Sondage Été 2017 : Vacances ou job d'été pour les étudiants ?

Tous les étudiants n'ont pas le même été. Quels sont ceux qui s'octroient des vacances ? Ceux qui ont un job d'été ? Pour y répondre, Diplomeo a mené l'enquête auprès de 3 407 étudiants !

Crédit Diplomeo

Ah l'été... les copains, les doigts de pied en éventail... Oups, il semblerait que cette conception idyllique de l'été puisse crisper la plupart des étudiants français. Car si certains jeunes ont la chance de partir en vacances, la plupart ont un job d'été. Zoom sur les différents programmes de l'été 2017 !

La valise ? Au placard pour la moitié des étudiants !

Les vacances ? Un mot aux sonorités diverses du côté des étudiants. Selon l'étude, pour plus d'un étudiant sur deux, les mois de l'été riment avec tout sauf farniente ! En effet, ce sont 52% des jeunes sondés qui ne partiront pas en vacances. Les 17-19 ans sont les premiers à ne pas s'autoriser de vacances, comptant 54% de non vacanciers contre 47% chez les plus de 25 ans.

Constat étonnant : parmi les sondés, plus de 7 étudiants sur 10 en classe préparatoire aux grandes écoles partiront contre seulement 37% en écoles d'ingénieurs et 47% à l'université. De manière plus évidente, les étudiants du privé peuvent davantage dire "oui" aux vacances (52%) que ceux du public (47%).

Les étudiants qui ne partent pas en vacances en exposent les raisons :

  • un job d'été (65%)
  • un manque de moyens (48%)
  • un stage ou une alternance (14%)
  • la rédaction d'un mémoire ou des révisions (7%)
  • l'absence d'envie (4%)
  • autres raisons (8%)

Destinations et budgets variés, seuls ou accompagnés

Les étudiants vacanciers sondés prennent, pour la plupart, le temps de se reposer. En effet, 47% d'entre eux ont prévu de partir en vacances pendant plusieurs semaines, 36% une semaine, et seulement 5% un week-end.

Il semblerait que les étudiants veuillent en priorité profiter de leurs parents et de leur fratrie cet été, 51% partant en famille. 48% partent (aussi ou seulement) entre amis et 34% en amoureux. Et c'est en France que 60% des étudiants sondés prennent congé, 41% en Europe et 17% sur un autre continent.

Côté finances pour les vacances...

  • 38% des jeunes ont un budget compris entre 200 et 500 euros
  • 22% y consacrent moins de 200 euros
  • 24% dépensent entre 500 et 1000 euros
  • 16% peuvent mettre plus de 1000 euros

Et lorsqu'on leur demande comment parviennent-ils à dégager ce budget...

  • 43% paient leurs vacances avec leur job d'été
  • 36% ont des économies
  • 33% ont travaillé durant l'année
  • 34% sont aidés par papa et maman
  • 5% ont d'autres moyens de financement

Job d'été tu auras, étudiant lambda tu feras !

Ceci explique cela : si la majorité des étudiants ne part pas en vacances, la plupart possède un job d'été ! Oui, le travail estudiantin a bel et bien le vent en poupe avec 70% d'étudiants saisonniers selon l'étude ! Aussi étonnant que cela puisse paraître, plus les étudiants sont jeunes... plus ils travaillent ! L'étude révèle en effet que 71% des 17-19 ans ont un job d'été contre 59% des plus de 25 ans. On apprend également que les plus grands bosseurs de la saison sont les étudiants en DUT, affirmant à 75% effectuer ou être sur le point d'effectuer un job d'été. Du côté des écoles d'ingénieurs, la majorité des étudiants (54%) ne travaille pas. 73% des boursiers ont un job d'été contre 67% des non boursiers. Aussi 71% des étudiants du public travaillent contre 65% de ceux du privé.

Au palmarès des raisons pour lesquelles les étudiants sondés effectuent un travail saisonnier, on trouve :

  • le besoin d'économies (71%)
  • le financement des études (53%)
  • l'acquisition d'expérience (46%)
  • le financement des vacances (31%)
  • d'autres raisons (5%)

Diplomeo souhaite à tous les étudiants de bonnes vacances... ou bon courage ! 

Alice Meyer