. Et la plasturgie intègre tous les nouveaux procédés de transformation et de production.

C’est une industrie transversale, résolument à la pointe de l’innovation : la plasturgie sert à la fabrication d’éléments de carrosserie de voitures, d’appareils électroniques, d’emballages, etc.
Dans ce secteur, l’ingénieur en plasturgie joue un rôle essentiel, avec des perspectives d’avenir et de recherches porteuses, en matière de développement durable et d’écoconception.

Quels sont les missions d’un ingénieur plasturgiste ?

L’ingénieur exerce son métier dans une unité de recherche ou de fabrication. Au stade de la conception, il définit le cahier des charges, choisis les matières et les procédés de réalisation.
C’est aussi lui qui supervise les essais, et qui organise toute la chaîne de production pour qu’à la sortie de l’usine, les produits soient parfaits.

L’industrie de transformation des matières plastiques regroupe surtout des petites et moyennes entreprises. Dans ce cadre, l’ingénieur peut être amené à se déplacer à l’étranger.

Compétences et qualités du plasturgiste

Les matériaux et les procédés de fabrication sont en constante évolution. L’ingénieur plasturgiste doit par conséquent se montrer toujours prêt et doit savoir s’adapter, tout en restant toujours à la pointe des technologies : robotique, électricité, hydraulique et chimie.
Il doit donc être pointu et polyvalent à la fois.

Afin de superviser les commandes et a chaîne de production, il doit faire preuve de rigueur et d’organisation. Il est amené à travailler tous les jours avec différents clients ou fournisseurs ; il doit donc être ouvert et bon communicant (aussi bien en anglais ou en allemand !).

La formation pour devenir ingénieur plasturgiste

Afin de devenir chirurgien plasturgiste, il est vivement conseillé de préparer un Bac scientifique ou un bac STI2D, puis enchaîner avec une formation ingénieur, qui délivre un diplôme d'ingénieur / ingénieure. Les meilleures écoles de la profession, quasiment toutes accessibles sur concours communs ou propres à l’école, se sont regroupées au sein de la Conférence des écoles Supérieures de la plasturgie.

Des écoles qui proposent des cursus variés : bac+2 (BTS, DUT), bac +3 (licence, licence professionnelle) et bac+5 (master).
Beaucoup d’ingénieurs plasticiens passent par des écoles d’ingénieurs classiques.

Ces formations peuvent se faire en alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionnalisation) dès la 2ème année ou 3ème année, afin de se professionnaliser et d’entrer plus facilement sur le marché du travail.

Salaire et débouchés de l’ingénieur plasturgiste

Un ingénieur en plasturgie débutant gagne jusqu’à 3000 € brut.
Avec l’expérience, le salaire peut monter de manière significative, parfois jusqu’à 8000 € par mois.

Consultez la liste des 1280 formations pour devenir ingénieur plasturgiste

Les types d’école pour devenir ingénieur plasturgiste

Les filières du métier ingénieur plasturgiste